Le joueur de flûte de Hamelin

9782897864040Titre : Le joueur de flûte de Hamelin

Auteur : Sylvain Johnson

Éditeur : ADA

Genre(s) : horreur/ fantastique

Nombre de pages : 238

Découvrez cette version moderne du «Joueur de flûte de Hamelin» qui vous plongera dans une communauté aux secrets troublants. Au son d’une flûte, vous comprendrez que même les monstres ont droit à la justice des hommes.

Une jeune femme violemment agressée et laissée pour morte par trois monstres sur une plage de la côte du Maine.

Un petit village touché par des disparitions multiples et des cérémonies païennes cauchemardesques.

Un shérif lugubre et alcoolique, incapable de mettre fin au fléau.

Un tueur en série libéré, puis recruté afin de trouver la bête sévissant dans le parc de l’Océan.

Une enseignante à la beauté d’Aphrodite qui sacrifie tout pour sauver les siens.

Mon avis

La collection des contes interdits m’intrigue toujours autant. Je trouve les couvertures magnifiques, le prix tout à fait abordable et le concept de reprendre les contes pour les raconter version horreur génial, mais j’ai pour le moment toujours été déçue par les romans lus (j’ai lu pour l’instant Les 3 p’tits cochons et celui-ci), à la fois par le style d’écriture des auteurs, et par le fait qu’il s’agit à chaque fois d’enquêtes. Pour moi, l’horreur ne passe pas uniquement au travers de séries de meurtres horribles à résoudre… Avez-vous lu des livres de cette collection ? En avez-vous un à me recommander qui ne se rapproche pas du roman policier?

Denis vient de sortir de prison et se rend sur les côtes du Maine pour commencer une nouvelle vie, loin de la violence et des horreurs. Le shérif local ne l’entend pas de cette oreille : il lui demande, en échange d’une place respectable au sein de la communauté, d’enquêter sur une affaire qu’il traine depuis maintenant 20 ans : quelqu’un kidnappe les jeunes femmes blondes de la ville, sans laisser de traces. Les corps ne sont d’ailleurs jamais retrouvés non plus. Désespéré de rester près de l’océan et de trouver sa place quelque part, Denis accepte l’offre et commence son enquête…

J’ai failli arrêter ma lecture après 70 pages : il ne se passait quasi rien, à part les choses habituelles d’une enquête de police (je vous ai déjà dit que je déteste les romans policiers? xD) et je n’accrochais pas du tout au style d’écriture de l’auteur. (beaucoup trop d’adjectifs inutiles et des références culturelles qu’il se sentait obligé d’expliquer) De plus, le protagoniste commençait déjà à cacher des preuves au shérif, donc ça m’énervait. xD J’ai cependant continué, car j’avais envie de savoir en quoi ce roman se rapprochait du joueur de flûte d’Hamelin.

La suite était un peu plus intéressante, quand on découvre l’histoire de Marie Dupuis, étrange personnalité de la petite communauté (mais je ne vous en dit pas plus pour ne pas vous spoiler). On replonge aussi dans le passé de Denis, découvrant pourquoi il était en prison. Le fantastique se glisse petit à petit dans le récit, touche que j’ai appréciée.

Il fallait de l’horreur et du sexe pour que ce livre rentre dans cette collection, et il y en avait : scènes de tortures, viols, orgies, meurtres… Ce livre n’est donc pas à mettre entre toutes les mains.

Citations

« Des taches lumineuses flottaient devant son regard comme autant de fées virevoltant dans un pré enchanté. Sauf qu’elle n’était pas dans un conte pour enfants, mais dans l’horrible réalité des adultes. Elle n’avait plus la force de lutter, et ses mains relâchèrent la corde, disparaissant dans l’écume envahissant la plage. Une grande fatigue s’empara d’elle, suivie d’un étrange calme. Elle étouffait. »

« Il avait l’impression que les murs s’étaient rapprochés, qu’un poids terrible menaçait de s’écrouler sur lui, de le broyer sous des tonnes de débris cimentés. La férocité de ses pensées coupables, la fièvre de son corps en manque d’affection et l’ambiance saturée de stimuli lui donnaient le vertige. Pourquoi le regardait-on ainsi ? Où était passée la musique? Que ressentait-il vraiment ? »

Conclusion

Une enquête non résolue qui hante une petite communauté du Maine : un début que j’ai trouvé décevant, une suite relevée par le côté surnaturel, un style d’écriture qui ne m’a pas tellement plu, les amateurs d’affaires policières aimeront peut-être davantage que moi. Attention, scènes violentes, à ne pas mettre entre toutes les mains.

divertissant rectangle 2

public averti horreur

#FungiLumini

4 réflexions sur “Le joueur de flûte de Hamelin

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s