La Horde du Contrevent – Lecture commune 02

twitter-post

« Le courage pour eux a cessé d’être un mot, il est devenu une certaine consistance du sang, un acte quotidien, une certaine qualité d’os : le Fer ! »

Avis de Fungi Lumini

On retrouve la Horde cinq semaines après les événements des trois premiers chapitres. Ils vont faire la rencontre des Fréoles, un peuple avec une technologie avancée qui parcoure également la planète, mais à bord d’un grand vaisseau. Ensemble, ils vont faire la fête pour célébrer leur rencontre fortuite. Mais l’étau se resserre autour de la Horde : on leur annonce que le chemin qu’ils voulaient emprunter est habité par un vent impossible à contrer et une ombre meurtrière plane sur le groupe.

Le premier chapitre raconte surtout la prestation du troubadour Caracole. Il présente de façon épique tous les membres de la Horde. C’était assez intéressant pour bien comprendre la fonction de chacun au sein de la Horde, mais j’ai personnellement trouvé que ça tirait un peu en longueur pour pas grand chose. Après, c’est un raconteur d’histoire, donc c’est son boulot de divertir :p

Dans le chapitre suivant, les Fréoles simulent la puissance du vent impossible à contrer avec des éoliennes pour tester la Horde. J’ai bien aimé ce passage assez prenant et qui annonce une suite du voyage palpitante ! Par contre, on retombe peu après dans une ambiance de fête et de jeux assez peu passionnante et assez frustrante. La Horde a trois ans d’avance sur la précédente, pourquoi encore perdre une soirée et ne pas continuer?Heureusement, l’ombre cachée intervient et c’est un combat épique qui commence au début du dernier chapitre de la semaine. Ce duel pourrait avoir des conséquences mortelles pour la Horde et c’est ce qui le rend captivant, bien qu’encore une fois, je trouve que l’auteur fait un peu trop durer le tout. Je pense que cette impression de longueur vient de la superposition de deux scènes en continu : Caracole, Larco et un vieux Fréole discutent près de la fête alors que d’autres membres de la Horde assistent au combat en direct. Les incursions de la conversation calme dans le combat plombent un peu le rythme de l’action.

On arrête encore une fois la lecture à un moment clé, à partir duquel on ne sait pas du tout où on va aller et c’est grisant ! 🙂

Avis de Yuixem

Il faut croire que les premiers chapitres de chaque étape ne me plaisent pas pour l’instant. J’ai eu l’impression d’avoir mis autant de temps à lire le 4e chapitre que le 5e et le 6e réunis ! La présentation des divers membres de la Horde me paraissait sans fin et je m’endormais sous l’afflux de mots du troubadour. De plus à ce moment-là, je trouvais la troupe ridicule face aux Fréoles qui possèdent une avancée technologique importante. Ceci n’arrangea donc en rien mon impression du groupe.

Par la suite, j’ai plutôt aimé comprendre que le Contre et la technologie étaient avant tout deux points de vue différents d’aventure et d’analyse du Vent. Un peu comme le livre papier et le livre numérique ou plus largement comme l’homme et le robot. Personnellement, je pense que les deux groupes feraient mieux de s’allier et d’avancer main dans la main… Enfin, soit ! Ce passage, plutôt philosophique, n’a pas été l’unique dans ces trois chapitres. Bien qu’un peu compliqué, j’ai apprécié également la discussion entre le vieux Fréole et Caracole sur les différences entre la vitesse, le mouvement et le vif qui se rapportent aussi bien au Vent qu’à la vie des gens.

Les deux moments les plus intéressants furent sans aucun doute la performance de la Horde face au vent artificiel des éoliennes du navire fréole ainsi que le combat entre Erg et Silène, un terrible guerrier faisant partie des Poursuiveurs, un groupe qui s’en prendrait délibérément à la Horde. Pourquoi ? Cela nous l’ignorons encore, mais j’ose espérer qu’il y aura une bonne raison (sinon je serai sans pitié xD). J’ai également trouvé que cette étape est plutôt bien tombée pour notre semaine spéciale Saint-Valentin car Sov et Larco courent durant toutes les festivités après leurs dulcinées :p

Quoi qu’il en soit, je ne suis pas encore convaincue par La Horde du Contrevent. J’ai toujours l’impression que cette marche vers l’Extrême-Amont est dénuée de sens et que cette ombre qui plane maintenant sur la Horde l’est tout autant. Enfin, j’ose espérer avoir des réponses qui me satisferont par la suite et qui arriveront enfin à me faire aimer ce livre. Rendez-vous dans deux semaines pour le savoir !

