Dernière Terre

51PscR8lj9L._SL500_Titre : Dernière Terre

Auteurs : Clément Rivière, Gabriel Féraud, Pierre Lacombe

Casting : Clément Rivière, Gabriel Féraud, Pierre Lacombe, Donald Reignoux, Audrey Pirault, Joëlle Sevilla, Jean-Luc Couchard, Renaud Rutten, Kemar

Genre(s) : post-apocalypse zombie

Durée : 4h10

L’apocalypse des zombies est là ! Et cette fois, c’est pour de vrai ! 

Thomas et David, deux potes d’enfance, tentent de s’en sortir au milieu du chaos de la région parisienne. 

Déjantés et sur les nerfs depuis le début de cette pagaille générale, ils rencontrent dans leurs pérégrinations Laura et la petite Sophie qui se retrouvent embarquées dans le plan du duo.

En effet, la fine équipe compte traverser la Manche pour rejoindre le frère de Thomas en Angleterre. Là-bas, sur la dernière terre où les zombies n’ont pas encore renversés la société…

Mon avis

Cela faisait très longtemps que j’avais envie de tester un livre audio, sans jamais trouver avec lequel passer le cap. J’ai été contactée par Babelio lors d’une « opération privilégiée » pour découvrir la série audio zombifique Dernière Terre, je me suis dit que c’était l’occasion idéale pour enfin en essayer un ! Merci donc à Babelio et à Audible pour ce livre. Comme c’était mon premier, j’ai dû faire toutes les démarches pour installer les logiciels nécessaires et trouver les trucs et astuces qu’il me manquait. Après quelques péripéties et recherches (merci Google^^), le livre audio était enfin sur mon Ipod, les 10 épisodes prêts à être écoutés.

On débarque au milieu de l’apocalypse zombie en France avec un duo de geeks : Thomas et David. Au fil de leurs pérégrinations, ils vont rencontrer la petite Sophie et Laura, qui vont compléter leur équipe de bras cassés. Ensemble, ils vont tenter de se rendre en Angleterre, seule terre encore non touchée par le virus Z, pour rejoindre le frère de Thomas, qui est déjà sur place.

On retrouve ici le concept déjà développé par Karim Berrouka dans Le Club des punks contre l’apocalypse zombie : la musique a une influence sur les zombies, du métal les rend agressifs, alors que du classique les calme. Nous allons rencontrer des personnages hauts en couleur qui tentent de prendre le pouvoir, maintenant que les dés ont été relancés. Un animateur radio reggae un peu fou, des membres de la royauté, des gens du peuple qui se prennent pour la royauté, des touristes perdus dans les catacombes, des militaires barges, un prêtre belge totalement allumé… Une belle brochette de personnalités colorées et un peu folles !

Sophie, petite fille excentrique, est à la fois énervante, mais aussi totalement délirante. Elle dit tout haut absolument tout ce qui lui passe par la tête, ce qui donne des situations plutôt cocasses. Son éducation durant l’apocalypse zombie va lui donner des bases assez discutables dans la vie !

L’entièreté de la série est une suite de dialogues et de musique d’ambiance. Il n’y a pas de narrateur omniscient qui plante le décor au départ ou qui nous donne des indications pendant la saga. J’ai trouvé que c’était une grande force, qui permettait à l’auditeur de ne jamais être déconnecté de l’action.

Il n’y a d’ailleurs pas de temps mort pendant le récit. Il se passe toujours quelque chose, on ne s’ennuie pas une seconde. Le seul petit reproche que j’aurais est que trop d’indices sont laissés et que donc les twists du scénario sont assez prévisibles. De nombreux clins d’œil sont faits aux jeux vidéos et aux films de zombie, ce que j’ai trouvé très sympa !

J’ai écouté ce livre sur des trajets à pied et dans des salles d’attente. Je dois dire que le format s’y prête assez bien et je compte bien réitérer l’expérience !

Citations

 

Conclusion

Une série audio prenante, dans laquelle l’action ne manque jamais. Une saga construite uniquement sur des dialogues pleins d’humour, de références geeks et de rebondissements. Un livre porté par une galerie de personnages colorés, tous plus délirants et clichés les uns que les autres. Une belle découverte et un premier livre audio qui m’a bien donné envie de retenter l’expérience !

extra1

#FungiLumini

2 réflexions sur “Dernière Terre

    • Je ne l’avais jamais fait non plus jusqu’à la semaine passé, mais franchement c’est encore sympa, surtout si tu as pas mal de trajets à pied ou en voiture, moments où tu ne peux pas vraiment lire un livre papier 🙂

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s