Souffleur de rêves – tome 1 : Le Pilleur

souffleurdereves1Titre : Souffleur de rêves – tome 1 : Le Pilleur

Auteure : Bérengère Rousseau

Éditeur : Livr’S éditions

Genre(s) : fantastique

Nombre de pages : 220

Mots-clés : rêve, cauchemar, souffrance, jumeaux, chat.

Depuis plusieurs semaines, Sonia et Mathis affrontent des cauchemars de plus en plus violents, jusqu’à en porter les stigmates dans leur chair. Quand le meilleur ami de Mathis sombre dans le coma, ils comprennent que la situation leur échappe et qu’ils ont besoin d’aide. Au Royaume des Songes, un monde parallèle au nôtre, le Souffleur de rêves se meurt, victime des assauts de son vieil ennemi, le Pilleur. Celui-ci a pour seul but de prendre le contrôle des rêves des enfants du monde entier. Les intrusions du Pilleur ravagent peu à peu le monde du Souffleur, mais l’espoir renaît quand Orina, une élève du Souffleur, se porte volontaire pour affronter l’ennemi. Orina doit entrer en contact avec Sonia et Mathis pour mener sa mission à bien. Ils devront s’allier et se faire confiance pour sauver les leurs, au risque d’y laisser la vie. Parviendront-ils à dépasser leurs peurs pour sauver leurs deux mondes ?

Mon avis

Je remercie le blog Les Reines de la Nuit ainsi que les éditions Livr’S grâce à qui j’ai gagné ce livre ! J’avais déjà lu Le  livre des âmes de Sylvie Ginestet chez Livr’S et il me tardait de découvrir d’autres titres de leur catalogue, d’où je me suis lancée dans ce livre assez rapidement.

Le récit se divise en deux perspectives : celle de notre monde  dans lequel on suit les jumeaux Mathis et Sonia et celle du Royaume des Songes où Orina poursuit sa formation de lieuse de rêves. Les jumeaux font de terribles cauchemars qui ont des répercussions physiques dans la vie réelle. Orina, de son côté, est choisie comme successeure du souffleur de rêves et doit essayer d’arrêter à tout prix le Pilleur de rêves, responsable des cauchemars et donc des souffrances, pas seulement des jumeaux, mais de beaucoup d’enfants rêveurs.

J’ai apprécié l’univers de ce livre, tout particulièrement le Royaume des songes ! Cet endroit a une aura magique et j’ai regretté parfois que l’auteure ne décrive pas plus les décors dans ce monde. Il y a beaucoup de très belles descriptions (même si elles sont parfois un peu effrayantes :p ) quand les enfants sont dans leurs rêves/cauchemars, mais peu dans le Royaume des Songes.

J’ai particulièrement aimé le personnage de Maitre Okar, qui est un chat qui parle, un membre du conseil des anciens et un formateur dans le Royaume des Songes. Il est d’une grande aide à Orina et la guide grâce à ses enseignements. Il a aussi un caractère typique du chat, c’est-à-dire qu’il n’écoute rien et n’en fait qu’à sa tête. :p

J’ai eu un peu de mal à adhérer à la relation entre Sonia et Mathis au début du livre. L’auteure nous décrit leur proximité dûe à leur statut de jumeaux mais je n’arrivais pas à ressentir ce lien particulier entre les personnages car ils ne se confiaient pas l’un à l’autre, ils étaient figés dans le mutisme et ne semblaient pas se faire assez confiance que pour se raconter leurs cauchemars. Cela ne m’a pas empêchée d’apprécier les deux personnages, mais je n’avais pas l’impression d ‘être avec des jumeaux, plutôt avec de bons amis.

Vous allez me dire que je suis une psychopathe, mais j’attendais avec impatience que les jumeaux s’endorment pour voir dans quel cauchemar ils allaient être entrainés cette fois ! Ce livre est un livre jeunesse, donc les détails ne sont pas sanglants ou horribles mais j’aimais essayer de deviner ce qui allait leur arriver, et j’étais souvent surprise ! 🙂

Il y avait quelques petites longueurs au niveau de l’histoire. Je pense notamment aux longs dialogues entre Orina et ses amis. Elle n’a pas confiance en elle et doute tout le temps de la réussite de sa mission. Je comprends que son entourage tente de la rassurer mais j’ai trouvé que les réflexions se répétaient un peu dans ses passages et on se dit juste qu’on aimerait qu’elle passe à l’action plutôt que de douter sans cesse d’elle-même !

Citations

« Alen dessina un oiseau sur le sable mouillé. D’un battement de cils, il lui donna vie. Le volatile s’éveilla et, d’un mouvement gracieux, prit son envol dans l’immensité du ciel. Un petit garçon, les yeux ébahis, contempla le spectacle sans un mot. »

« Les cris recommencèrent. Encore et encore. La jeune Rêveuse se prit la tête entre les mains : elle n’en pouvait plus de les entendre. Son corps meurtri la faisait souffrir. Des égratinures parcouraient ses mains et ses jambes, signes qu’elle s’était heurtée à des ronces. Cette forêt devenait de plus en plus hostile. »Conclusion

J’ai apprécié me plonger dans les cauchemars concoctés par l’auteure et tenter de sauver le monde des rêves avec les protagonistes. Les quelques petites longueurs dans l’histoire ne m’ont pas arrêtée et j’ai hâte de voir ce que l’auteure nous réserve dans tome 2 !

12310692_10207042204746367_5255589426605542608_n

#FungiLumini

Publicités

Une réflexion sur “Souffleur de rêves – tome 1 : Le Pilleur

  1. Pingback: #33 C’est lundi ! Que lisez-vous? | Livr'aisons littéraires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s