La cité automate

La-cite-automateTitre : La cité automate

Auteure : Cécile Guillot

Illustratrice : Mina M

Éditeur : Miroir aux troubles (collection Dys’fear, adaptée aux enfants dyslexiques)

Genre(s) : fantastique jeunesse

Nombre de pages : 76

Après un accident de la route, Noé se réveille dans un lieu étrange où se dressent de sombres tours aux tic-tac inquiétants…

Le voilà dans la Cité Automate où s’engage alors une course contre la montre haletante, une course contre la Mort.

Mon avis

J’avais eu un énorme coup de cœur pour Willow Hall, première collaboration entre Cécile Guillot et Mina M, et c’est donc sans hésitation que j’ai acheté ce livre à Cécile à Valjoly’maginaire ! C’est un roman court pour la jeunesse et qui se lit assez vite, je l’ai lu pendant que j’étais à Valjoly et que mon compagnon dédicaçait.

Noé a un accident de moto. Après la chute, il sent une douleur horrible dans sa jambe puis s’évanouit. Il se réveille dans un endroit inconnu aux reflets cuivrés, entouré de tours-horloges dont le tic-tac résonne sans fin. Sa jambe s’est métamorphosée et semble maintenant faite de métal. Il fait la rencontre d’une créature félinoïde, qui est en fait Minou, son chat mort il y a 3 mois ! Alors que celui-ci l’enjoint de fuir avec lui, il aperçoit la silhouette mécanique de la jeune fille aussi impliquée dans son accident. Il décide de lui venir en aide…mais à quel prix pour lui?

J’ai adoré l’univers proposé par Cécile dans ce livre ! Entre steampunk et apocalypse, le décor m’a totalement enchantée. On parcourt un labyrinthe cuivré, avec des rouages, de la fumée. On assiste à une course-poursuite entre la petite troupe de Noé et une présence sombre, ombre hantant le royaume des horloges. Le rythme est effréné, accompagné du tic-tac des mécanismes. Et quand le silence se fait… il faut courir encore plus vite !

Le chat est un animal que je n’aime en général pas trop, mais ici, l’auteure arrive à lui donner un caractère typique de chat tout en le rendant sympathique et attachant. Il évoque ces différentes vies, ce qui est très touchant quand on sait ce qu’il a parfois vécu… J’ai beaucoup aimé aussi le duo de protagonistes. La jeune fille, amnésique au départ, retrouve peu à peu la mémoire… La fin du roman est belle : chaque action a ses conséquences et Noé l’apprendra à ses dépens.

En plus de la magnifique couverture, Mina M a réalisé 8 illustrations pleine page en noir et blanc pour ce roman. On retrouve son style si particulier que j’adore, subtil mélange entre sombre poésie et élégante douceur. Les illustrations sont ici plus axée steampunk, avec des rouages, des pistons et de la mécanique. Un style que je n’avais pas encore vu chez Mina, mais qui lui va très bien aussi !

Le seul point qui m’a un peu gênée est la police. Je trouve ça génial que la maison d’édition adapte visuellement  le texte pour qu’il convienne aussi aux dyslexiques, mais j’ai au départ eu du mal à m’y faire. C’est sûrement par manque d’habitude de lire cette  police, ce que je vais régler en lisant « La jeune fille au corbeau » et « Le fantôme du conservatoire », aussi de Cécile et Mina aux éditions Miroir aux Troubles :p

Citations

« Je cligne des paupières puis me redresse doucement. L’horizon a des reflets cuivrés. Le ciel semble en feu. Tout ici se pare d’orange et de gris. Comme ces tours qui se dressent. Anthracites. Je regarde mieux, et je vois qu’il s’agit d’horloges… »

« Au moment où je m’apprête à m’enfuir pour de bon, mes yeux tombent sur une…fille? Un automate, tout du moins. Son corps, à l’instar de Minou, est entièrement constitué de rouages et autres mécanismes. »

Untitled design

Conclusion

Une écriture fluide et rythmée qui nous entraîne dans une course-poursuite haletante, un étrange monde steampunk, où le silence n’est pas synonyme de sérénité, avec de magnifiques illustrations de Mina M, que demander de plus? 🙂

extra1

#FungiLumini

3 réflexions sur “La cité automate

  1. Pingback: #79 C’est lundi ! Que lisez-vous ? | Livraisons Littéraires

  2. Pingback: Cupcakes et Sorcellerie | Livraisons Littéraires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s