The Sun Is Also A Star

saint-valentin

Yoon_9780553496680_jkt_all_r1.indd

 

 

Titre : The Sun Is Also A Star
Auteur : Nicola Yoon
Editeur : Delacorte Books
Genre : romance
Nombre de pages : 384
Lu en anglais
Mots-clés : Etats-Unis, amour, destin, Corée du Sud, Jamaïque, déportation, immigration, coup de foudre

 

 

Quatrième de couverture

Date de sortie de la version française encore inconnue

Natasha : I’m a girl who believes in science and facts. Not fate. Not destiny. Or dreams that will never come true. I’m definitely not the kind of girl who meets a cute boy on a crowded New York City street and falls in love with him. Not when my family is twelve hours away from being deported to Jamaica. Falling in love with him won’t be my story.

Daniel : I’ve always been the good son, the good student, living up to my parent’s high expectations. Never the poet. Or the dreamer. But when I see her, I forget about all that. Something about Natasha makes me think that fate has something much more extraordinary in store for both of us.

The Universe : Every moment in our lives has brought us to this single moment. A million futures lie before us. Which one will come true ?

Traduction par Yuixem
Natasha : Je suis une fille qui croit en la science et aux faits. Pas au sort. Ni au destin. Ou aux rêves qui ne se réaliseront jamais. Je ne suis définitivement pas le type de fille qui rencontre un garçon mignon dans une rue bondée de New York et tombe amoureuse de lui. Surtout pas quand ma famille est à 12 heures de se faire déporter en Jamaïque. Tomber amoureuse de lui ne sera pas mon histoire.

Daniel : J’ai toujours été un bon fil, un bon élève, réalisant les grandes attentes de mes parents. Jamais un poète. Ou un rêveur. Mais quand je la voie, j’oublie tout. Quelque chose en Natasha me fait penser que le destin a quelque chose en réserve de beaucoup plus extraordinaire pour nous deux.

L’univers : Chaque moment de nos vies nous mène jusqu’à cet instant unique. Un million de futurs se dressent devant nous. Lequel d’entre eux se réalisera ?

Mon avis

Juste avant mon retour au Japon, je voyais partout sur la blogosphère le livre Everything, Everything de Nicola Yoon. J’avais vraiment envie de l’acheter en numérique, mais malheureusement je ne le trouvais pas en français. Je m’étais alors décidée à le lire en anglais, mais à nouveau le destin a voulu qu’il en soit autrement. La dernière solution était que je le trouve à l’aéroport… mais n’y étant pas non plus, j’ai craqué pour The Sun Is Also A Star de la même auteure. Et ce livre a aussi vécu beaucoup d’aventures… Quoi qu’il en soit, il faut croire que tout comme le destin joue un rôle important dans l’histoire de nos deux héros, il en a joué un énorme dans la mienne aussi :p

Quand on voyage, il se passe beaucoup de choses et pas que des bonnes malheureusement 😭 En attendant mon avion qui me ramènerait au Japon, je me suis achetée un livre en anglais pour tenter de commencer à lire en version originale ! Je le range dans mon sac – où se trouvent toutes mes affaires et une espèce de récipient en plastique rempli d'eau qu'on reçoit dans les avions. Vous imaginez bien la suite ! Coincée entre la fenêtre et un couple qui dormait profondément, je me trémoussais sur mon siège pour m'étirer, n'hésitant pas à écraser violemment mon sac… Quel choc quand j'ai découvert en sortant de l'avion mon sac trempé et mon livre totalement détruit 😭 Heureusement, grâce à lui tous mes appareils électroniques sont sains et saufs ! Mais tout de même, je reste triste pour ce petit livre qui n'a même pas encore eu la chance d'être lu… Enfin, cela ne m'empêchera tout de même pas de le dévorer et de garder un souvenir impérissable en le regardant ! 😋 #Yuixem #bookstagram #thesunisalsoastar #wetbook

A post shared by Livr'aisons Littéraires (@livr_litt) on

The Sun Is Also A Star est sans aucun doute un livre parfait pour la Saint-Valentin ! Il raconte l’incroyable histoire d’une journée où le destin mettra tout en oeuvre pour que Daniel et Natasha se rencontrent, s’apprivoisent et tombent amoureux. Pourtant, tout séparait ces deux personnages. Daniel, un américain d’origine coréenne, est un grand rêveur et romantique. Il croit en l’amour au premier regard, à celui prédestiné et  éternel. Poète au grand cœur, il pense peut-être plus qu’il n’agit. Natasha, elle, est beaucoup plus terre à terre, faisant confiance à tout ce qui peut être prouvé scientifiquement. Déçue par plusieurs expériences, elle pense que l’amour est juste une combinaison de paramètres biologiques. Plus réaliste que passionnelle, elle prévoit de mener une vie bien rangée qui lui apportera le bonheur nécessaire. Cependant, cette Jamaïcaine immigrée sans papier se trouve face à un destin qu’elle ne veut pas accepter : elle sera déportée pas plus tard que ce soir. Lorsqu’ils se rencontrent, Daniel est en route pour un interview afin d’entrer à l’université de Yale ; Natasha part rencontrer un avocat pour tenter de rester aux Etats-Unis. Sur le chemin, ils feront connaissance, parleront d’amour, expérimenteront une étude scientifique et rencontreront leur destin !

