Nixi Turner contre les croquemitaines, tome 1 : Baba Yaga

cover-1-rvbTitre : Nixi Turner contre les croquemitaines, tome 1 : Baba Yaga

Auteur : Fabien Clavel

Illustratrice : Mina M

Éditeur : éditions du Chat Noir

Genre(s) : fantastique merveilleux

Nombre de pages : 128

C’est la rentrée scolaire au collège Gustave-Caillebotte et Nawel angoisse à l’idée de se retrouver dans cet établissement huppé. Ses premiers jours en 6ème ne se passent pas très bien et une brume étrange et surnaturelle semble la suivre partout. Heureusement, une nouvelle élève nommée Nixi Turner arrive. Elle a l’air particulièrement féroce et les adultes ne peuvent pas la voir. Sa mission : chasser les monstres du collège !

Mon avis

J’ai découvert Fabien Clavel avec ces Feuillets de cuivre (dont j’attends d’ailleurs toujours impatiemment la suite :p) et j’étais très curieuse de le lire dans un univers jeunesse. Je ne connaissais pas bien la légende de Baba Yaga, dont on entend cependant souvent le nom, j’étais donc contente d’en apprendre plus à travers ce récit.  Je n’ai jamais été déçue par les livres proposés dans la collection Chatons Hantés : bien qu’ils s’adressent au départ à un public plus jeune, je m’y suis toujours retrouvée, et celui-ci ne fait pas exception !

Nawel fait sa rentrée dans une nouvelle école : ses parents travaillent dur pour lui offrir de bonnes études et de meilleures perspectives dans la vie que les leurs. Cela met cependant beaucoup de pression sur les épaules de la jeune fille, qui va devoir en plus gérer sa différence de classe sociale, ses charmants petits camarades étant la plupart de la haute société parisienne. Elle n’est cependant pas la seule nouvelle dans la classe : Nixi, une étrange jeune fille aux cheveux blancs la suit jusqu’à chez elle pour… tuer un croquemitaine !

Nawel est une jeune fille ordinaire, mais assez stressée : elle veut faire au mieux, mais des éléments qu’elle ne contrôle pas vont tout chambouler. Le petit caïd de la classe s’en prend à elle sans aucune raison apparente à part son envie d’avoir un souffre-douleur à traumatiser. Elle est de plus entourée d’une brume blanchâtre lorsqu’elle se sent en position d’infériorité, perçue uniquement par Nixi. Afin d’attirer la croquemitaine et de la combattre, elle va devoir repousser ses limites et en subir les lourdes conséquences… Y parviendra-t-elle seulement ou se laissera-t-elle aller à son désespoir ?

Nixi est quant à elle assez étrange : plutôt impersonnelle au départ, elle s’ouvre petit à petit, découvrant les valeurs de l’amitié et de l’entraide avec Nawel. C’est un personnage mystérieux, introduit ici, mais qui semble cacher encore de nombreux secrets, comme certaines des répliques de Baba Yaga le laissent penser. J’ai hâte d’en savoir plus sur elle : ses origines, pourquoi elle combat les croquemitaines… Elle possède un super livre des croquemitaines (référence y est faite à Buffy et Giles 😉 ), mais il est écrit en grec ancien, ce qui ne facilite pas les choses. :p

Encore une fois, cette collection traite, en même temps que de proposer une aventure fantastique, d’un thème très important : le harcèlement scolaire et jusqu’où il peut pousser une personne. Rien ne justifie l’acharnement que Nawel subit. Le pire, c’est l’indifférence des autres à cette situation, voire leur implication. Une situation difficile pour la victime, ainsi que pour ceux qui souhaiteraient aider.

On retrouve, comme dans les autres ouvrages de la collection, une dizaine des magnifiques illustrations noir et blanc de Mina M, entre rêve et cauchemar, toujours empreintes de sombre poésie et de douce magie, j’adore ! La couverture est également superbe et colle parfaitement à la description de notre chasseuse de croquemitaines.

L’éditeur m’a dit qu’il y aurait 5 tomes en un an pour cette très chouette série, un pour chaque période de l’année scolaire (nous avons pour l’instant la rentrée et la Toussaint). Je trouve que c’est une super idée, bien qu’un pari osé (mais gagnant en ce qui me concerne 😉 ). Trop hâte de découvrir la suite des aventures de Nixi et ses amis, ainsi que les autres croquemitaines !

Citations

« Nawel vit un cauchemar.
Cette fille aux cheveux blancs qui débarque chez elle la terrifie. Elle dégaine une épée étrange et la tend vers elle. Ses yeux verts ont l’éclat des émeraudes. Ils sont froids et décidés, bien plus vieux que le reste de son visage. »

71895764_928458380858658_3069920972527108096_n

« D’après l’auteur, ce monstre existe depuis très longtemps. On lui a donné de nombreux noms. L’un des derniers serait Baba-Yaga. Trop cool ! Mais ce n’est pas tout. On pense qu’elle ne dort jamais et qu’elle n’est pas vraiment aveugle. En fait, elle se servirait de ses yeux pour surveiller sans cesse les enfants et les persécuter. Elle serait une manifestation de la rumeur. »

72271440_2495758460545012_2682681056057884672_n

Conclusion

Un roman jeunesse à la découverte des créatures qui hantent les légendes. Un premier tome sur Baba Yaga, qui traite aussi d’un thème important pour les plus jeunes, le harcèlement scolaire et ses conséquences. Une chasseuse de monstres qui cache encore bien des secrets… et bien sûr, les magnifiques illustrations de Mina M pour parfaire le tout !

extra1

#FungiLumini

4 réflexions sur “Nixi Turner contre les croquemitaines, tome 1 : Baba Yaga

  1. Pingback: Nixi Turner contre les Croquemitaines, tome 2 : La Goule | Livraisons Littéraires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s