My Hero Academia

my-hero-academia-ki-oon

 

Titre : My Hero Academia
Auteur : Kohei Horikoshi
Editeur : Ki-oon
Genre : Shônen manga
Nombre de tomes disponibles en français : 7 (en cours)
Mots-clés : super-héros, lycée, amitié

 

 

Quatrième de couverture

Dans un monde où 80 % de la population possède un super-pouvoir appelé alter, les héros font partie de la vie quotidienne. Et les super-vilains aussi ! Face à eux se dresse l’invincible All Might, le plus puissant des héros ! Le jeune Izuku Midoriya en est un fan absolu. Il n’a qu’un rêve : entrer à la Hero Academia pour suivre les traces de son idole.
Le problème, c’est qu’il fait partie des 20 % qui n’ont aucun pouvoir…

Son destin est bouleversé le jour où sa route croise celle d’All Might en personne ! Ce dernier lui offre une chance inespérée de voir son rêve se réaliser. Pour Izuku, le parcours du combattant ne fait que commencer !

Mon avis

1er tome

boku_no_hero_academia_836396.jpgIl était temps que je vous parle de cette nouvelle série car il s’agit de l’un de mes gros coups de cœur de cette année ! Après avoir découvert tardivement My Hero Academia via sa version animée, j’ai sauté sur l’occasion de me procurer tous les volumes en manga disponibles en français. J’ai été très heureuse de voir que l’anime rend parfaitement ce qui est écrit dans sa version originale, rendant parfois juste quelques scènes encore plus épiques grâce à la musique. Il va donc sans dire que le manga de My Hero Academia a répondu à toutes mes attentes !

Cette nouvelle série qui s’est vendu à plusieurs millions d’exemplaires au Japon raconte l’histoire de Izuku Midoriya, un jeune garçon un peu différent des autres. En effet, il n’a aucun super pouvoir, contrairement à tout son entourage. Pourtant, son rêve est de devenir un grand héro, à l’image de All Might qu’il adule depuis son plus jeune âge. Alors qu’il est sur le point d’ouvrir les yeux sur la réalité et d’abandonner son rêve, il fait la rencontre fortuite de ce fameux héros qui décide de lui transmettre son pouvoir : le « One for All ». Mais ce dernier étant beaucoup trop puissant pour le jeune Izuku, celui-ci devra s’entraîner d’arrache-pied pour être capable de le contenir. De plus, avec l’examen d’entrée de l’école Yuei réservée aux apprentis super-héros, il devra d’autant plus redoubler d’effort.

My Hero Academia est très certainement la prochaine grande série shônen manga, telles que sont/furent One piece, Naruto, Bleach ou encore Dragon Ball. S’il reprend plusieurs des caractéristiques du genre, je ne peux m’empêcher de comparer continuellement cette série à Naruto. J’y vois effectivement de nombreux points communs : un héro qui détient une grande puissance, mais qui ne sait s’en servir convenablement, un maître un peu particulier, un professeur d’école sévère mais protecteur, un meilleur rival, un groupe d’amis fidèles, etc. Cependant, il ne s’agit en rien d’une vulgaire copie. En effet, je vois beaucoup plus de potentiel en My Hero Academia, qu’en Naruto qui m’a finalement plutôt déçu.

Dans ce nouveau manga, le héro reçoit par chance un pouvoir fabuleux. Cependant, ce pouvoir est à double tranchant car lorsqu’il l’utilise en réalisant par exemple un coup de poing, son bras est complètement détruit, n’ayant pu supporter toute la puissance du coup. Izuku devra donc non seulement s’entraîner pour faire de son corps le réceptacle parfait, mais il devra également ruser afin de ne pas utiliser son pouvoir trop souvent, pour ne pas devenir un fardeau pour ses camarades. Le mangaka a fait de son héro, un personnage plein de courage, de vivacité, de force, d’intelligence et de générosité. Un héros si rapidement mis HS et qui se relève toujours avec courage est finalement rare dans les shônen mangas, plus habitués aux héros puissants et infatigables. Outre Izuku, les autres protagonistes ont également beaucoup plus de panache dans My Hero Academia. Par exemple, All Might, le plus grand des supers héros, cache sa véritable apparence, celle d’un personnage usé et fatigué par ses combats, et Katsuki, l’ami d’enfance d’Izuku, se révèle être un rival très haineux et enflammé. On s’attache également rapidement aux autres personnages secondaires tels que le professeur ErasedHead, la gentille Ochako Uraraka et l’intello Tenya Iida.

