Fille d’Hécate

couv_filleTitre : Fille d’Hécate – intégrale 3 tomes (La voie de la sorcière, Le parfum du mal, Le chant de la Lune)

Auteure : Cécile Guillot

Illustratrice : Miesis

Éditeur : éditions Lynks

Genre(s) : fantastique

Nombre de pages : 414

Maëlys nous ouvre les portes d’un univers étrange et déroutant, celui de la Wicca. La quête spirituelle qui est sienne va l’exposer à des menaces insoupçonnées. Surtout que le destin pourrait bien placer sur son chemin, les clés qui l’aideront à résoudre les mystères d’une existence parsemée d’ombres… Car, une sorcière peut-elle s’épanouir coupée de ses racines, ignorante d’un passé dont pourrait dépendre l’avenir ?

Mon avis

J’avais depuis très  longtemps envie de lire cette trilogie, mais malheur, quand j’ai voulu prendre le pack des trois tomes sur le site des éditions du Chat Noir, le tome 1 était épuisé. 😮 Heureusement pour moi, les éditions Lynks ont eu la très bonne idée de rééditer cette trilogie sous forme d’intégrale !

Maëlys croit être une jeune fille ordinaire, mais elle découvre par un heureux hasard qu’elle est en fait une sorcière. Ce que j’ai particulièrement aimé, c’est qu’elle n’a pas un destin épique à accomplir, une quête presque impossible qu’elle seule peut résoudre, elle ne se met pas non plus à lancer des boules de feu ou à cracher de l’électricité. Ce récit est tout en simplicité et en douceur. Maëlys apprend à connaître son don et sa déesse protectrice et en tant que lecteur, on découvre avec elle l’univers passionnant de la Wicca (prières, pouvoirs des pierres, des plantes, etc.). C’est une protagoniste comme vous et moi, avec ses problèmes de la vie de tous les jours, ce qui en fait un personnage très humain et non une super-héroïne artificielle.

J’ai retrouvé dans ses tomes la plume toute douce, poétique et entraînante de Cécile Guillot. J’ai beaucoup aimé aussi le fait que Maëlys étudie la psychologie, puis en fasse son métier. Le mélange magie (don d’empathie) et analyse psychologique fonctionnait  très bien dans cette trilogie. J’ai aussi beaucoup apprécié les liens qui se créent au fil des pages entre les sorcières. Une véritable amitié nait entre les quatre « soeurcières », qui vont se sentir comme dans une seconde famille dans leur coven. Certains événements de l’intrigue sont un peu vite résolus, mais cela n’enlève pour moi rien au charme de cette histoire.

Le premier livre (« La Voie de la Sorcière ») raconte la découverte du don de Maëlys et le début de son apprentissage, qu’elle va coupler, avec plus ou moins de succès, avec son quotidien. J’ai bien aimé ce tome dans lequel on rencontre également l’adorable Dorine, sorcière « marraine » de Maëlys, et la petite Luna, chaton trop chou qui débarque dans la vie de Maëlys une froide soirée. La seule chose que j’ai trouvé dommage est la fin un peu précipitée.

Dans le second tome (« Le Parfum du Mal »), Maëlys met son don au service de la police et commence sa carrière de psychologue avec des cas difficiles d’enfants. Elle se met en danger pour aider les autres. Le côté obscur est proche, résistera-t-elle à la tentation? Ses sentiments sont mis à rude épreuve, et j’ai trouvé ce qu’elle écrivait à Alex très beau et très touchant, par contre, j’ai trouvé qu’elle manquait totalement d’empathie pour son ex, Anthony (certes très collant et énervant, mais quand même :p ).

Maëlys part à la rencontre de ses racines et d’une partie de sa famille biologique dans ce tome. Il y a des aspects que j’ai adorés dans ce troisième livre (« Le Chant de la Lune ») : déjà le fait que ça se passe en Belgique, proche des forêts, au milieu des légendes de mon enfance. Les créatures qu’on y rencontre étaient également fascinantes. J’ai trouvé les retrouvailles avec sa famille (surtout avec sa grand-mère) très touchantes. Je n’aimais par contre pas du tout la façon dont Maëlys a été aveuglée par sa relation amoureuse. J’avais l’impression qu’elle passait à côté d’intuitions élémentaires, d’indices flagrants et qu’elle était très souvent hyper défaitiste, ce qui a un peu obscurci ma lecture.

L’objet-livre en lui-même est très beau : la couverture, réalisée par Miesis, représente parfaitement l’univers de Cécile. Le contraste blanc/noir rend super bien et des sigles magiques parsèment la couverture, en noir ou en filigrane transparent. Par contre, je n’ai pas trop compris dans le nuage de mots-clés à l’arrière, le mot le plus important est « dystopie« , mais ça n’en est pas du tout une selon moi. :p J’ai beaucoup apprécié le fait que Cécile propose à la fin de l’ouvrage une bibliographie de livres de référence sur la sorcellerie, la déesse, les légendes, bref, tout ce qu’il faut pour approfondir nos connaissances magiques ! 🙂

Citations

« Perdue dans mes rêves, je longeai le Cours Mirabeau, slalomant pour ne pas bousculer les gens. Je croisais des visages banals et ne pouvais cesser de m’interroger. Ces êtres en apparence si ordinaires cachaient-ils des choses plus fabuleuses? Cette petite vieille avec son caniche était-elle une sorcière qui préparait des potions le dimanche? Cet homme à l’air arrogant pouvait-il lire dans mes pensées? Et ce SDF, pouvait-il voir le jour de ma mort? »

« Nous joignîmes de nouveau les mains et je réalisai que oui, j’étais une sorcière, quoi que cela puisse vouloir dire. Que oui, le monde n’était pas tel que nous le pensions, mais recelait des trésors insoupçonnés. Merci, Déesse, de m’avoir montré la voie. »

Conclusion

Une belle intégrale de la trilogie phare de Cécile Guillot : un univers magique tout en simplicité et en douceur. On découvre avec la protagoniste son don et ses nouvelles particularités de sorcière, en alliant le tout avec sa vie au quotidien. Une belle histoire d’apprentissage, d’amitié, de persévérance et d’amour.

extra1

#FungiLumini

3 réflexions sur “Fille d’Hécate

  1. Pingback: #84 C’est lundi ! Que lisez-vous ? | Livraisons Littéraires

  2. Pingback: Saisons Païennes | Livraisons Littéraires

  3. Pingback: Le Cercle d’Hécate | Livraisons Littéraires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s