Bilan 2021

Cette année a été assez atypique, car j’ai lu énormément plus que d’habitude, je n’ai par contre presque plus chroniqué. J’ai du mal à retrouver un bon rythme de rédaction de chroniques, car après une journée complète de télétravail passée sur un écran, je n’ai plus la motivation de retourner sur mon pc pour rédiger un avis. Je vais essayer de changer ça pour l’année 2022 !

Je m’étais mis un gros challenge pour 2021 : finir un livre par jour. Cela pouvait être un roman, une BD, un manga ou un album jeunesse. Je suis très fière d’avoir réussi ce challenge que je m’étais donné à moi-même ! Mais cela m’a aussi demandé de prendre du temps sur d’autres choses, notamment la rédaction de chroniques. J’ai donc lu 366 livres (oui, en septembre, j’en ai lu un de plus :p) et 48 970 pages en 2021 ! 🙂

Dans les autres challenges de l’année, j’étais aussi super contente de réussir à finir mon Pumpkin Autumn Challenge (12 romans sur 3 mois), même si je n’ai pas vraiment respecté ma pile à lire de départ (est-ce que quelqu’un le fait vraiment? xD).


Mes 5 meilleures lectures romans de l’année :

Diamants de Vincent Tassy : je ne peux pas faire ce top 5 sans citer mon auteur favori de tous les temps ! Dans un univers très différent de ce qu’il nous avait proposé jusque là, Vincent nous invite à une balade onirique aux côtés de l’Or Ailé et d’autres personnages tout aussi fascinants. C’est une fresque en clair-obscur, teintée de magie et d’enchantement, mais aussi de tragédies et de folie, avec toujours cette poésie et cette douce musicalité qui caractérisent les écrits de Vincent. Ce fut mon plus gros coup de cœur de l’année ! Un texte incroyable comme seul Vincent sait nous en proposer. J’espère vraiment qu’il fera partie des 5 finalistes du #PLIB2022, afin qu’un grand nombre de lecteurs le découvre et le fasse découvrir.

Vita Nostra de Marina et Sergueï Diatchenko : je sais que j’ai découvert ce roman une guerre en retard, mais clairement, quelle claque ! Je ne sais même pas vraiment expliqué pourquoi ce livre m’a tant fascinée : on passe d’étrangetés en bizarreries, de concepts abscons à des segments sans queue ni tête, et pourtant, on est fasciné par ce monde tout à fait à part, dans lequel chaque mauvaise note peut avoir de lourdes conséquences. Les auteurs étaient invités aux Imaginales cette année, mais n’ont pas pu venir à cause du Covid, dommage. J’ai le tome 2 des Métamorphoses (Numérique) qui attend dans ma PAL depuis juin, il serait plus que temps que je m’y mette aussi !

Hurler avec les loups (tome 1) de Virginia Schilli : un roman que l’autrice a eu la gentillesse de me proposer et qui a été un immeeeense coup de cœur ! J’ai dévoré ce livre en quelques jours à peine tellement l’histoire était prenante, entre enjeux politiques, sorcellerie et drame familial, et les personnages attachants. Une très belle réussite pour ce tome 1, et il me tarde d’ailleurs de recevoir le tome 2, je pense que j’arrêterai toutes mes lectures en cours pour le dévorer !

Yellow Jessamine de Caitlin Starling : mon top 5 devait aussi évidemment contenir des romans des éditions du Chat Noir ! Ma première lecture de l’année de leur catalogue a été ce roman gothique très sombre, où la folie se mêle à l’odeur empoisonnée des plantes du jardin de la protagoniste. Un étrange mal incurable, une ambiance anxiogène, une femme solitaire et méfiante dont le passé s’effeuille au fil des pages : un doux poison à consommer sans modération ! Les éditions du Chat Noir ont encore réussi à nous dénicher une perle étrangère !

Rêver double de Mina M : une autre perle publiée par les éditions du Chat Noir, mais chez les auteurs francophones cette fois ! Le talent de Mina M n’est clairement plus à démontrer en illustration, mais elle prouve une nouvelle fois qu’elle manie aussi bien la plume que les crayons avec ce roman magique, entre rêve et cauchemar, dans un monde Clair-Obscur terriblement fascinant. Un récit enchanteur de par son univers et ses mots que j’ai adoré lire et imaginer !


Mes 5 meilleures lectures graphiques de l’année :

Grimoire noir de Yana Bogatch et Vera Greentea : un album incroyable de par ses graphismes magnifiques et son histoire sombre et inquiétante. La quête du protagoniste pour retrouver sa sœur disparue le poussera beaucoup plus loin, au cœur des croyances et racines de sa ville. Un style graphique que j’ai trouvé très proche de celui d’Yslaire dans une ambiance mélancolique et oppressante. Une pépite !

