Livres et Gourmandises : Montres enchantées (7/17)

 

Un nouvelle une gourmandise (1)

Recueil : Montres enchantées

Éditeur : Éditions du Chat Noir

montres-enchantees_1403707772

Nouvelle : Je reviendrai

Auteur : Laurent Pendarias

Genre : steampunk

Résumé : Une machine du futur tente de tuer Emmanuel Kant.


Bière de la semaine

La bière belge est maintenant classée au patrimoine culturel de l’Unesco ! Un peu de culture en plus chaque semaine en découvrant les spécialités belges 😉

DSC00015 (4).JPG

Maredsous Triple

La Triple de Maredsous est consommée à l’abbaye à l’occasion de grands événements. La douceur raffinée de cette bière masque sa teneur plus élevée en alcool et en fait la boisson favorite des connaisseurs.

La Maredsous Triple (Alc. 10%) est une triple belge de couleur or, à l’éclat festif, avec un corps crémeux et un faux col succulent.Sa douceur élégante contraste avec sa forte teneur en alcool. Vous vous délecterez de sa touche finale équilibrée, longue et réconfortante. La bouteille contient de la levure, la bière est refermentée en bouteille.


J’ai eu peur en commençant cette nouvelle. En ce petit dimanche tranquille, mon cerveau était encore un peu endormi. Le texte commence cependant par un extrait de la Critique de la faculté de juger du philosophe Kant que j’ai bien dû relire trois fois pour bien la comprendre. Enfin, j’étais bien réveillée pour la suite ! :p

L’histoire commence avec une jeune femme qui effectue un voyage dans le temps afin de sauver le philosophe Emmanuel Kant. Il est poursuivi sans le savoir par une machine-horloge, appelée un Horodateur. Dans le futur, les êtres humains sont en guerre contre les machines qui ont acquis une conscience. Grâce à la philosophie de Kant et à ses implications, la guerre a été gagnée par les humains, mais les machines, en dernier recours, ont construit une machine à voyager dans le temps afin de tuer Kant et d’empêcher la propagation de ses idées. Qui finira par gagner cette guerre?

La nouvelle est très courte, mais j’ai trouvé son concept absolument génial. L’auteur joue aisément avec la notion de temps, de voyage temporel et de paradoxe. Il jongle avec des éléments pas toujours faciles à expliquer et un nouvel univers à décrire en peu de pages et s’en sort brillamment. La plume de l’auteur est fluide et scientifique, tout en gardant un ton assez léger.

Sur la nouvelle, on passe par trois points de vue : celui de la jeune femme du futur, celui de la machine et celui du philosophe allemand. Ils ont tous une vision tellement différente d’une même situation que ce changement de perspective apporte beaucoup au récit. J’ai trouvé le personnage du philosophe assez fascinant. Il a développé des théories scientifiques et psychologiques, mais semble avoir conservé son âme d’enfant dans sa vision du monde. Il a la capacité de suspendre momentanément son incrédulité  face aux propos de la voyageuse dans le temps et de raisonner logiquement à ses dires.

Une révélation à la toute toute fin est amenée par l’auteur, mais je trouve qu’elle tombe un peu à plat, qu’elle donne en surenchère à la résolution de l’histoire, qui était déjà très forte. Je n’ai pas trouvé d’indices qui mènent à cette conclusion durant ma lecture, donc cette indication m’a paru superflue.

Extrait

« Les humains essayaient de se convaincre que j’étais le méchant de l’histoire, mais il s’agissait seulement d’un biais cognitif. En réalité, c’était mon peuple qui devait supporter ces infâmes bipèdes poilus.
Ils ne comprennent rien aux concepts de chronologie, de durée ou d’instant. Les humains ont une perception subjective d’événements objectifs: quand ils s’ennuient, ils croient que le temps s’étire et quand ils s’amusent, ils s’imaginent qu’il passe trop vite. Mais tout ceci est faux. Le temps peut se mesurer objectivement. Une seconde égale une seconde. Une heure égale à une heure. »

Conclusion

J’ai énormément aimé cette petite nouvelle qui nous emmène à la fois dans le passé – à l’époque du philosophe Emmanuel Kant – et dans un futur dystopique où les machines sont douées de raison. La philosophie, les voyages temporels et la mécanique sont abordés scientifiquement, mais avec un ton léger. Une belle histoire originale que je vous recommande !

coup de coeur

7/17

#FungiLumini


Avez-vous lu ce recueil? Si vous l’avez également, n’hésitez pas à me rejoindre dans ma lecture et à venir en discuter en commentaire ! J’avancerai au rythme d’une nouvelle (et d’une bière ) par semaine 😉

  1. Et depuis, je compte les heures – Geoffrey Legrand
  2. Comment meurent les fantômes – Sophie Dabat
  3. Le Toquant – Clémence Godefroy
  4. Allergène – Hélène Duc
  5. Tourbillon aux Trois Ponts d’Or – Fabien Clavel
  6. The Pink Tea Time Club – Cécile Guillot
Publicités

11 réflexions sur “Livres et Gourmandises : Montres enchantées (7/17)

  1. Pingback: #38 C’est lundi ! Que lisez-vous ? | Livraisons Littéraires

  2. Pingback: Livres et Gourmandises : Montres enchantées (8/17) | Livraisons Littéraires

  3. Pingback: Livres et Gourmandises : Montres enchantées (9/17) | Livraisons Littéraires

  4. Pingback: Livres et Gourmandises : Montres enchantées (10/17) | Livraisons Littéraires

  5. Pingback: Livres et Gourmandises : Montres enchantées (11/17) | Livraisons Littéraires

  6. Pingback: Livres et Gourmandises : Montres enchantées (12/17) | Livraisons Littéraires

  7. Pingback: Livres et Gourmandises : Montres enchantées (13/17) | Livraisons Littéraires

  8. Pingback: Livres et Gourmandises : Montres enchantées (14/17) | Livraisons Littéraires

  9. Pingback: Livres et Gourmandises : Montres enchantées (15/17) | Livraisons Littéraires

  10. Pingback: Livres et Gourmandises : Montres enchantées (16/17) | Livraisons Littéraires

  11. Pingback: Livres et Gourmandises : Montres enchantées (17/17) | Livraisons Littéraires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s