American Gods – Lecture commune 05

Cargo

Avis de Marty

SI je n’ai pas pris le temps de suivre l’avancée de la série (pour être honnête, je trouve que l’histoire diffère trop du livre et comme la chronologie des événements ne semble pas être respectée, j’ai beaucoup trop peur de me faire spoiler la suite de l’histoire avant de l’avoir lue…), j’ai en revanche été très pressée d’attaquer la lecture de cette avant-dernière partie du livre.

Ainsi, Ombre, Czernobog et Nancy se rendent au centre des Etats-Unis pour récupérer le corps de Voyageur dans un terrain neutre, où aucun dieu ne pourra en attaquer un autre. Sur place, Ombre revoit à sa grande surprise Loquace, un de ses ex co-détenus. Il comprend alors que c’est un dieu forgeur de mensonges et qu’il est de l’autre côté…

A minuit, ils récupèrent donc le corps et se rendent en Virginie pour que la veillée de Voyageur puisse se faire sous un frêne (un arbre du monde) comme le veut la tradition. Ombre se porte volontaire pour veiller Voyageur et agonise ainsi pendant 9 jours et 9 nuits accroché, nu, sur le frêne. Pendant qu’il délire en agonisant sur l’arbre, il fait un voyage initiatique au cours duquel il revoit certains épisodes de sa vie et remonte ainsi jusqu’à sa conception. Et là, grosse révélation: le père d’Ombre qu’il n’avait jamais connu n’est autre que Voyageur. Cette étape est très bien amenée, je ne m’y attendais pas du tout ! Ni à travers la série, ni à travers le livre… Ombre est donc effectivement à moitié dieu, comme j’avais cru le comprendre plus tôt dans l’histoire. Toujours dans son délire, il revoit Laura et comme celle-ci a soif, il lui conseille d’aller dans la maison à côté du frêne et de demander aux dames qui y habitent de l’abreuver. Alors qu’elle boit cette eau, elle se sent très mal pendant un instant et lors d’une scène répugnante, elle expulse tous les asticots et le formol qu’elle contient et en ressort… presque vivante !

Pendant ce temps, la guerre se prépare à la maison sur le Rocher et des dieux des deux camps affluent sur le site. Mais Monsieur Monde ne veut pas débuter la guerre tant que Monsieur Ville ne lui ramènera pas une branche du frêne sur lequel Ombre agonise. Mais celui-ci a dû mal à trouver son chemin et une fois la branche récupérée, il ne parvient plus à retrouver sa route. C’est là qu’il croise Laura, qui semble plus vivante que jamais, et qui lui propose de lui indiquer son chemin. Une chose est sûre, Monsieur Ville est sous son charme…

A la maison sur le rocher, d’étranges choses se passent : Monsieur Monde tue l’obèse après lui avoir fait des révélations qui nous font douter sur son appartenance au clan des dieux modernes. D’un autre côté, Horus supplie Easter d’aller au secours d’Ombre car selon lui, les anciens dieux ne pourraient pas gagner la guerre s’il meurt…

De nouveau, j’ai eu du mal à m’empêcher de lire la suite avant d’écrire ma chronique ! Beaucoup de questions se posent à l’aube de la clôture de cette lecture : Pourquoi Voyageur a-t-il décidé de recruter son propre fils ? Ombre est-il mort ? Et Voyageur ? Ce dernier manipulerait-il Monsieur Monde pour faire naître un massacre en son nom qui lui rendrait ses pleins pouvoirs ? Laura est-elle redevenue vivante ? Est-elle à nouveau mortelle ? Quel rôle va-t-elle jouer par rapport à Monsieur Ville ? Ombre est-il devenu un dieu à part entière après son supplice ? Lequel de ces deux clans gagnera-t-il la guerre ?

Bref, j’ai beaucoup d’attentes pour cette dernière lecture, j’espère qu’elle ne me décevra pas !

