Billy Brouillard – Le petit garçon qui ne croyait plus au père noël

61w-celtoilTitre : Billy Brouillard – Le petit garçon qui ne croyait plus au père noël

Auteur/ dessinateur : Guillaume Bianco

Éditeur : Soleil éditions (Collection Métamorphose)

Genre(s) : bande dessinée fantastique

Nombre de pages : 105

Mots-clés : père noël, croyance, encyclopédie, amulette, chat.

Père Noël, Croquemitaine… : rêve et cauchemar… Billy gardera-t-il la foi ? Le chat de Billy, Brouillard est mort. Et même le Père Noël semble incapable de le ramener à la vie. Comment alors avoir foi en lui… surtout lorsque le jeune garçon découvre un jour, un faux costume de Père Noël, caché dans la chambre de ses parents ? « Le Père Noël » : ne serait-il qu’un subterfuge des adultes afin de discipliner les enfants crédules ? Faut-il malgré tout y croire, afin de ne pas réveiller le mystérieux et terrifiant Croquemitaine ? Vous l’apprendrez en dévorant ce 3e opus, métissage narratif entre bande dessinée, textes illustrés et bestiaires.

Mon avis

En cette période de Noël, je vous propose de découvrir l’album spécial Père Noël de Billy Brouillard. Si vous avez envie de joie, de bonne humeur et de décorations mignonnes de Noël, reposez directement cet album. Fidèle à lui-même, Guillaume Bianco nous propose ici un album sombre, macabre et étrange : tout ce qui m’a fait aimer Billy Brouillard jusqu’à présent ! 🙂

6a0120a864ed46970b0148c6feb81c970c-320wiBilly avait un chat – Tarzan – mais il est mort. Billy demande dans sa lettre au Père Noël que Tarzan soit ressuscité. Le gros bonhomme rouge lui répond que c’est impossible et à partir de ce moment, Billy commence à douter : est-ce que le Père Noël existe vraiment? Billy n’a pas dit son dernier mot et va tenter de ramener Tarzan par lui-même. Il découvre un rituel pour lequel il doit réunir 4 amulettes et qui lui permettra de ramener Tarzan pour 13 minutes afin de lui dire au revoir. Sa quête entre la vie et la mort commence alors…

Ce que j’aime par-dessus tout dans les albums Billy Brouillard, c’est le mélange original entre la vie de tous les jours et l’étrange. Billy est un petit garçon qui a le don de Trouble-Vue qui lui permet de voir ce qu’aucun autre ne voit. Ce tas de feuilles n’est pas juste un tas composé de feuilles, mais bien un fantôme ! Cette grotte n’est pas juste une cavité rocheuse, mais la bouche d’un ogre. Il rencontre de nombreuses créatures fantastiques et arrive toujours à se tirer des pires situations grâce à ses dons magiques. L’auteur se nourrit du folklore et le remanie à sa sauce pour un résultat détonant ! Le Père Noël serait soit un croque-mitaine repenti soit le roi des mers. Les lutins de Noël seraient en fait liés à la légende au masque de la Peste. Chaque aspect de la fête est revisité par Billy Brouillard et sa Trouble-Vue.

L’album comporte trois types de récit qui s’entremêlent pour former un tout fascinant. Il y a tout d’abord les aventures de Billy Brouillard, relatées en noir et blanc avec plusieurs cases par page (souvent au format arrondi). Il y a ensuite les entrées de l’encyclopédie de cryptozoologie de Billy, qui sont des doubles-pages dans les tons vieux parchemin. Billy y fait l’état de ce qu’il a appris sur un thème particulier. Dans cet album, on retrouve notamment le croque-mitaine, la bûche de Noël, la mort, les sirènes, etc. Pour finir, on retrouve des contes et comptines malfaisantes. Ces pages pleines couleur parchemin, avec des illustrations très légèrement colorées, relatent une histoire, souvent triste ou lugubre, de façon poétique.

J’ai apprécié retrouver certains personnages des autres tomes, comme Jeanne la sœur de Billy, Léa la petite fantôme psychopathe ou encore Tarzan, même si c’était sa version zombie. :p J’ai aimé l’enquête de Billy sur la véritable identité du Père Noël ! J’ai beaucoup aimé cet album, mais il avait une touche de tristesse et de mélancolie qui n’était pas présente dans les autres livres de la série que j’ai lu. La mort de Tarzan a profondément bouleversé Billy et cela se ressent dans tout l’ouvrage. Il en devient plus méfiant, plus agressif, comme si quelque chose était brisé au plus profond de lui. La fin est d’ailleurs assez tragique, laissant Billy seul et découragé.

Citations

billy-brouillard-02-le-petit-garcon-qui-ne-croyait-plus-au_2

masquepeste

Conclusion

J’ai adoré me plonger dans cet album sur le Père Noël et découvrir le folklore de cette fête revisité par Guillaume Bianco. Son univers étrange et macabre me fascine et me séduit à chaque fois ! L’alternance de contenus variés apporte beaucoup à ce tome et fait de Billy Brouillard une série unique en son genre. 🙂

extra1

#FungiLumini

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s