Livres et Gourmandises : Bal Masqué (7/16)

Un nouvelle une gourmandise (1)

Recueil : Bal Masqué

Éditeur : éditions du Chat Noir

Illustration de couverture : Marcela Bolivar

bal-masqué

Nouvelle : Têtes de Tigre

Auteure : Cécile Duquenne

Résumé : dans une société où tout le monde porte un masque pour ne plus vieillir, une jeune veuve va à un rendez-vous arrangé.


Bière de la semaine

La bière belge est maintenant classée au patrimoine culturel de l’Unesco ! Un peu de culture en plus chaque semaine en découvrant les spécialités belges 😉

DSC01148

Hercule Stout

La Brasserie des Légendes allie tradition et technologies afin de produire des bières de fermentation haute, riche en saveurs et en respectant les normes de qualité et d’hygiène les plus strictes.

Nos bières sont brassées exclusivement à partir de matières premières de qualité : Malt, Houblon, eau pure et levure. Elles sont entièrement naturelles et ne renferment aucun additif. La refermentation en bouteille ou en fût leurs confère un pétillant 100% naturel.

Hercule Poirot, célèbre détective privé, est né le 1er avril 1850, à Ellezelles.

Cette bière a été élue meilleure bière brune belge wallonne 2012.

  • Alcool 9%
  • T° de services Entre le 8 et 12°C
  • Couleur Noire
  • Arômes crémeux, goût de moka et de chocolat
  • Saveur solide et moelleuse

Diane, la protagoniste de la nouvelle, évolue dans une société où le masque a une grande importance. À l’âge de 16 ans, les jeunes passent la Cérémonie du Premier Masque, durant laquelle, comme son nom l’indique, ils reçoivent leur premier masque. Cet élément n’est pas simplement décoratif : tant que les citoyens le portent, ils ne vieillissent pas. Chaque seconde qu’ils passent sans masque les rapproche de la mort. Diane est particulière, car elle se sent à la fois protégée de la mort par ce masque, mais aussi étouffée à cause de lui, emprisonnée dans une vie qui ne lui ressemble pas. Étant veuve et encore en âge de procréer, elle se voit contrainte d’assister à une rencontre arrangée avec un jeune homme. Une entrevue qui ne va pas se passer comme elle l’avait prévu.

Le monde que Cécile Duquenne nous propose m’a totalement séduite par son originalité et par l’attention qu’elle apporte aux détails, qui donne une forte vraisemblance au récit. Sa plume est à la fois fluide et rythmée, mais transmet aussi beaucoup d’émotions. J’ai aussi beaucoup aimé la fonction particulière du masque dans cette nouvelle, qui change beaucoup par rapport aux autres textes du recueil. Bien que le système de fonctionnement du masque ne soit jamais explicité, cela ne m’a absolument pas empêchée d’être totalement immergée dans ce mode de vie spécifique.

La société et ses coutumes sont décrites de façon très détaillées et donne un tout très cohérent. Une histoire que j’imaginais proche de la science-fiction, vu le thème des masques qui empêchent de vieillir, mais qui s’est également montrée un peu steampunk avec des automates et des machines à vapeur, un peu victorienne avec des calèches et des belles robes de soirée. Un mélange de style qui a très bien fonctionné pour moi !

Dans cette société, la femme est considérée comme un être inférieur. En effet, elle doit retirer son masque lorsqu’elle tombe enceinte pour que le bébé puisse se développer correctement, et a donc une espérance de vie bien inférieure à son homologue masculin. Diane est cependant bien loin de se laisser faire. Son premier mariage l’a laissée traumatisée et elle ne veut plus être juste un pion. Elle prend des initiatives, se montre différente alors que la ressemblance est la norme dans sa société. Une personnalité forte, mais aussi solitaire, à qui on s’attache très vite.

J’ai adoré l’histoire romantique présentée dans cette nouvelle. J’ai beaucoup aimé le personnage d’Antoine. Libre de ses pensées, de ses gestes, il n’aspire qu’à être lui-même. Il a aussi un grand respect pour Diane, alors que les femmes sont vues comme des êtres moindres dans cette société. Il n’a pas peur d’afficher ses idées et abandonnerait tout pour les mettre en oeuvre, même le confort de sa vie de noblesse actuelle. Il a cependant une certaine mélancolie et une tristesse profonde qui l’habitent et qui le rendent encore plus attachant. Le duo qu’il forme avec Diane est super mignon et émouvant à suivre. Une fin un peu attendue, mais dans le bon sens du terme !

Citations

« J’en avais eu peur, au début, puis j’avais compris : la vie était faite pour être vue et non vécue.
Sans nos masques pour nous préserver des ravages du temps, qu’étions-nous, sinon des ruines en devenir? »

« Si seulement l’amour n’avait pas été mortel pour les nôtres.
Si seulement sourire n’avait pas été aussi vain.
À quoi bon sourire, derrière un masque? »

Conclusion

J’ai adoré cette nouvelle : ses deux protagonistes sont des êtres forts, mais empreints d’une certaine mélancolie à qui on s’attache tout de suite, la société que l’auteure dépeint est fascinante, mélange de différents genres de l’imaginaire qui fonctionne à merveille. Un monde où l’éternité est la norme, mais où les gens doivent continuellement se cacher derrière des masques. Coup de cœur pour ce texte qui sort des sentiers battus !

12341510_10207042398671215_207821305737772427_n

Nouvelle 7/16

#FungiLumini


Avez-vous lu ce recueil? Si vous l’avez également, n’hésitez pas à me rejoindre dans ma lecture et à venir en discuter en commentaire ! J’avancerai au rythme d’une nouvelle (et d’une bière ) par semaine 😉

  1. Bal de Brume – Estelle Faye
  2. L’Orchidée Rouge – Maude Elyther
  3. Le sang te va si bien – Marianne Stern
  4. Les larmes de Lucrèce – Élie Darco
  5. En trois exemplaires – Emmanuelle Nuncq
  6. Lacrimosa – Dee L. Aniballe
Publicités

5 réflexions sur “Livres et Gourmandises : Bal Masqué (7/16)

  1. Pingback: #66 C’est lundi ! Que lisez-vous ? | Livraisons Littéraires

  2. Pingback: Livres et Gourmandises : Bal Masqué (8/16) | Livraisons Littéraires

  3. Je suis ravie que cette nouvelle t’ait plu, c’est l’une des premières que j’ai lues et elle reste l’une de mes préférées. Cela m’a permis de découvrir la jolie plume de Cécile Duquenne, et j’ai aussi trouvé très impressionnante la mise en place d’un univers aussi complet, avec tous ces détails, en seulement quelques pages.
    Bonne poursuite de lecture !

    Aimé par 1 personne

    • C’est une de mes favorites du recueil pour le moment ! Mais bon, je n’en suis encore qu’à la moitié, j’espère avoir encore de belles surprises 😉

      J'aime

  4. Pingback: Livres et Gourmandises : Bal Masqué (9/16) | Livraisons Littéraires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s