Personnellement, je déteste les histoires de super héros. Je n’accroche absolument pas aux comics, Superman, Batman, Spiderman, et autres Fantastiques ! C’est pour cela que j’ai mis du temps à me lancer dans My Hero Academia. Mais au vu de l’engouement envers cette série au pays du soleil levant, j’ai bien été forcée de lui laisser sa chance. J’ai été très surprise d’adorer tous les super-héros. Avec des pouvoirs des plus étranges, on découvre une véritable panoplie de héros plus forts, plus bizarres et plus rigolos les uns que les autres ! On rencontre ainsi un héro à la puissance physique décuplée, un autre qui peut gérer à volonté sa taille, un autre qui n’a pas de forme physique, un autre encore qui ressemble à un arbre, etc. J’ai plusieurs fois rigolé en voyant leur apparence, leur pouvoir et leurs dégâts collatéraux. Dans My Hero Academia, on s’écarte finalement pas mal du héros conventionnel, et ce pour mon plus grand plaisir !

L’humour est d’ailleurs un trait important de cette série ! Le mangaka jongle avec brio entre des scènes épiques et des chutes, créant à plusieurs reprises des scènes cocasses, voire hilarantes. Pourtant, le sérieux est également de mise et l’on déguste avec plaisir des scènes de combats qui éclatent dans tous les sens. La plume du mangaka est un réel délice pour les yeux, et nous fait aimer d’autant plus tous les personnages et les décors dans lesquels ils évoluent.

Je ne retiens aucun point négatif à ce premier tome qui met en place cet univers de super-héros et nous y propulse. Si vous aimez les mangas, il ne fait aucun doute que vous adorerez celui-ci ! J’ai vraiment hâte de lire les tomes suivants et de dépasser la première saison de la version animée que j’ai dévorée en seulement quelques jours !


2e tome

My_Hero_Academia_tome_2.jpgDans ce deuxième tome, on est davantage axé sur la vie scolaire au sein de la fameuse école Yuei. Si on avait déjà eu un aperçu à la fin du premier tome, ici on fait la connaissance des divers personnages secondaires, on assiste au premier cours de All Might, on découvre les liens entre Deku (surnom de Izuku Midoriya) et Katsuki, …

J’ai beaucoup aimé ce volume pour plusieurs scènes épiques, éclatantes ou encore touchantes. Passer de l’arrivée héroïque des élèves dans leurs costumes, au combat enflammé entre Katsuki et Deku et ensuite à l’entrée en scène des méchants m’a entièrement captivée et je n’ai pu lâcher le volume avant de l’avoir terminé.

Finalement, le mangaka ne traîne pas pour faire monter la tension dans son récit et nous donner ainsi envie de lire la suite avec impatience. Et même si l’histoire va peut-être un peu vite, cela ne nous empêche pas de nous attacher au héros et à ses camarades de classe.


3e tome

 


4e tome


5e tome


6e tome (à venir)


Conclusion

Advertisements

8 réflexions sur “My Hero Academia

    • L’anime est génial en tout cas !

      Pour les mangas, je te comprends ! Moi je me dis que temps qu’il n’y a pas encore beaucoup de volume, je peux avoir le courage de les acheter :p Parce que me lancer dans la collection des One Piece, par exemple, me semble interminable 😄

      Aimé par 1 personne

    • Oui, je suis plutôt de ce genre aussi ! Les Naruto et une partie des Fairy Tail, je les ai acheté en seconde main en « pack » :p Ca coute cher sur le coup, mais tu y gagnes pas mal !

      J'aime

  1. Pingback: #40 C’est lundi ! Que lisez-vous ? | Livraisons Littéraires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s