Avis de Coco

J’ai bien aimé ces trois chapitres même si j’ai été beaucoup moins passionnée que lors des trois premiers. Dans le quatrième chapitre, la Horde rencontre les Fréoles, un peuple qui bénéficie d’une certaine avancée technologique et qui voyage par bateau. Caracole va alors procéder à la présentation de la Horde, et ce, de façon épique, comma à son habitude. Personnellement, j’ai bien aimé ce passage puisqu’il nous permet de mieux connaitre la Horde mais surtout les fonctions que chacun exerce à l’intérieur de celle-ci.

Les chapitres 5 et 6, par contre, m’ont paru très très très longs… On est plongés dans l’ambiance festive qui règne sur le bateau et à laquelle participe bien volontiers la Horde mais ça n’apporte pas grand-chose à l’histoire. J’ai également trouvé que les conversations entre Oroshi et Pietro au sujet de Silène n’avaient pas vraiment d’intérêt puisque de toute façon, Erg savait très bien que c’était un Poursuiveur et qu’il allait se faire attaquer… D’ailleurs, ce combat a tiré en longueur d’une façon assez impressionnante, ça m’a un peu ennuyée, je suis assez d’accord avec Fungi Lumini, cette impression vient peut-être du fait que le combat est coupé par les passages de la discussion entre Caracole et le vieux Fréole. À l’instar de Yuixem, j’ai également envie de savoir pourquoi la Poursuite existe, pourquoi sont-ils si opposés à la réussite de la Horde et j’espère également que ce sera une bonne raison.

Par contre, je n’ai pas été plus emballée que ça par la démonstration de la Horde face aux éoliennes fréoles, j’ai l’impression qu’elle n’a pas servi à grand-chose puisque seul Golgoth est resté debout mais est-ce que la Horde va vraiment chercher à se servir de cette expérience pour le moment où elle sera réellement face à ce vent ? J’ai des doutes… En parlant de Golgoth, ma première impression se confirme, le personnage est très lourd, très cliché dans sa brutalité qui devrait être typiquement masculine selon les stéréotypes et un peu beaucoup misogyne dans ses commentaires. Pour ma part, au moins il parle, au mieux ce sera. Heureusement Golgoth mis à part, j’aime toujours autant les personnages et j’ai vraiment hâte de savoir ce qu’il va leur arriver.

  Ω
∆ >
) ¬ π
^ ‘, )- ̌ₒ
∞ x (.) ‹› ∞
¿’ ∫ ◊ ~ ∂
≈ ]] √


Les blogs qui participent

A touch of blue Marine

Voyages Imaginaires

Lectoplum

Avez-vous déjà lu ce livre? Dites-nous ce que vous en pensez 🙂 N’hésitez pas à nous rejoindre !

#Yuixem #FungiLumini #Coco

Publicités

6 réflexions sur “La Horde du Contrevent – Lecture commune 02

  1. Pingback: Lecture commune – La Horde du Contrevent | Livraisons Littéraires

  2. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous ? (22) – Lectoplum

  3. Toujours une bonne lecture ! Pour ma part, j’ai beaucoup aimé le chapitre 4 qui a clarifié les rôles de chacun dans la Horde. J’ai eu l’impression que le 5 était un entre-deux car on attend le combat depuis la fin du chapitre 4, et il m’a un peu moins intéressé que les deux autres. Par contre, je n’ai pas autant ressenti la longueur du chapitre 6. J’ai beaucoup aimé le personnage de Erg, un peu flippant mais intéressant.^^ Puis je me dis qu’on a encore peut-être d’autres personnages à mieux découvrir par la suite. 🙂

    J'aime

    • C’est vrai qu’il y a une tension en attendant que la menace du chapitre 4 se dévoile, et qu’on est content quand enfin Silène montre enfin son vrai visage ! Mais maintenant, on sait aussi qu’ils ont des ennemis partout et on va se méfier de tout le monde :p

      Aimé par 1 personne

  4. Pingback: #44 C’est lundi ! Que lisez-vous ? | Livraisons Littéraires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s