Projet Harmonie

51E1E5a-+ELTitre : Projet Harmonie

Auteur : Christophe Nicolas

Éditeur : éditions du Riez

Genre(s) : thriller d’anticipation

Nombre de pages :

Yannick Diaz, journaliste dissident, vient de perdre sa place au Républicain suite à l’écriture d’un essai sur les médias qui n’épargne personne. Depuis son malaise en direct sur le plateau d’un débat télévisé, d’étranges images se bousculent dans a tête : l’épidémie de grippe qui s’étend en Amérique latine, le visage bouffi du ministre de l’Intérieur et le nom d’un laboratoire… Lamiproh. D’où viennent ces souvenirs qui ne sont pas les siens? 

A peine évoque-t-il ses visions que son confident est assassiné. Accusé du meurtre, la police aux trousses, il doit trouver les preuves de son innocence. Mais il y a plus en jeu que son seul avenir. Peut-être celui de l’humanité tout entière…

Mon avis

Je me retrouve avec pas mal de livres des défuntes éditions du Riez dans ma PAL après leurs différentes actions de vente pour les soutenir et celui-ci me tentait énormément ! La couverture, réalisée par Bastien Lecouffe-Deharme, me fascinait et m’intriguait en même temps. L’auteur a aussi écrit un autre roman qui me tente beaucoup pour son caractère étrange, ovniLe Camp – et j’avais envie de découvrir sa plume avant de craquer pour un autre titre de sa main.

Yannick Diaz est un journaliste qui a publié un essai sur les médias, en critiquant à peu près tous les gens de la profession. Il perd son emploi dans le journal où il travaillait, mais continue la promotion de son livre. Alors qu’il passe à la télévision, il s’évanouit et se réveille à l’hôpital. Des flashs, des images qui résonnent comme des souvenirs, mais qu’il n’a jamais vécus, lui viennent sans qu’il ne puisse les contrôler. Il va essayer de comprendre ce qui lui arrive, tout en étant poursuivi par des gens pas toujours bien intentionnés !

Le thème des médias et de la manipulation de l’information est un sujet passionnant, et malheureusement d’actualité. Comment s’y retrouver dans la masse d’informations, souvent contradictoires, qu’on reçoit de différentes sources ? Ce livre commence comme un thriller, mais tombe très vite dans de l’anticipation dystopique, genre qui me plait beaucoup plus! Je crois que c’est une des forces de Christophe Nicolas : arriver à mélanger les genres si facilement, tout en gardant une cohérence et une fluidité dans le récit.

Il y a deux protagonistes principaux: Yannick le journaliste, et Nathalie, une femme enceinte qui se retrouve au mauvais moment au mauvais endroit et qui fait confiance aux mauvaises personnes. Chacun racontera d’abord son histoire, pour ensuite se retrouver et tenter de dénoncer ensemble un immonde trafic. Y parviendront-ils?

Les actions et révélations sur l’intrigue sont nombreuses et les pages de ce roman tournent toutes seules ! Les personnages sont traqués sans relâche par les autorités officielles et officieuses, ils n’ont pas un moment de répit, pas de temps pour souffler. Pas mal d’éléments m’ont surpris dans le schéma narratif, mais je n’ai pas envie de trop en dire pour ne pas vous gâcher la surprise 😉 Un livre qui fait réfléchir entre autres sur la transmission d’informations, l’évolution des sciences et de la société, la portée des actions d’une personne sur des millions d’autres et évidemment sur la notion d’éthique. Quand la science va-t-elle trop loin? La science peut-elle servir le politique?

Citations

« – Vous avez fini? Parce que maintenant, je vais vous dire ce qui va se passer. L’enquête pour découvrir le meurtrier s’arrête, puisqu’on connaît l’identité du coupable : Yannick Diaz. Nous passons donc en phase de recherche active. Une traque sans relâche, voyez-vous, parce que si le mobile du crime ne vous suffit pas, sachez bien qu’à moi, au préfet, au ministre et au président de la République, il nous convainc amplement. Ce n’est pas une affaire comme les autres, au cas où vous ne l’auriez pas remarqué ! »

« Yannick dut s’arrêter. Des images lui traversaient le crâne. Un cortège d’hommes, de femmes, de grands enfants, un flot noir de visages crasseux qui marchaient sur les trottoirs. Et par endroits, un corps étendu au sol, mort ou sur le point de l’être.« 

Conclusion

Un roman haletant, mélange de genres qui fonctionne très bien, sur des thèmes d’actualité : les médias, l’information, l’éthique, entre autres. Actions et révélations en cascade avec une écriture fluide et efficace. Un monde dystopique qu’on ne veut pas voir arriver !

extra1

#FungiLumini

2 réflexions sur “Projet Harmonie

  1. Pingback: #77 C’est lundi ! Que lisez-vous ? | Livraisons Littéraires

  2. Pingback: Le Camp | Livraisons Littéraires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s