Le livre arbore une étrange structure, donnant une voix à Natasha, à Daniel, mais également à toutes les personnes ayant un incidence sur leur journée. On lit ainsi le point de vue de l’agent de sécurité à l’entrée d’un building, celui du conducteur de train ou encore celui de l’avocat. On découvre également le passé des pères de nos deux personnages principaux qui ont également leur rôle à jouer dans le futur de leurs enfants. Si cela parait très confus expliqué ainsi, j’ai trouvé cette manière de faire très intéressante et bien réalisée car elle permet de voir toutes les relations de cause à effet qu’il y a eu dans leur rencontre fortuite. Chaque « chapitre » est d’ailleurs plutôt court, entre une et 5 pages environ. En ajoutant à cela le style très fluide de Nicola Yoon, on dévore le roman à une vitesse hallucinante et sans s’en rendre compte !

De manière générale, j’ai passé un très bon moment avec The Sun Is Also A Star. Je me suis rapidement attachée à nos deux protagonistes, les trouvant tout à fait complémentaire. L’alchimie qui les lie est également magique et adorable. On a l’impression d’être face à un premier amour et ses prémices sont toujours des plus attendrissants. J’ai surtout apprécié voir comment Natasha se laisse peu à peu aller à la rêverie, aux émotions et à l’espoir au fil des déclarations de Daniel ! Pourtant, si j’ai trouvé l’histoire mignonne, je dois dire que je n’ai pas non plus été transportée par tous ces sentiments. C’était peut-être un peu trop mièvre à mon goût.

J’ai par contre beaucoup aimé les deux autres thématiques principales, à savoir la question de l’immigration légale et clandestine, ainsi que la question concernant les attentes des parents. J’ai en effet apprécié découvrir cette facette de l’Amérique que j’imagine beaucoup mais connait en réalité peu. Nicola Yoon, elle-même immigrée, a retranscrit avec beaucoup de talent la richesse, mais aussi la déchirure, d’appartenir à ce pays, tout en ayant des racines dans un autre. La relation entre Daniel et son frère aîné est particulièrement marquante et expose deux façons d’être bien distinctes : arborer fièrement ses origines ou bien les rejeter afin de mieux se mouler dans la société. Grâce aux parents de nos deux héros, on découvre également la facette de ces immigrés qui ont tout laissé derrière eux pour réaliser leur « American dream ». Le fait que l’auteure leur ait donné également une voix a réellement enrichi le texte, permettant d’entrevoir toute l’importance des choix dans une vie. De ceux-ci découlent également la question de l’attente des parents vis-à-vis de la vie future de leurs enfants. Ont-ils le droit d’imposer leur façon de penser en fonction de ce qu’ils ont vécus ? Daniel se tourmente face à cela, ne sachant pas s’il lui faut leur faire confiance ou écouter davantage son cœur. Du côté de Natasha, la jeune fille subit de plein coup tous les choix, souvent fous, de son père, ne pouvant affirmer qui elle est et ce qu’elle souhaite pour sa propre vie. J’ai davantage été touchée par cette question car elle est en lien direct avec ma propre expérience et toutes les interrogations que je continue à me poser au quotidien.

Enfin lire The Sun Is Also A Star a été un grand challenge pour moi ! En effet, c’est la première fois que je lis un livre en anglais ! Et cela s’est mieux passé que je ne l’avais imaginé. S’il y avait évidemment des mots ou des expressions que je connaissais pas, j’ai réussi à le lire au même rythme qu’un roman en français. Ce fut donc une grande réussite que je compte bien remettre à l’occasion !

Citations

« Maybe part of falling in love with someone else is also falling in love with yourself. »

Traduction
Peut-être que tomber amoureux de quelqu’un signifie aussi en partie tomber amoureux de soi-même.

« – Stars are important, » I say, laughing.
– Sure, but why not more poems about the sun? The sun is also a star, and it’s our most important one. That alone should be worth a poem or two. »

Traduction
– Les étoiles sont importantes, dis-je en rigolant.
– Bien sûr, mais pourquoi n’y-a-t-il pas plus de poèmes à propos du soleil ? Le soleil est également une étoile, et il s’agit même de la plus importante pour nous. Il mériterait d’avoir un poème ou deux à son sujet rien que pour cette raison.

« – Do you think it’s funny that both of our favourite memories are about the people we like the least now? » I ask.
– Maybe that’s why we dislike them, » she says. « The distance between who they were and who they are is so wide, we have no hope of getting them back. »

Traduction
– Ne trouves-tu pas drôle que nos souvenirs préférés concernent les personnes que nous aimons le moins aujourd’hui ?, lui demandé-je.
– C’est probablement pourquoi nous les détestons, répond-elle. L’écart entre qui ils étaient et qui ils sont aujourd’hui est si grand que nous n’avons plus d’espoir de les retrouver.

Conclusion

The Sun is Also A Star est une romance vraiment attendrissante entre deux personnages que tout semblait opposé : une fana de science et un amoureux de la poésie. La narration à plusieurs voix permet de ressentir avec force le poids du hasard, mais surtout du destin, qui permettra à ces deux jeunes gens de se rencontrer et de s’aimer ! Un beau roman qui traite également en toile de fond de l’immigration aux Etats-Unis et qui ne laisse donc pas le lecteur indifférent. En conclusion, j’ai passé un excellent moment avec The Sun Is Also A Star, bien qu’il soit loin du coup de cœur.

divertissant rectangle 2

Publicités

7 réflexions sur “The Sun Is Also A Star

  1. Pingback: POPSUGAR Reading Challenge – 2017 | Livraisons Littéraires

  2. Pingback: Semaines spéciales Saint-Valentin | Livraisons Littéraires

  3. Pingback: #44 C’est lundi ! Que lisez-vous ? | Livraisons Littéraires

  4. Pingback: Everything Everything | Livraisons Littéraires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s