Lightfall, tome 1 de Tim Probert : cette bande dessinée est le début d’une aventure magique, magnifique et périlleuse. Béa vit dans une forêt merveilleuse avec son grand-père sorcier. Lorsqu’il disparait, elle se lance à sa recherche, même si l’aventure, ce n’est pas son fort ! On va y rencontrer des créatures fabuleuses, des paysages grandioses, et Béa va se faire un ami qui ne la lâchera pas de sitôt ! Une ode à l’amitié et à l’espoir avec des dessins magnifiques que je recommande grandement !

Lama détruit le monde de Jonathan Stutzman et Heather Fox : découvert grâce à la masse critique Babelio, cet album est génialissime ! Déjà, il y a un lama (en faut-il plus pour que cela soit réussi? :D). Ce lama va manger tellement de gâteaux qu’il va craquer son pantalon si fort que cela va créer un trou noir. Est-ce que ce pitch n’est pas génial? Est-ce que lama parviendra à sauver le monde de la dévastation ?

Eco, l’intégrale de Guillaume Bianco et Jérémie Almanza : je suis toujours aussi fan du travail de Guillaume Bianco, et cela faisait longtemps que j’avais envie de découvrir cette saga. Je me suis donc jetée sur l’intégrale à sa sortie. Ce n’est pas une bande dessinée avec des cases, mais plutôt des pages de magnifiques illustrations. Eco va avoir un parcours de vie très difficile, elle est entourée de doudous magiques, mais cela ne suffit pas à lui rendre sa vie perdue. Son incroyable quête initiatique la mènera dans des contrées inconnues, magiques mais terrifiantes, à la rencontre d’étranges personnages. La beauté rime avec la cruauté chez Guillaume Bianco, et la morale est souvent amère. Un nouveau bijou pour la collection Métamorphose !

Les bergères guerrières de Jonathan Garnier et Amélie Fléchais : j’ai découvert cette saga grâce à mes voisins qui me l’ont prêtée pendant le premier confinement. C’est une histoire géniale d’un village de femmes dont les hommes sont partis à la guerre et ne sont jamais revenus. Quand un étrange mal sévit, elles n’ont d’autre choix que d’essayer d’en trouver la source elles-mêmes. C’est une série à la fois super mignonne, pleine de moments de tendresse et de joie, mais aussi portée par un désespoir ambiant, une présence néfaste qui plombe le bonheur de ces familles. Ce quatrième tome clôture la saga, et il était parfait, j’ai même versé quelques larmes à la fin tellement l’histoire de ces bergères guerrières m’a touchée en plein cœur !


Je dois quand même aussi vous parler de ma plus grosse déception de l’année : les derniers tomes de la série manga To your eternity. Alors que le premier cycle était génial, depuis qu’Imm est à notre époque, je ne comprends plus rien au récit. Ce qui se déroule n’a pas de sens, les nombreux nouveaux personnages sont insipides (j’ai vraiment du mal à faire la différence entre certains), voire très malaisants, il y a tellement de nouvelles explications qu’on ne comprend plus grand chose au final, et certaines scènes sont clairement gênantes, voire glauques. Même si j’ai déjà tous les tomes précédents de cette saga, j’hésite vraiment à continuer tellement elle est devenue inintéressante et incompréhensible. Est-ce que certains l’ont lu ? Vous en pensez quoi ?


L’automne 2021 a aussi été pour mon plus grand plaisir la reprise des salons littéraires ! J’ai ainsi participé aux Halliennales, aux Imaginales et à Valjoly’maginaire où j’ai pu revoir de nombreuses personnes que je n’avais pas vu depuis bien trop longtemps, mais aussi faire de nouvelles rencontres au top ! Cela m’avait vraiment manqué ! Mon porte-feuille a moyennement apprécié, puisque j’ai rattrapé les sorties romans de 2020/2021 en même temps. xD


Pour 2022, mon objectif principal sera de reprendre la rédaction de chroniques régulièrement. J’ai d’ailleurs 6 romans géniaux lus en 2021 que je dois encore vous chroniquer ! Je vais aussi essayer d’acheter moins pour tenter de vider un peu ma pile à lire, qui fait maintenant 2 bibliothèques. xD

Et vous, quels ont été vos coups de cœur de l’année/ livres à ne pas manquer en 2021 ?

Je vous souhaite en tout cas une très belle année 2022, pleine de chouettes lectures, d’événements littéraires et de petits bonheurs au quotidien !

#FungiLumini

8 réflexions sur “Bilan 2021

    • Haha c’est grâce à Manon que je l’ai lu et je ne regrette pas du tout, il est d’ailleurs dans mon top 5, donc je t’invite à craquer si tu as l’occasion :p 😀

      Aimé par 1 personne

    • Belle année à toi aussi ! Je t’avoue que j’ai surtout vraiment bien avancé dans mes BDs et mangas en retard, ce n’était pas un roman par jour 😀

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s