Rusalka – L’Esprit du Lac

rusalka-couvertureTitre : Rusalka

Auteurs : Alain Poncelet/ Michel Stiakakis

Illustrateur : Alain Poncelet

Coloriste : Valérie Reniers

Genre(s) : BD fantastique

CD (vendu séparément) enregistré chez Noise Factory studio et produit par FYB Records

Éditeur : NewMoon

Nombre de pages : 48

Mots-clés : lac, esprit, amour, meurtre, Pologne.

 

Mon avis

Après avoir adoré l’univers sombre et poétique d’Omega-Thanatos, je ne pouvais que me laisser tenter par le nouveau projet transmédia d’Alain Poncelet, Michel Stiakakis (guitariste de Skeptical Minds) et Karolina Pacan (chanteuse de Skeptical Minds) : Rusalka – L’Esprit du Lac. Comme pour Omega-Thanatos, il s’agit d’une bande dessinée accompagnée d’un CD. L’ouvrage raconte l’histoire d’une légende polonaise. L’originalité de ce projet se trouve dans l’union du dessin, du texte et de la musique, puisqu’un disque accompagne le livre et nous entraîne dans une ambiance celtique, guidée par des chants en polonais.

Je ne connaissais pas du tout la légende de Rusalka avant d’ouvrir cette bande dessinée. Une jeune femme – esprit maudit associé au lacséduit les hommes s’approchant un peu trop près de l’eau. Elle leur donne son amour, mais finit toujours par les dévorer. Sa soif de violence et de sang gagne à chaque fois, jusqu’au jour où elle rencontre la perle rare, celui qui va tout changer. Si ce livre nous fait découvrir l’histoire de Rusalka, on y fait également un beau voyage dans le passé de la Pologne, pays peuplé de sirènes, de dragons et de vaillants chevaliers.

J’ai adoré les illustrations. Elles sont la plupart du temps dans les tons bleus de l’eau, mais se teintent de rouge lorsque Rusalka se repaît de ses victimes. Si l’esprit du lac parait parfois maléfique, elle semble aussi douce et envoûtante, ce qui la rend attachante. On sait que ce qu’elle fait est mal, mais on ne lui en veut pas vraiment, on voudrait juste pouvoir trouver une solution pour la délivrer de sa malédiction. C’est un personnage que l’illustrateur maîtrise parfaitement, que ce soit sous sa forme apaisée ou tourmentée. Elle est d’une beauté sombre et féerique. J’ai adoré la dynamique que sa chevelure donne à l’ensemble des dessins et les effets graphiques qu’elle entraîne.

Si Rusalka est une mangeuse d’hommes (au sens littéral comme au figuré :p ), vous vous doutez qu’il y aura des scènes de sexe. J’ai trouvé ces représentations sensuelles et captivantes. On reste toujours dans la poésie et jamais dans le vulgaire. Même chose pour ce qui est du sang et de la violence : on ne tombe jamais dans l’excès. Tout est mesuré et donne un tout harmonieux et très esthétique. J’ai beaucoup aimé la fin de l’ouvrage, mais je me demande si la légende de Rusalka se finit vraiment ainsi ou si c’est une interprétation des artistes.

La musique associée à la bande dessinée colle parfaitement à l’univers de Rusalka. À la fois calmes et paisibles, les sonorités celtiques nous emmènent dans un passé lointain, au cœur de l’imaginaire polonais. Le seul petit regret que j’ai, c’est que les chants soient tous en polonais. Cela donne un cachet original et unique à ce projet, mais j’aurais aimé entendre la légende contée en français ou en anglais, pour pouvoir en apprécier chaque aspect, et pourquoi pas la transmettre à mon tour. J’espère avoir bientôt l’occasion de voir ce projet sur scène !

Citations

« Un mythe, une légende… Une histoire racontée en Pologne depuis la nuit des temps… Une fille noyée, un spectre maudit. Un fantôme condamné pour l’éternité. »

qsdfghj

dfhn

Conclusion

Un nouveau projet original mêlant illustrations, textes et musique, une légende polonaise revisitée, un personnage principal mystérieux, sensuel et envoûtant, une musique qui nous fait remonter le temps et qui accompagne parfaitement le tout. Je recommande grandement ce livre-CD !

12341510_10207042398671215_207821305737772427_npublic averti horreurpublic averti erotique

#FungiLumini

Bonus

J’ai eu la chance de rencontrer Alain Poncelet à Trolls et Légendes, et il m’a fait une magnifique dédicace à l’aquarelle !

SAM_5723

DSC00055

Bonus 2

Si vous voulez découvrir l’univers musical de Rusalka, en voilà un petit extrait 🙂

Publicités

3 réflexions sur “Rusalka – L’Esprit du Lac

  1. Pingback: #53 C’est lundi ! Que lisez-vous ? | Livraisons Littéraires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s