L’espoir de la meute

fghjkTitre : L’espoir de la meute

Auteur : Philippe Devos

Éditeur : Atramenta

Genre(s) : recueil de poèmes

Nombre de pages : 104

La meute, c’est vous, c’est moi.
D’autres peut-être, qui oseront cheminer à nos côtés à travers ces pages.

Quelques textes  pour faire naître en nos cœurs un ailleurs, sublimer l’habitude, s’enivrer d’amertume, apprivoiser ses chimères…

Des landes de vers pour une échappée belle hors du temps et des cités stériles où l’homme moderne dérive parmi les ombres anonymes.
Des poèmes comme autant d’occasion de se retrouver.

Mon avis

Cela faisait longtemps que je n’avais plus lu un recueil de poèmes et cela me manquait. Quand l’auteur est venu me parler de son livre sur SimPlement, je n’ai donc pas hésité longtemps. Merci à lui pour cet envoi !J’ai beaucoup aimé parcourir les 82 poèmes qui composent cet ouvrage.

Le recueil est divisé en 6 parties, chacune évoquant un sentiment, un ressenti différent : tristesse, mélancolie, nostalgie, bonheur, etc. Certains poèmes nous emmènent dans des mondes imaginaires, d’autres nous font vivre des situations du quotidien. Certaines parties ont un fil rouge, une histoire qui se déroule au travers des textes mis bout à bout, d’autres regroupent des poèmes autour d’un même thème sans pour autant être liés l’un à l’autre.

J’ai pour ma part adoré la première partie Fantasmagories Urbaines, textes « uniques » empreints d’une noirceur certaine et d’une belle étrangeté. La deuxième partie sur les créatures fantastiques m’a aussi beaucoup plu. Les chapitres suivants sont plus personnels, on est dans un monde plus « réel », empli d’émotions. Écrire de la poésie, c’est un peu mettre ses sentiments à nu : on a ici l’impression que l’auteur couche sur papier les ressentis personnels de son expérience. L’amour, la rupture, puis comment s’en remettre, entre autres.

J’ai bien aimé la plume de l’auteur. J’ai trouvé qu’elle était douce et fluide à certains moments, et hachée et crue à d’autres, s’adaptant au mieux au sentiment que le poème devait faire passer au lecteur. Les textes de ce recueil sont très accessibles. Ils se lisent assez rapidement et ne demandent pas des analyses complexes pour être compris et surtout appréciés !

Citations

Le poème qui m’a le plus plu est le suivant :

« Dans le noir

Il est des serpents dans le noir qu’on craint d’entrevoir
D’angoissantes vérités impossibles à prouver
Quand nos paupières fermées, frêles boucliers
Sont face aux ténèbres aveuglantes notre seul rempart

Il est des murmures dans le noir qu’on feint d’ignorer
Des secrets indicibles au cœur de l’obscurité
Des mains tendues pour nous piéger dressant des miroirs
Il est des regards qui nous fixent sans jamais ciller

Ouvrant grand les yeux dans le noir
Loin du jour, de ses impostures
L’ombre palpitante découvre
L’onguent guérissant nos blessures »

Conclusion

Un très chouette recueil de poèmes, qui traite de thèmes variés, dans un style qui s’adapte au ton souhaité. Le tout est accessible à tout un chacun. Une lecture agréable pour qui souhaite se plonger dans de la belle poésie moderne !

extra1

#FungiLumini

3 réflexions sur “L’espoir de la meute

  1. Pingback: C’est lundi ! Que lisez-vous ? | Livraisons Littéraires

  2. Pingback: Couleurs Chimères | Livraisons Littéraires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s