Les Comptines Malfaisantes – tome 3 : Histoires de Chats

91juuywblplTitre : Les Comptines Malfaisantes – tome 3 : Histoires de Chats

Auteur : Guillaume Bianco

Éditeur : Soleil éditions (Collection Métamorphose)

Genre(s) : album fantastique

Nombre de pages : 88

Mots-clés : chats, contes, enfants, encyclopédie.

Ces cinq ultimes Comptines malfaisantes lèvent le voile sur cinq histoires de chats pas tout à fait comme les autres…

Les Comptines malfaisantessont au nombre de treize. Huit d’entre elles vous ont déjà été contées. Les cinq dernières lèvent le voile sur cinq chats, cinq races connues de tous.

Se pourrait-il que le bombay – le célèbre chat noir– ait été créé par mégarde, la veille du Sabbat, par de petites sorcières qui voulaient faire un cadeau à Belzébuth ? Est-ce que, tout comme la petite Zoé, vous auriez écrit une lettre de réclamation au Père Noël après avoir reçu un chat sans poils, mystérieusement appelé sphinx ? Saurez-vous utiliser le petit guide pratique du siamois, afin de comprendre et dresser cet animal mi-chien, mi-chat ? Le persan est aussi prétentieux que paresseux. Mais pourquoi a-t-il le faciès écrasé ? Et que se passerait-il si votre meilleur compagnon était l’un des chats les plus gros au monde ? Le main coon peut, en effet, mesurer jusqu’à 1,25 mètres et s’avérer un poil encombrant…

Ce dernier opus, ultime délice d’imagination, d’onirisme et d’humour, devrait enchanter les amateurs de mystère et de félins !

Mon avis

J’ai adoré le tome I des Comptines Malfaisantes de Billy Brouillard, et j’ai donc décidé de tenter ce tome III disponible en librairie début janvier. (Les comptines malfaisantes sont 13 petites histoires qui peuvent se lire dans n’importe quel ordre, donc je n’avais pas besoin de lire le tome II avant !).  J’ai acheté la version coffret, car j’avais le premier tome dans ce format, mais je n’ai pas trop compris l’intérêt de cette formule cette fois-ci. Tout tient en un tome, dans la version normale comme dans la version coffret. J’aurais préféré avoir plusieurs livres dans le coffret, comme pour le premier tome.

Ce tome comprend les 5 dernières comptines et marque la fin de cette série. J’étais un peu triste que les cinq comptines tiennent en un tome et soient toutes à propos des chats. Je n’aime pas trop les chats (désolée pour les fans de chats ici présents :p ) et je trouve que le sujet avait déjà été pas mal couvert dans L’encyclopédie curieuse et bizarre volume II – Les chats. J’avais trouvé que les comptines du tome I étaient très originales et diversifiées au niveau des sujets traités. Ici, ce n’est malheureusement plus le cas. Avec tout ça, j’ai l’air de ne pas avoir aimé ce livre, mais en fait, je l’ai trouvé très bien ! 😀

Déjà, je l’ai beaucoup aimé parce qu’on retrouve la plume et le crayon incroyables de Guillaume Bianco. Je suis super fan des univers qu’il développe et de l’esthétique de ses dessins. Il a un trait de crayon unique, surprenant et macabre juste ce qu’il faut. Chaque comptine est associée à une page de description de la race de chat présentée, extrait du Journal de la Nuit, rubrique « Monstres et Merveilles ».

Bombay – L’ombre du Croquedur : des petites sorcières veulent faire un cadeau à Belzebuth pour le Sabbat. Pour cela, elles créent une créature féroce : le Croquedur. Le petit fripon s’enfuit et la sorcière qui lui a donné vie n’arrive qu’à rattraper son ombre. Le problème, c’est que celle-ci est gentille et câline : Belzebuth risque de ne pas apprécier ! Les sorcières vont tout tenter pour la rendre méchante. Un petit conte mignon, un peu horrible à certains moments quand même. :p

Sphinx – Le chat nu : une petite fille écrit sa lettre au père noël pour lui dire que son cadeau précédent était défectueux – elle a reçu un chat sans poil -, qu’elle l’a envoyé vers un monde meilleur et qu’elle espère bien recevoir un beau cadeau cette année ! Une histoire avec des dessins super mignons, une partie narrative carrément horrible, puis une jolie épopée !

Persan – Le maître de l’oreiller : un conte très court qui ressemble plus à une ode aux chats qu’à une véritable histoire. Il ne s’y passe rien : on découvre juste le quotidien du chat.

Siamois – Un chat très spécial : une petite fille tente de créer le chat parfait grâce à la magie. Elle décrit son compagnon idéal à un chien qui parle. Il y a une dissonance intéressante entre le texte qui cite une caractéristique qui semble être un bon trait de caractère et l’image qui montre ce que la réalité sera. Une histoire assez drôle, où les propriétaires de chats se reconnaîtront sans problème !

Maine Coon – Le journal d’Oscar : Oscar est un chaton qui n’arrête pas de grandir. Chaque jour, il grandit encore et encore, jusqu’à devenir un géant ! Çà pose quelques problèmes à ses propriétaires. :p Une histoire très touchante !

Après la lecture de ces comptines, de l’encyclopédie bizarre et du premier tome de Billy Brouillard, je me demande quand même quelle expérience avec les chats a pu traumatiser autant l’auteur pour qu’il en parle autant. :p Bien que toutes ces histoires entrent dans le thème des comptines malfaisantes, je trouve que ces petites histoires étaient bien moins malfaisantes que les précédentes (d’ailleurs, elles se terminent toutes plus ou moins biens) et je suis un peu déçue que cette série se termine ainsi. J’aurais préféré que les comptines continuent avec des sujets plus variés et de vieilles légendes oubliées, et que les différentes races de chats soient présentées dans une nouvelle série.

Citations

9782302055995_p_2billybrouillardleschats-3

Conclusion

J’ai bien aimé ce livre, même si ce n’était pas la conclusion que j’attendais à cette série. Les comptines ne sont plus aussi malfaisantes et les chats sont partout, ce qui donne un caractère plus répétitif à ces contes. Le trait de crayon est toujours aussi incroyable et l’univers macabre, mais j’aurais aimé plus de diversité dans les thèmes des histoires.

12310692_10207042204746367_5255589426605542608_n

Déception rectangle

#FungiLumini

Bonus

Si vous voulez découvrir d’autres histoires de chats dans l’univers de Guillaume Bianco, n’hésitez pas à parcourir L’encyclopédie curieuse et bizarre volume II – Les chats !

encyclopedieCurieuseBizarreT2

Publicités

4 réflexions sur “Les Comptines Malfaisantes – tome 3 : Histoires de Chats

    • Ma déception vient surtout du fait que les autres comptines avaient un thème original différent à chaque fois. Ici, les histoires sont mignonnes et je les ai aimées, mais ce n’est pas ce que j’attendais des comptines malfaisantes et c’est surtout ça qui m’a déçue :/ Je te souhaite une très bon lecture, pleine de petits chats mignons macabres 😀

      Aimé par 1 personne

  1. Pingback: #42 C’est lundi, que lisez-vous? | Livraisons Littéraires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s