Caraval

Titre : Caraval caraval

Auteur : Stephanie Garber

Éditeur : Bayard

Genre : roman

Nombre de pages : 475

Traduit de l’anglais (États-Unis) par Éric Moreau

Titre original : Caraval

Mots-clés : magie, sœurs, fantaisie, illusions, aventure, père, tyrannie, jeu

Quatrième de couverture

Scarlett et sa petite sœur Donatella n’ont jamais quitté l’île où leur père, un homme cruel et tyrannique, les retient captives. À 17 ans, alors qu’elle est sur le point de se marier à un inconnu, Scarlett reçoit une lettre de Légende, le maître du jeu de Caraval. Cette année, Caraval aura lieu sur l’île des Songes, et Scarlett est invitée ! Depuis toute petite, elle rêve d’assister à ce jeu légendaire et fabuleux… Aidées par Julian, un mystérieux marin, les deux sœurs s’enfuient. Mais à leur arrivée sur l’île des Songes, Donatella est kidnappée par Légende. Scarlett entre alors dans Caraval avec Julian. Si elle ne retrouve pas sa sœur avant que les cinq nuits du jeu soient écoulées, celle-ci disparaitra pour toujours…

Mon avis

J’ai adoré et dévoré ce livre en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire. L’histoire est principalement celle de Scarlett puisque c’est elle qu’on suit tout au long du récit. Après avoir envoyé de nombreuses lettres à Légende, maitre de Caraval, Scarlett reçoit enfin une réponse ainsi que trois invitations à se rendre sur l’ile. Le seul problème pour Scarlett est qu’elle doit se marier dans les semaines à venir et n’ose donc pas quitter l’ile de peur d’être battue – ou pire que sa sœur soit battue – par son père. Mais Tella, elle, veut partir. Usant donc d’un stratagème et de l’aide de Julian, marin avec qui Tella a fricoté, les deux partenaires parviennent à motiver Scarlett afin qu’elle vienne avec eux sur l’ile de Légende. Une fois arrivés, tout ne se passe pas comme prévu puisque Julian et Scarlett sont seuls et ne retrouvent pas Tella, et pour cause, retrouver Tella est le but du jeu de cette année… Afin de la retrouver, Scarlett devra résoudre des énigmes plus mystérieuses les unes que les autres, le tout dans l’univers de Légende où la magie et les illusions peuvent vous rendre fou. J’ai particulièrement bien apprécié l’univers créé autour des personnages, nous sentons la magie au fil des pages tout en se rendant bien compte que beaucoup d’évènements ne sont en fait que des illusions. Sans gâcher l’histoire et l’intrigue, j’ai tout de même trouvé que Scarlett subissait beaucoup de revers et de mauvais coups… et bien que ce soit en partie expliqué à la fin, je trouve ça un peu dur envers elle (c’est peut-être pas très clair mais lisez le livre, vous comprendrez^^).

Concernant les personnages, Scarlett reste celui que je préfère. Malgré son côté niais – qui parfois peut être vraiment agaçant – je trouve que c’est le personnage le plus entier et le plus sincère de tout le roman. L’auteur réussit à nous communiquer ses émotions comme si nous étions à sa place – et même si, personnellement, je n’aurais pas réagi de la même façon – nous pouvons nous empêcher de rire et de pleurer avec elle. J’ai apprécié le personnage de Julian même s’il reste très secret jusqu’à la fin, ce qui donne cette impression qu’il n’est jamais vraiment sincère tout en faisant son possible pour protéger les deux sœurs. Scarlett lui pardonnera beaucoup de choses et j’avoue que je ne sais pas si, à sa place, j’aurai agi de la sorte (probablement pas^^). C’est un peu pareil pour Tella, j’avoue être très mitigée face à ce personnage. Je comprends bien sûr l’amour sororal qui unit les deux sœurs mais, par moment, j’ai eu l’impression que Tella se fichait éperdument de Scarlett, et ça, ça ne m’a pas du tout plu. La fin justifie en grande partie les actes des uns et des autres même si, pour moi, ce n’est pas suffisant. Je n’ai pas du tout aimé Légende, bien qu’il reste très mystérieux et qu’on ne connaisse que très peu de choses sur lui. Maintenant j’ai hâte de lire le deuxième tome qui me fera peut-être changer d’avis.

Le style de l’auteur est un réel plaisir à lire et fait de ce bouquin un vrai page-turner. Le style est simple mais permet toutefois de décrire l’univers magique de Caraval. Les descriptions sont très présentes mais pas au point de nous gâcher la lecture en nous perdant parmi celles-ci, et ce grâce aux nombreux dialogues qui rythment le livre de façon magistrale.

Citations

« Bienvenue, bienvenue à Caraval ! Le spectacle le plus extraordinaire de tous les temps, sur terre ou sur mer ! Vous y verrez plus de merveilles que le commun des mortels au cours de toute une vie. Vous pourrez boire de la magie dans un gobelet et acheter des rêves en bouteille. Mais avant que vous vous plongiez dans notre univers, gardez à l’esprit qu’il s’agit d’un jeu. Ce qui se passe au-delà de ce portail vous effraiera ou vous enflammera peut-être, mais ne vous méprenez pas. Nous tenterons de vous convaincre que tout est réel, mais ce n’est qu’un spectacle. Un monde d’illusions. Même si vous souhaitez être transportés, prenez garde à ne pas trop vous laisser emporter. Les rêves qui se réalisent peuvent être magnifiques, mais ils peuvent aussi se transformer en cauchemars si l’on ne se réveille pas. »

« La mort avait la couleur pourpre. Scarlett y trouva un papier peint pourpre des températures pourpres, et la robe pourpre de sa grand-mère – mais la jeune femme aux cheveux dorés qui la portait, assise dans un fauteuil pourpre lui aussi, ressemblait beaucoup plus à Donatella. »

Conclusion

Je recommande vivement ce livre à tout le monde. Nous y découvrons un univers magique où tout semble être réel sans l’être tout à fait. Les personnages sont, pour la plupart, attachants et nous entrainent avec eux dans les aventures à la fois passionnantes et effrayantes. Bref, un véritable page-turner qu’on ne peut lâcher avant la fin.

extra1

#Coco

Publicités

7 réflexions sur “Caraval

  1. Il y a eu trop de sorties très intéressantes ces derniers temps, je n’ai donc pas encore acheté le livre, mais je le ferai certainement. Si je livre n’était pas déjà dans ma wish list, ta chronique me l’aurait fait ajouter tout de suite 🙂

    Aimé par 1 personne

    • Oui je suis d’accord, il y a eu beaucoup de sorties intéressantes et il va encore en avoir, ma WL ne fait que s’allonger mais j’avoue que j’ai craqué assez rapidement pour Caraval tellement je trouvais la couverture super belle^^

      Aimé par 1 personne

  2. Pingback: #50 C’est lundi ! Que lisez-vous ? | Livraisons Littéraires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s