Livres et Gourmandises : Montres enchantées (9/17)

Un nouvelle une gourmandise (1)

Recueil : Montres enchantées

Éditeur : Éditions du Chat Noir

montres-enchantees_1403707772

Nouvelle : When time drives you insane

Auteure : Lucie G. Matteoldi

Résumé : réécriture du mythe d’Orphée et Eurydice.


Bière de la semaine

La bière belge est maintenant classée au patrimoine culturel de l’Unesco ! Un peu de culture en plus chaque semaine en découvrant les spécialités belges 😉

DSC00018.JPG

Pecheresse

Vous vous en doutez, la Pecheresse est une bière lambic enrichi de jus de pêche. Cette bière fruitée n’est pas un péché. Au contraire, elle se boit agréablement avant ou après la messe. Et aussi pendant, sur une terrasse ensoleillée. Personnellement, je la déguste entre copines. Et ce que nous nous racontons alors ne vous regarde pas.

Un lambic jeune d’au moins 1 an ayant macéré dans 30% de filtrat de pêches fraîchement cueillies. Sa robe est blond dorée, légèrement voilée et elle contient 2.5% Alc/Vol.

Une bière fraîche et fruitée à la robe dorée. Elle a une saveur vive et corsée, et présente un bel équilibre entre le goût sucré de la pêche et l’aigreur du lambic.



J’ai adoré la plume de l’auteure dans cette nouvelle ! Je ne connaissais pas du tout Lucie G. Matteoldi et ce texte a été un énorme coup de cœur ! 🙂 L’auteure rythme le récit par des phrases courtes, percutantes, efficaces. Il y a des répétitions, mais des répétitions qui servent le récit, qui  le renforcent et qui font grimper son intensité.

On entre dans un récit gouverné par le Tic et le Tac du temps qui passe. Eurydice est enfermée en Enfer. Orphée a déjà tenté de la secourir une fois. Elle attend qu’il revienne. Seulement, il ne revient pas. L’aurait-il oublié? Aurait-il cessé de l’aimer?
Dans une autre temporalité, Jackson, un archéologue, fait des rêves étranges depuis qu’il a trouvé une lyre lors de fouilles. Une jeune femme blessée l’appelle à l’aide du fond de sa cage. Daniel, son compagnon scientifique, va l’aider à décrypter ce mystérieux cauchemar, mais ils vont ensemble réveiller une colère qu’ils auront du mal à apaiser…

J’ai toujours trouvé l’histoire d’Eurydice et d’Orphée magnifique, bien que terriblement tragique. L’auteure donne ici à Eurydice une chance de se venger de ce compagnon indigne de son amour, qui l’a laissée pourrir en Enfer après avoir tenté une seule fois de la secourir. Elle voit dans une vasque qu’il l’a oubliée et qu’il aime à nouveau. On ressent toute la rage et le désespoir de la jeune femme. Elle est tellement en colère qu’elle détruit tout autour d’elle et qu’elle ne trouvera la paix qu’une fois vengée. Sa soif de vengeance est le fil conducteur du récit.

J’ai adoré visiter une partie des Enfers avec Eurydice. On y découvre ses créatures, ses paysages. Cette conception des sous-sols est mêlée à une vision plus steampunk : le souffre, le charbon et le fer en fusion sont partout, des créatures aux ailes mécaniques l’habitent et des horloges aux aiguilles métalliques parsèment le récit.

Il est ici question de voyage entre dimensions, de temporalités différentes, décalées et brisées. La société dans laquelle se trouve Jackson et Daniel est au carrefour entre le vieux monde et l’ère du progrès. Les métiers des deux hommes sont d’ailleurs une subtile façon de rappeler la collision des deux époques. Cela ne les empêche pas de s’aimer d’un amour tendre et sincère et de s’entraider dans leurs recherches respectives. C’est d’ailleurs le fruit de leurs deux découvertes combinées qui les amène à rencontrer Eurydice…

Extrait

« L’obscurité lui tournait tout autour de la tête et du corps. Elle se modelait et l’enveloppait, de l’ombre à la brique, et brique à brique, et plaquées de tôles, et veinées de câbles. Un tunnel. Sans fin et sans lendemain. Un tunnel pour seul monde, avec pour seule carte le réseau nervuré de serpents métalliques grésillant d’électricité. Et puis… « 

Conclusion

Un texte qui revisite le mythe d’Orphée et d’Eurydice d’une façon originale. Un mélange entre l’univers mythologique et steampunk détonnant. Un récit rythmé par les tic et tac du temps qui passe, puis qui déraille. Une nouvelle écrite par une plume incroyablement belle, c’est un énorme coup de cœur pour moi !

coup de coeur

9/17

#FungiLumini



Avez-vous lu ce recueil? Si vous l’avez également, n’hésitez pas à me rejoindre dans ma lecture et à venir en discuter en commentaire ! J’avancerai au rythme d’une nouvelle (et d’une bière ) par semaine 😉

  1. Et depuis, je compte les heures – Geoffrey Legrand
  2. Comment meurent les fantômes – Sophie Dabat
  3. Le Toquant – Clémence Godefroy
  4. Allergène – Hélène Duc
  5. Tourbillon aux Trois Ponts d’Or – Fabien Clavel
  6. The Pink Tea Time Club – Cécile Guillot
  7. Je reviendrai – Laurent Pendarias
  8. Le Club des érudits hallucinés – Marie-Lucie Bougon
Publicités

12 réflexions sur “Livres et Gourmandises : Montres enchantées (9/17)

  1. Sympa la photo !! Ce livre me tente bien même si je suis pas trop recueil de nouvelles. Je suis pas trop bière non plus mdr, mais j’adore le design style art nouveau de la pecheresse, et c’est une jolie initiative de nous faire découvrir les bières belges ^^
    ~kara

    J'aime

    • J’ai trouvé le concept de mini-chronique/ gourmandise sur le blog des chroniques des mondes hallucinés et je trouvais ça vraiment sympa ! Ça permet de bien mettre en avant chaque auteur et chaque nouvelle 🙂 Pour le prochain recueil, j’hésitais à continuer les bières (il y a un paquet de bières belges :D) ou à faire découvrir des pralines de chocolatier belge 😉 (Je vais prendre du poids par contre si j’opte pour le chocolat xD )

      J'aime

  2. Pingback: #40 C’est lundi ! Que lisez-vous ? | Livraisons Littéraires

  3. Pingback: Livres et Gourmandises : Montres enchantées (15/17) | Livraisons Littéraires

  4. Pingback: Livres et Gourmandises : Montres enchantées (14/17) | Livraisons Littéraires

  5. Pingback: Livres et Gourmandises : Montres enchantées (13/17) | Livraisons Littéraires

  6. Pingback: Livres et Gourmandises : Montres enchantées (12/17) | Livraisons Littéraires

  7. Pingback: Livres et Gourmandises : Montres enchantées (11/17) | Livraisons Littéraires

  8. Pingback: Livres et Gourmandises : Montres enchantées (10/17) | Livraisons Littéraires

  9. Pingback: Livres et Gourmandises : Montres enchantées (16/17) | Livraisons Littéraires

  10. Pingback: Livres et Gourmandises : Montres enchantées (17/17) | Livraisons Littéraires

  11. Pingback: Livres et Gourmandises : Bal Masqué (9/16) | Livraisons Littéraires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s