Jonas le Requin Mécanique

9782246787235-TTitre : Jonas le Requin Mécanique

Auteur : Bertrand Santini

Illustrateur : Paul Mager

Éditeur : Grasset Jeunesse

Genre(s) : fantastique pour enfants

Nombre de pages : 112

Jonas, requin mécanique ancienne vedette d’un film à grand succès, vit une retraite paisible à MonsterLand, un parc d’attractions regroupant les monstres les plus célèbres du cinéma. Mais à l’âge du numérique, Jonas n’est plus qu’un vieux robot rouillé qui ne fait plus frissonner le public. Lorsque le directeur de MonsterLand annonce son intention de l’expédier  à la casse, les monstres du parc décident de sauver leur ami en le ramenant à l’océan. Ainsi commence une nouvelle existence. Malgré la déchirure de la séparation, Jonas espère désormais goûter aux joies de la vie sauvage. Mais sa condition de robot le rend incapable de s’adapter à son nouvel environnement…

Mon avis

Au départ, j’avais acheté ce livre pour la Noël de mon filleul en pensant qu’il s’agissait d’un album jeunesse. Quand il est arrivé et que j’ai vu la longueur des textes, j’ai décidé de le garder pour moi ! :p

Jonas est le requin mécanique géant qui a servi dans le film Les Dents de la Mort. Il profite maintenant d’une retraite bien méritée à Monsterland, parc d’attractions regroupant tous les monstres légendaires du cinéma,  dans lequel il est la star du show aquatique. Seulement, Jonas commence à se faire vieux et à nécessiter de plus ne plus de réparations coûteuses. Alors que le directeur du parc décide de l’envoyer à la casse, ses amis les monstres l’aident à s’échapper et le lâchent dans l’océan. Seulement, le grand bleu, Jonas, ça ne le connaît pas tellement !

J’ai beaucoup aimé ce livre. L’histoire est super originale : un requin-robot est mis à la mer et tente de survivre, même s’il n’a aucune idée de comment faire ! Il ne sait d’ailleurs pas grand-chose sur les requins et leurs habitudes, que ce soit pour manger… ou pour respirer. 😀 Notre Jonas se nourrit des cris et des applaudissements du public et va être bien étonné que les gens le craignent tant !

Jonas va aussi se faire un ami surprenant en la personne de Loopy, un manchot échappé d’un zoo. L’amitié qui se crée entre eux est unique et forte. Ensemble, ils font contourner tous les obstacles pour essayer des réaliser leurs rêves : retourner sur sa banquise natale pour Loopy et devenir un vrai requin pour Jonas ! La fin de l’ouvrage est très belle, mais attention à ne pas trop feuilleter l’arrière du livre, car des illustrations pleine page vous montrent des éléments de la résolution de l’histoire !

Les dessins proposés sont nombreux et très beaux ! J’ai trouvé qu’ils avaient une certaine inspiration burtonnienne dans les traits de crayon. En noir et blanc, ces illustrations sont parfois pleine page, parfois un élément de la page qui se combine au texte. Une très belle addition à ce super récit.

Pour ceux qui ont vu Les Dents de la Mer, les références au scénario sont nombreuses et les clins d’œil à la culture cinéma sont amusants à chercher. Il y a aussi une certaine dimension critique par rapport à notre société proposée par l’auteur, que j’ai trouvé très intéressante : un livre qui fera rire et réfléchir vos enfants !

Citations

« – Parle pour toi, s’emporta Jonas. Je fais encore hurler des touristes pas milliers !
– Hurler, oui, mais de rire ! Regarde-toi, bon sang ! Tu es rongé par la rouille ! Fissuré de toutes parts ! Tes pistons couinent, tes boulons craquent. Quand tu ouvres la gueule, tu perds la moitié de tes dents.  Et dès que tu nages, tu pétarades comme un tracteur ! »

illustrations_jonas_le_requin_mecanique

« Quelle menace dérisoire représentent les squales en comparaison de fléaux méconnus tels que les  chutes de noix de coco (150 morts par an), les accidents d’escalator (200 victimes étranglées par leurs propres vêtements coincés dans les marches), les explosions de bouchons de champagne (750 décès), sans parler des dentiers mal fixés (1 200 cas de suffocation durant le sommeil). Et quelle terreur l’homme devrait éprouver face à lui-même, l’homo sapiens, qui chaque année poignarde, fusille, pend, électrocute, gaze ou bombarde un million de ses contemporains.
Sur la foi de ces statistiques, l’homme peut pousser des cris d’horreur devant la souris, le serpent ou l’araignée, mais il risque toujours moins sa vie à nager parmi les requins qu’à serrer la main de son prochain. »

Conclusion

J’ai trouvé ce livre très chouette, non seulement par l’histoire qui met en avant des personnages légendaires du cinéma de monstres, mais aussi par le super travail d’illustrations dans tout l’ouvrage. Une super lecture pour les enfants et les adultes !

extra1

#FungiLumini

2 réflexions sur “Jonas le Requin Mécanique

  1. Pingback: #84 C’est lundi ! Que lisez-vous ? | Livraisons Littéraires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s