RêveR double #PLIB2022

Titre : RêveR double

Autrice et illustratrice : Mina M

Éditeur : éditions du Chat Noir

Genre(s) : fantastique onirique

Nombre de pages : 360

#ISBN9782375681619

Les souvenirs sont-ils fiables ? Pourquoi nous a-t-il abandonnées ? Très tôt, ces questions s’imposent à l’esprit d’Alcidie qui, pour se protéger d’une vérité qui l’effraie, se réfugie dans un ailleurs enchanteur. À l’aube de ses quinze ans, ses perceptions singulières interférent avec son imagination et ses souvenirs, la perturbant, et les frontières entre la réalité et le rêve se dissipent peu à peu, conduisant ces mondes à s’entremêler. Progressivement, Alcidie perd les notions de temps et d’espace. Elle se noie dans son propre esprit. Alors, guidée par d’étranges créatures, elle glisse au sein d’un univers insondable illuminé par un crépuscule éternel : Le Clair-obscur. Y trouvera-t-elle du réconfort ? Un moyen de faire face à ses peurs ? Ou sombrera-t-elle plus profondément encore dans les limbes de son esprit rêveur ?

Mon avis

S’il y avait un roman que j’attendais avec grande impatience, c’était bien celui-ci ! Mina M est mon illustratrice préférée et son univers poétique et féérique me fait toujours rêver. Elle avait déjà mélangé ses crayons à sa plume pour un magnifique artbook (Petites défaillances) et un merveilleux roman jeunesse (Papier Noir, Lueur D’espoir), tous deux des coups de cœur. Je n’en attendais pas moins de ce roman long qui reprend le personnage d’Alcidie de Petites Défaillances. Je ne fus pas déçue, et j’irais même plus loin : ce roman est celui que j’aurais rêvé écrire si j’avais été autrice, car il y a absolument tout ce que j’aime dedans !

Alcidie vit avec sa famille dans une maison reculée, en pleine nature. Alors qu’elle s’apprête à fêter son anniversaire avec ses proches, un tragique accident lui fait perdre sa faculté de voir les visages des gens, ainsi que leurs ondes d’iris, éclats d’âme colorés qu’elle était la seule à percevoir. Alcidie va alors se lancer dans une quête personnelle à la fois onirique et inquiétante durant laquelle elle devra faire face à des souvenirs depuis longtemps refoulés et à des vérités enfermées à double tour. Parviendra-t-elle à se libérer de ses rêves ou y finira-t-elle noyée ?

L’ouvrage plante le décor tout en douceur, nous présentant Alcidie et ses proches, la nature florissante qui les entoure et les réjouit de sa beauté chaque jour, ainsi que leur passé. Alcidie est une jeune fille à part. Elle est fascinée par les couleurs et voit d’ailleurs les gens au travers de leurs ondes d’iris, couleurs de leurs auras. J’ai vraiment eu l’impression que Mina mettait tout ce qu’elle aimait dans ce personnage qui lui est cher, peut-être même un peu de sa personnalité à elle !

L’émotion qu’on ressent pour chaque personnage est forte car Mina amène à chacun une grande profondeur. Le lien qui les unit à Alcidie est fort, son amitié est précieuse et l’association de la réalité et du rêve renforce encore ce sentiment. Le thème traité, même si je ne peux pas vous en parler sans spoiler, est très bien amené et magistralement traité.

Si le début tout mignon m’a beaucoup plu, j’ai été totalement envoutée par le monde onirique présenté ensuite par Mina M. Comme Alice, Alcidie tombe dans un monde fascinant, enchanté, et pourtant horrifique. Entre rêve et cauchemar, elle devra se dépêtrer de ses peurs et agir selon ses intuitions profondes pour tenter de s’échapper. J’ai du mal à trouver les mots pour le décrire tellement les personnages et les décors qu’on y retrouve y étaient atypiques, originaux, incroyablement étranges. Un univers totalement à part qui m’a fascinée.

Une des grandes richesses de ce roman, en plus de son imaginaire débridé et de son caractère intimiste, est la plume de Mina. Elle joue avec les mots et les lettres avec brio, nous proposant un texte riche, poétique, chantant, bref, magique. Elle jongle avec les significations et les interprétations, mélange les lettres pour formuler des dizaines d’anagrammes avec une consonance magique. Elle crée un monde de couleurs et de sens qui nous touche et nous émeut.

Dernier détail, mais pas des moindres : l’objet-livre est un petit bijou. Sa couverture sublime cache un intérieur très soigné, avec une mise en page originale, des petits dessins noir et blanc de Mina, de magnifiques en-têtes aux chapitres, ainsi que des changements de typographie qui ajoutent à la profondeur du récit.

Citations

« Cinq ans.
C’est l’âge que j’avais quand j’ai endormi ma douleur. Ce petit monstre qui sommeille en moi ouvre parfois les yeux pour grignoter un tout petit morceau de mon cœur. Mon cœur saigne, ma douleur s’en abreuve. Puis la blessure cicatrice et la douleur se rendort pour un temps. J’y appose un souvenir-pansement. »

« L’acidité me ronge l’esprit, mon corps est à l’agonie. Je déguste le bleu des ecchymoses, avale le rouge carmin des blessures récentes. Les couleurs du crépuscule m’enveloppent dans un drap froid comme la mort. Implacable, détestable mort qui nous visite sans nous prévenir. Je hais son caractère sournois. »

« Les souvenirs étaient, pour elle, des bonbons constitués d’un tout petit noyau de vérité, enrobé de couches d’interprétations subjectives acidulées, sucrées ou amères, que l’on ajoutait au fil du temps. »

Conclusion

Un roman coup de cœur : une protagoniste touchante et atypique nous emmène dans une quête personnelle magique entre rêve et cauchemar, dans un monde Clair-Obscur terriblement fascinant, guidée par la plume poétique et joueuse de l’autrice, le tout dans un magnifique livre-objet. Un récit enchanteur de par son univers et ses mots.

coup de coeur
ovni

#FungiLumini

8 réflexions sur “RêveR double #PLIB2022

    • La couverture est réalisée par l’autrice (qui est avant tout illustratrice 😉 ), ça te donne un bon avant-goût de ce que tu vas trouver dans ce magnifique roman !

      J’aime

  1. Pingback: Bilan 2021 | Livraisons Littéraires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s