Point Comics #1

 

point comics bdsComme j’ai de moins en moins de temps pour rédiger des chroniques, mais que je lis toujours autant, je me suis dit que ça pouvait être sympa de quand même vous présentez mes dernières lectures comics/BDs sous forme de petites chroniques groupées. J’espère que ça vous plaira aussi !

51OKgbVt7eLTitre : By Chance or Providence

Auteure et dessinatrice: Becky Cloonan

Couleurs : Lee Loughridge

Éditeur : Image Comics

Lu en VO

Genre(s) : mystico-fantastique

Nombre de pages : 128

Hasard ou Destinée nous plonge dans un univers médiéval sombre, où romantisme et fantastique s’enchevêtrent avec brio.

J’ai craqué pour les dessins de ce livre ! Il regroupe 3 petites histoires ainsi qu’un très beau cahier graphique. Ce comics existe en français sous le nom « Hasard ou destinée ».

Les trois récits content des histoires d’amour brisé, de malédiction et de tentatives de pardon. Je les ai trouvés empreints de mélancolie, de beauté et d’espoir. Les dessins sont juste magnifiques, avec des traits assez épais et une colorisation dans des couleurs plutôt chaudes, qui amène une certaine douceur. Un album original qui tend vers le médiéval-merveilleux  !


91tEkQKYeLLTitre : Monstress, tome 2 : la quête

Scénariste : Marjorie Liu

Dessinatrice : Sana Takeda

Éditeur : Delcourt

Chronique du tome 1 

Genre(s) : fantasy steampunk

Nombre de pages : 160

Après avoir survécu au massacre entre les humains et les Arcaniques, Maika Demi-Loup partage un lien psychique avec un monstre aux pouvoirs incommensurables. Elle doit affronter un fantôme issu de son passé, qu’elle pensait disparu. Maika, Kippa et Ren décident de se rendre à Thyria à la recherche de réponses Pour finalement découvrir et devoir faire face à une nouvelle terrible menace.

Ce deuxième tome mélange toujours aussi bien des éléments super mignons à des horreurs sans nom ! Maika découvre des pièces du puzzle de son passé, surtout concernant sa maman, tout en devant combattre des monstres, ainsi que la bête assoiffée de sang qui sommeille en elle. Elle est accompagnée de la petite enfant-renard Kippa et d’un chat parlant, tous les deux super attachants. Ils forment presque une famille ensemble, tout en sachant ce qui se cache dans le corps de Maika. Je suis toujours autant fan des superbes illustrations, très détaillées, aux traits un peu japonais, qui nous présentent un monde fantastique de paysages merveilleux peuplés d’êtres étranges. Une petite merveille d’imagination, à ne pas cependant pas mettre entre toutes les mains : il y a du sang, de la violence et des monstres !


lady-mechanika-tome-4-vfTitre : Lady Mechanika, tome 4 : Les garçons perdus de West Abbey

Auteur : M. M. Chen

Illustrateurs : Joe Benitez et Martin Montiel

Couleurs : Peter Steigerwald, Beth Sotelo et Mike Garcia

Éditeur : Glénat Comics

Tome 1 / Tome 2 / Tome 3

Genre(s) : steampunk fantastique

Nombre de pages : 160

Dans Les Garçons perdus de West Abbey, Lady Mechanika enquête sur la mort d’enfants « indésirables » à Mechanika City. Une affaire qui lui provoque de douloureuses visions. S’agit-il de souvenirs qui refont surface après tant d’années, ou de simples cauchemars ?
Dans La Dama de la Muerte, Lady Mechanika part en voyage dans un petit village au Mexique au moment de la fête des morts. Mais les festivités deviennent littéralement mortelles lorsque survient un mythique démon des cavaliers de l’Apocalypse !

Deux enquêtes spéciales de Lady Mechanika composent ce quatrième tome. Je dois dire que la première histoire (Les garçons perdus de West Abbey) est jusqu’à présent ma préférée de la saga ! Elle reprend le thème du golem et se le réapproprie avec des jouets, toujours à la mode dark steampunk que j’adore dans cette série : que du bonheur ! Le deuxième épisode est plus mélancolique. Lady Mechanika prend du recul par rapport à sa vie. Elle s’exile au loin et découvre le folklore de la fête des Morts en Amérique latine. Une enquête beaucoup plus colorée au niveau des illustrations, mais que j’ai trouvée plus profonde, plus triste que les autres. Ce tome est pour moi le meilleur pour l’instant !


normaleTitre : Animosity , tome 1 : Le réveil

Scénariste : Marguerite Bennett

Dessinateur : Rafael de Latorre

Couleurs : Rob Schwager

Éditeur : Snorgleux

Genre(s) : dystopie

Nombre de pages : 120

Un jour, les animaux se sont éveillés. Ils ont commencé à penser. Ils ont commencé à parler. Ils ont commencé à se venger. Le « réveil » des animaux a plongé le monde dans le chaos. Alors qu’une minorité d’entre eux cherchent une solution pacifique pour cohabiter avec les humains, d’autres engagent une guerre sans merci. New York ; au milieu de la tourmente, Jesse, une fillette de 11 ans, et son fidèle chien Sandor, partent à la recherche du frère de Jesse qui vit à San Francisco. Même si le voyage semble périlleux, rien n’aurait pu les préparer à ce qui allait arriver…

Ceci est l’histoire d’un éveil : celui des animaux. A un moment, ils commencent à parler et à prendre conscience de ce qui se déroule autour d’eux. Le monde va alors partir dans le chaos total. Nous suivons la jeune Jesse et son chien Sandor alors qu’ils tentent de quitter la ville. Ce tome m’a semblé très introductif : on ne sait encore presque rien de ce qui a éveillé les animaux, ni de ce qui est arrivé aux parents de la jeune protagoniste. J’avais lu il y a peu L’éveil – Stade 1 et L’éveil – stade 2, dont les thèmes sont similaires. J’y ai retrouvé beaucoup des éléments ici : l’homme qui se trouve comme un animal parmi les autres, les conflits entre espèces, la violence qui règne partout, mais aussi la volonté de certains de créer un monde en paix, de s’entraider et de s’aimer malgré tout. Les dessins sont assez épurés, dans des tons plutôt clairs. Un chouette album pour traiter ce thème si important de la relation de l’homme à l’animal.

#FungiLumini

10 réflexions sur “Point Comics #1

  1. J’avais lu Animosity en VO et j’avais beaucoup aimé ce lien fort en la petite fille et son chien. Je suis totalement passé à côté de l’existence du Becky Cloonan, faudrait que je me penche dessus. Sinon,Monstress je n’ai lu que le tome 1 et franchement c’était bon !

    J'aime

    • Tous les tomes d’Animosity sont déjà sortis en anglais?
      Le dessin de Becky Cloonan est vraiment particulier et vaut la peine 🙂
      Le tome 3 de monstress sort en août je pense, ça sera l’occasion de découvrir le 2 😀

      J'aime

  2. Pingback: #90 C’est lundi ! Que lisez-vous ? | Livraisons Littéraires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s