 

Avis de Fungi Lumini

J’ai du mal à dire si j’ai aimé cette partie ou non. D’un côté, j’ai apprécié les événements qui se déroulaient, mais d’un autre, j’en attendais tellement plus niveau action ! Shadow part avec Mr. Nancy et Czernobog pour aller chercher le corps de Wednesday. Car oui, Wednesday est bien mort, du moins physiquement. Je n’ai pas trop compris pourquoi les nouveaux Dieux ne pouvaient pas tout simplement envoyer le corps de Wednesday. Après, j’ai beaucoup aimé l’ambiance des scènes dans l’hôtel miteux au centre des États-Unis. Une atmosphère lourde de tension, de frustration et de conflits non résolus, mais aussi de séduction et de nostalgie. On sent que si une étincelle jaillit d’un des deux camps, elle fera tout exploser.

Il y a aussi cette aura mystique autour du corps de Wednesday, cette enveloppe qui ne semble pas pourrir et de laquelle Shadow a récupéré l’œil de verre. Le trio part en Virginie, afin de trouver un arbre près duquel la cérémonie de deuil s’effectue. Shadow veut absolument veiller le corps, même si les autres Dieux essayent de l’en dissuader. Quand on voit ce qu’il doit faire, on comprend pourquoi…

Shadow est attaché nu, en hauteur sur l’arbre. Il devra rester ainsi 9 jours, sans manger, sans boire. Tâche qui semble impossible pour un humain, mais Shadow tient à le faire. On sombre petit à petit avec Shadow dans la folie. Il a des visions, mais on ne sait pas ce qui est vrai ou non, ce qui se passe ou ce qu’il rêve. Quand il commence à se promener dans ses souvenirs, on se dit avec tristesse que la fin est proche, mais on garde espoir. Quand Ibis vient le chercher, on a de moins en moins la foi. Shadow passe une porte dans l’entre-monde et c’est là qu’on nous laisse, avec encore toutes nos questions !

On passe ensuite à Laura, qui boit l’eau de la vie après avoir vu Shadow accroché à son arbre. Quel triste sort que le leur : alors que Shadow se meurt, Laura retrouve un élan de vie. Le destin s’acharne à leur affirmer qu’ils ne sont pas faits pour être ensemble. Nous prouveront-ils le contraire avant la fin?

Mr Town se voit confier une mission super importante par Mr World : ramener une branche de l’arbre sur lequel Shadow est attaché. Le hasard fait ici bien les choses puisque son chemin croise celui de Laura. Il va l’emmener au cœur de la bataille et je me demande vraiment quel rôle elle va jouer. J’ai beaucoup aimé aussi la partie du dernier chapitre, dans laquelle les Dieux se préparent à la bataille. Ça annonce un combat épique et j’ai vraiment hâte de lire ce passage. Par contre, il n’y a pas eu d’interlude dans ces chapitres, ce que je trouve un peu dommage. J’aimais bien ces petites pauses historico-magiques dans les parties précédentes.

Comme avec Wednesday dans la partie précédente, je ne sais toujours pas à quoi m’attendre : est-ce que Shadow est vraiment mort? Est-ce que Laura est vraiment en vie? Et je me pose surtout la question : quelle est la véritable identité de Mr. World ? J’espère avoir mes réponses dans la dernière partie de cette lecture.


« In a world where people die every day, I think the important thing to remember is that for each moment of sorrow we get when people leave this world there’s a corresponding moment of joy when a new baby comes into this world. That first wail is – well, magic, isn’t it? Perhaps it’s a hard thing to say, but joy and sorrow are like milk and cookies. That’s how well they go together. I think we should all take a moment to meditate on that. »

Les blogs qui participent 

A touch of blue Marine

Avez-vous déjà lu ce livre? Dites-nous ce que vous en pensez 🙂 N’hésitez pas à nous rejoindre !

American Gods – chapitres 1-4

American Gods – chapitres 5-7

American Gods – chapitres 8-10

American Gods – chapitres 11-13

#Marty #FungiLumini

Publicités

2 réflexions sur “American Gods – Lecture commune 05

  1. Pingback: #61 C’est lundi ! Que lisez-vous ? | Livraisons Littéraires

  2. Pingback: Lecture Commune – American Gods | Livraisons Littéraires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s