Le Songe d’Adam

74dde39f-edc9-472c-8729-f0e643276e06_1.bafc7e9cb54d48735f90ec6729d2c4a0Titre : Le Songe d’Adam

Auteur : John Ethan Py

Illustratrice : Magali Villeneuve

Éditeur : L’Homme sans Nom

Genre(s) : fantastique

Nombre de pages : 398

Une vieille légende raconte qu’il existerait, dissimulé au plus profond de la Forêt-Noire, un arbre d’une telle puissance qu’il serait capable de ressusciter les morts.

L’ancestrale abbaye de Gottenberg, reconvertie en bibliothèque pour érudits, est le théâtre de vols étranges de manuscrits. Et lorsque Hugo Wagner, hanté par le souvenir de sa défunte épouse, et sa fille, Morgane, emménagent dans un petit chalet isolé au cœur de la Forêt-Noire, tous deux sont loin de se douter du cauchemar qui les attend.

Très vite, Morgane est assaillie de visions terrifiantes… Quant à Hugo, sa rencontre avec un pasteur obsédé par le poète Novalis va le conduire sur la piste d’une vieille légende aussi incroyable qu’effrayante. Confrontés à d’antiques mythes germaniques, Hugo et sa fille vont devoir comprendre les puissances qui sont à l’œuvre sur ces terres de ténèbres pour avoir une chance de s’en protéger.

Lire la suite

La Forêt des araignées tristes

la-foret-des-araignees-tristesTitre : La Forêt des araignées tristes

Auteur : Colin Heine

Illustrateur : Dogan Oztel

Éditeur : ActuSF

Genre(s) : fantasy urbaine

Nombre de pages : 487

Bastien est paléontologue : sa spécialité ? Étudier les créatures étranges qui naissent de la vape, ce mystérieux brouillard aux propriétés énergétiques extraordinaires qui a recouvert le monde et menace de l’engloutir un peu plus chaque jour. Tour à tour victime d’un dramatique accident en apparence banal duquel il réchappe de justesse et témoin d’un attentat, où sa survie ne tient à nouveau qu’à un fil, il voit son destin basculer. Le voilà pris dans l’engrenage d’une affaire d’espionnage d’envergure internationale, sous les feux croisés d’une société secrète d’assassins, de brutes armées et d’une agence de détectives aux méthodes douteuses. Sans compter qu’une créature cauchemardesque, tout droit venue des Vaineterres, ces zones perdues dans un océan de vape, semble bien décidée à lui faire la peau…

Lire la suite

La Licorne

201126_cTitre : La Licorne (édition intégrale)

Auteur : Mathieu Gabella

Dessin, couleur : Anthony Jean

Éditeur : Delcourt

Genre(s) : BD fantastique scientifique

Nombre de pages : 224

Mots-clés : médecine, créature, église, renaissance

1565. La Renaissance… L’Art et la Science sont en plein bouleversement, les guerres de religion couvent… Mais une autre bataille, dans l’ombre, a déjà commencé. Une bataille qu’on livre autour du plus mystérieux des objets, de la plus merveilleuse des créations : le corps humain.

Mon avis

Cette bande dessinée m’a été conseillée par mon libraire spécialisé BD. En parlant du port-folio « Les Poupées » dont j’aimais les dessins, il m’a recommandé la lecture de cette série qui allie le même style de dessins à une histoire incroyable. En totale confiance, j’ai opté directement pour l’intégrale des quatre tomes et je ne regrette pas du tout ce choix !

Le lecteur est plongé en pleine Renaissance : les villes ainsi que les us et coutumes sont empruntés à cette époque avec un grand réalisme. On y retrouve également des personnalités du monde politique, scientifique et médical. L’immersion dans ce passé lointain est réussie grâce aux très beaux dessins et au sens du détail de l’illustrateur.

Une dimension fantastique et mystique s’ajoute au réalisme historique de la bande dessinée. Ambroise Paré, chirurgien de renom et personnage principal que le lecteur suit, découvre l’existence des Primordiaux, créatures aux formes variées avec lesquelles les humains peuvent communiquer grâce au miasme.

L’histoire est assez complexe mais très développée et prenante. Il faut s’accrocher pour tout comprendre : la science se mêle au surnaturel dans une intrigue savante mais à la logique imparable. Le lecteur reste en haleine jusqu’à la scène finale. Un épilogue en texte continu est proposé à la fin pour compléter le récit.

201126_pla

Une chose est certaine, les dessins de cette bande dessinée valent le détour. L’illustrateur propose un bestiaire varié et impressionnant de ses créatures tout au long du récit. Les planches sont parfois des pages entières reprenant des croquis anatomiques, ce qui donne à cette bande dessinée son caractère inédit.

Citations

« Tout commence avec notre vision de la nature, celle des Asclépiades, que tu ne partages pas, mon bon Ambroise… La pathologie humorale explique le fonctionnement du corps grâce aux mouvements de quatre humeurs : le sang, la bile, l’atrabile et le phlegme… soigner revient à purger un excès d’humeur, une dyscrasie. Il faut aussi considérer l’environnement, l’air…et les étoiles. Leur correspondance avec chaque partie du corps, leurs positions… C’est cette vision que nous défendons, que nous perpétuons. Mais tout cela part en quenouille ! « 

licorne-4-le-jour-du-bapteme_3

Conclusion

Je recommande cette bande dessinée aux dessins magnifiques. On y retrouve une très belle fresque de la Renaissance, tout en découvrant un nouveau monde magique et étonnant. Une oeuvre unique !

12310692_10207042204746367_5255589426605542608_n

#FungiLumini

Random Word Challenge Avril