Les ombres s’amusent

912LxJ5+V6L._SL1500_Titre : Les ombres s’amusent

Auteure : Sylvie Ginestet

Éditeur : auto-édition

Genre(s) : thriller fantastique

Nombre de pages : 109

Seriez-vous prêt à suivre la voix qui s’élève du deuxième sous-sol ?

Louie avait un beau destin tout tracé.
Mais, c’était sans compter sur ce camion roulant si vite… un dimanche sur l’autoroute A411 !
Sur sa Harley, il pensait être invincible, mais il n’était qu’invisible…

Entre ses séances de rééducation et ses rendez-vous avec la psychologue, il explore les sous-sols de l’institut et y découvre une porte bleue.

Que se passe-t-il lorsque la porte se referme sur lui ?

Laissez-vous emporter par cette nouvelle originale et endiablée.

Mon avis

Après avoir eu un coup de cœur pour la plume de Sylvie Ginestet dans Le Livre des Âmes, j’ai décidé de me lancer dans un autre de ses ouvrages. La couverture de Les Ombres s’amusent m’attirait, car elle est bien plus sombre et annonçait une histoire noire, aux portes de l’horreur.

Après un grave accident de la route, Louie se retrouve en fauteuil roulant. Il ne se décourage pas et prend sa rééducation très au sérieux. Ce qui ne l’empêche pas de partir en exploration dans les sous-sols du centre hospitalier lorsque le sommeil le fuit. Il y trouve un soir une porte bleue qu’il n’avait encore jamais vue. Ce qu’il découvre dans cette pièce va changer sa vie à jamais.

Je ne m’attendais pas à ce genre d’histoire quand j’ai commencé le livre. Je voyais déjà du sang, de la violence, de la magie noire. Or, rien de tout ça ne fait partie de l’intrigue. Bien que déroutante et étonnante, l’histoire n’a rien d’un scénario d’horreur. Le surnaturel flotte sur le récit, l’imprègne délicatement. La découpe en tout petits chapitres donne un rythme saccadé à l’intrigue, ce qui correspond, je trouve, très bien à l’histoire. Des choix difficiles doivent être faits, des situations hors du commun vont pousser le héros à bout et le faire vivre ses rêves comme ses cauchemars. C’est un récit plein de surprises et de rebondissements que l’auteure nous offre.

Encore une fois, la plume de Sylvie Ginestet nous transporte. Elle est douce, belle et légère. Elle décrit des paysages magnifiques, enchanteurs, qui nous charment autant qu’ils séduisent le protagoniste. J’ai cependant eu du mal à m’attacher à Louie. Sa façon de parler ne me semblait pas toujours naturelle. Je n’ai pas toujours bien compris la portée de son handicap non plus : en effet, ses jambes sont paralysées, ça, c’était clair, mais il a aussi des difficultés pour manger seul, alors qu’il peut sans problème parler et faire avancer sa chaise avec la force de ses bras. Je lui ai préféré le personnage de la psychologue Violette, aussi handicapée, mais qui m’a parue plus humaine, plus attachante.

Extrait

« Les portes s’ouvrent… j’ai le souffle court. Je fais jouer ma mémoire et roule vers mon but tête baissée. J’utilise pour une fois le moteur de ma chaise, je dois garder mes forces pour la suite de ma nuit et je suis trop impatient, il faut l’avouer. Je trouve enfin la porte bleue. Ma mémoire m’a fait faux bond. Je reste persuadé qu’elle n’était pas si loin hier. Mais qu’importe, je suis de nouveau devant et c’est ce qui compte le plus à mes yeux. Doucement, je tends ma main vers la poignée, elle s’ouvre ! Une nouvelle fois en entier, elle m’invite à entrer. La même clarté en émane, elle m’éblouit.»

Conclusion

J’ai passé un très bon moment de lecture avec ce livre. Je n’ai pas eu aussi peur que je l’avais prévu, mais j’ai redécouvert avec plaisir la finesse de la plume de Sylvie Ginestet dans un texte fantastique plein de suspense et de rebondissements !

extra1

#FungiLumini

Publicités

Une réflexion sur “Les ombres s’amusent

  1. Pingback: #66 C’est lundi ! Que lisez-vous ? | Livraisons Littéraires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s