Papier Noir, Lueur D’espoir

preview-2Titre : Papier Noir, Lueur D’espoir

Auteure et illustratrice : Mina M

Éditeur : éditions du Chat Noir

Genre(s) : fantastique/ jeunesse

Nombre de pages : 112

Numa, orphelin de 12 ans mystérieux et atypique trouve du réconfort dans le papier qu’il sculpte à longueur de temps et dans son amitié pour Emi.
Un jour, celle-ci chute d’un arbre et tous pensent le garçon coupable.
Désespéré, Numa fuit vers la Forêt Hurlante.
Perdu dans le noir. Brisé par la tristesse, la solitude et la peur. Il fait la connaissance d’une étrange créature : le Corbu.
Trouvera-t-il le chemin vers la paix ou s’abandonnera-t-il complètement au destin cruel que Mélancolie et Bile Noire lui réservent ?

Mon avis

Voilà maintenant quelques années que je suis Mina M et qu’elle me fait rêver avec ses magnifiques illustrations. Cette année, l’artiste ne se contente plus d’illustrer les histoires des autres, mais nous expose son univers aussi par sa plume. Petites défaillances nous avait déjà donné un avant-goût de ce que Mina M pouvait faire (pour rappel, coup de cœur <3), et ce titre Chatons Hantés (collection destinée à la jeunesse à partir de 9 ans et aux adultes qui n’ont pas envie de grandir ! ) vient confirmer mon premier avis. Je l’ai dévoré en quelques heures à peine !

L’univers que Mina M nous propose est poétique et fantasmagorique : elle nous plonge dans un rêve duquel le protagoniste ne peut s’éveiller. Numa fuyait la tristesse et le désespoir de sa vie réelle et a failli en mourir. En compagnie de Fade, une étrange jeune femme floue, il va rejoindre la maison sens dessus dessous, demeure aux dimensions et formes plus qu’improbables, et rencontrer ses habitants, tout aussi étonnants.

On va découvrir une foule de personnages plus originaux les uns que les autres. Ils ont chacun un problème que la maison sens dessus dessous et ses autres pensionnaires vont aider à résoudre. Il y a un garçon poète gelé, une danseuse insecte, un musicien aux cordes vocales particulières, un garçon explosif… et bien d’autres ! Chacun de ces personnages a développé un microunivers à lui, sa « chambre », dans lequel il peut se ressourcer et pratiquer un art.

On est dans un rythme d’histoire qui se rapproche beaucoup d’Alice au pays des merveilles : on démarre le récit dans la réalité, puis on plonge petit à petit dans un univers de plus en plus étrange, dans lequel on rencontre des créatures et personnages plus surprenants les uns que les autres. On ne sait pas cependant pas toujours déterminer s’ils sont amis ou ennemis.

Un peu comme dans Petites Défaillances, on retrouve ces duos opposés, que tout éloigne, mais qui ont besoin l’un de l’autre pour exister. Il y a d’abord les deux sœurs, Mélancolie et Résilience, version positif et négatif d’une même pièce, cependant toujours teintée d’ombre, car rien n’est jamais uniquement blanc ou noir. Puis il y a tous ces êtres fragiles et délicats qui atterrissent dans cette maison à part. C’est ensemble, en combinant leurs forces et leurs connaissances que les personnages pourront être sauvés.

J’ai retrouvé la douceur et la poésie de la plume de Mina dans ce roman. J’ai trouvé intéressant qu’elle mette en avant l’art et la force physique et mentale que sa pratique apporte dans ce récit. De plus, elle ne fait pas que poser une réflexion sur les bienfaits de l’art, mais fait découvrir plusieurs artistes célèbres au travers de son histoire.

Comme dans tous les Chatons Hantés de la collection, on retrouve à l’intérieur sept magnifiques illustrations noir et blanc de Mina, soit des camées des personnages, soit des pages complètes représentant une scène du roman. La superbe couverture représente à merveille les différents aspects du récit. Petite touche toute choupi, les numéros de pages sont accompagnés de petits origamis papillons !

Citations

« Ne voulant pas se confronter plus longtemps au courroux du père, à la douleur de la mère, à la colère des habitants du village qui commençaient à s’amasser autour d’eux, à la froideur des responsables du foyer, à sa solitude, à Charles et Liv ses deux bourreaux, à la tristesse et à l’horreur de la réalité, Numa prit la fuite. (…) La laissant là, allongée sous la pluie, sa belle au jardin endormie, sa princesse de douceur, son avenir brisé. »

myyfav1

« – Demeure sens dessus dessous, sœur de l’impossible triangle de Penrose, de l’infini ruban de Möbius et de l’ambigu cube de Necker, peux-tu nous accueillir en ton sein et nous montrer un monde différent de ce que nous croyons percevoir? »

« Car l’art, quel qu’il soit, s’adresse à tes sens, il questionne tes émotions, ton intellect et se partage avec d’autres. Il soulève des questions éternelles, universelles, comme il peut toucher une préoccupation personnelle et t’aider à te comprendre toi-même. L’art ne nous touche que quand il parvient à nous émouvoir ou à nous faire rêver. Alors laisse toi aller à la rêverie Numa. »

Conclusion

Un livre jeunesse poétique qui nous emmène de rêve en rêve, à la découverte de personnages improbables et d’un univers féerique, qui cache cependant une certaine noirceur. Mina nous prouve encore une fois qu’elle est aussi douée avec le crayon qu’avec la plume. Une lecture coup de cœur !

12341510_10207042398671215_207821305737772427_n

#FungiLumini

6 réflexions sur “Papier Noir, Lueur D’espoir

  1. Pingback: #122 C’est lundi ! Que lisez-vous? | Livraisons Littéraires

    • Je l’ai pour ma part adoré, j’hésite même lequel est mon préféré de celui-ci ou d’Effroyable Porcelaine, qui avait déjà été un énorme coup de cœur ! Du coup, c’est lequel ton préféré pour l’instant? :p En tout cas, c’est une collection qui vaut la peine d’être suivie 🙂

      Aimé par 1 personne

  2. Pingback: Papier noir, lueur d’espoir – Mina M. | OmbreBones

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s