1Q84 – Lecture commune 13

106049092

Nouveau rendez-vous cette semaine avec la saga d’1Q84 de Haruki Murakami ! Les pages tournent toujours de plus en plus vite au fil des événements. Découvrez ci-dessous nos avis sur les chapitres 11 à 15.


Avis de Marty

Ces premiers chapitres se sont ouverts sur l’histoire d’Aomamé. Comme nous pouvions nous en douter, les intuitions d’Aomamé étaient bel et bien fondées: après deux tests de grossesses s’étant révélés positifs, nous devons bien accepter le fait qu’elle soit tombée enceinte sans avoir eu de rapports sexuels. Au cours des deux chapitres qui lui sont dédiés, elle est de plus en plus persuadée que son enfant est aussi celui de Tengo… Et elle est très heureuse à cette idée, on dirait d’ailleurs qu’elle voit sa grossesse un peu comme une mission qu’elle devrait mener à bien, il faut qu’elle donne naissance à son enfant sans que les Précurseurs ne s’en emparent. Lorsqu’elle annonce la nouvelle à Tamaru, on apprend que lui aussi a eu un enfant, il y a 17 ans, mais qu’il n’a jamais cherché à le rencontrer. La vieille dame semble aussi vouloir protéger Aomamé pendant sa grossesse et lui dit de rester attentive: elle a vu Ushikawa roder autour de la safe house et elle a peur qu’il ait fait le lien entre elles deux. Par ailleurs, pendant ce chapitre, j’ai beaucoup aimé une idée qu’Aomamé a émise: elle se demande si en refaisant le chemin inverse pour remonter l’escalier de secours jusqu’à la voie rapide, elle pourrait retourner dans le monde auquel elle appartient. C’est vrai que jusqu’ici elle avait essayé de reprendre l’escalier dans un sens mais pas dans l’autre; cette hypothèse m’a beaucoup intriguée et j’espère sincèrement qu’elle tentera de creuser cette piste! Enfin un lien intéressant s’est créé entre l’histoire d’Aomamé et celle de Tengo, le collecteur de la NHK pourrait en fait être l’esprit du père de Tengo… Mais pourquoi s’en prendrait-il à Aomamé?

En effet, dans l’histoire de Tengo, il va enfin dire au revoir à son père et lorsqu’il le fait, il émet l’hypothèse que son esprit puisse être revenu pour collecter la redevance de la NHK dans son appartement et il se pourrait donc qu’il soit aussi revenu chez Aomamé… Bien sûr, son père reste inconscient et ne confirme pas cette hypothèse, mais dans cette histoire où tout semble possible, c’est une éventualité qu’il ne faut pas écarter! Tengo a donc quitté la ville des chats et a rejoint son appartement, mais quand il revient, Fukaéri a disparu et elle a laissé un mot à son attention au collègue de Tengo. Dans ce mot, elle lui explique simplement qu’ils sont observés et que c’est pour cette raison qu’elle a dû fuir. Elle l’encourage également à rechercher Aomamé dans le quartier dans lequel il avait découvert les deux lunes. Il y retourne donc et ce passage a été mon préféré de la trilogie pour le moment. Il retourne au sommet du toboggan et observe les bâtiments autour de lui et j’ai retenu mon souffle pendant de longues secondes en espérant qu’il aperçoive Aomamé ou bien qu’elle le rejoigne sur le terrain de jeux, mais rien de tout cela ne s’est produit… Nos deux héros n’ont cependant jamais été aussi proches et j’ai bon espoir que lors de ma prochaine lecture, ils se retrouvent enfin! La fin du dernier chapitre au sujet de Tengo m’a vraiment donné l’eau à la bouche car il a revu Komatsu qui lui a demandé de façon très étrange s’il avait eu des relations sexuelles avec Fukaéri et le jeune homme a tout nié en bloc comme s’il se méfiait de l’éditeur… Je pense personnellement qu’il a bien fait car dans les dernières lignes de la lecture, on peut lire qu’en fait, il a été séquestré et l’on se doute que les Précurseurs doivent sûrement être derrière tout ça!

Sans surprise, c’est la partie consacrée à Ushikawa qui a été la moins intéressante. En effet, à part quelques détails insignifiant sur la famille qu’il a eue et qu’il a mystérieusement perdue il n’y a qu’un seul élément qu’il faut retenir de ce passage: il s’est installé dans l’immeuble de Tengo pour le surveiller. Cependant, il ne parvient pas à le voir et sa planque semble être infructueuse, je commence donc sincèrement à éprouver de la pitié pour ce pauvre personnage qui est laid, inintéressant et jusqu’ici plutôt inutile… Bref, je n’ai pas vraiment hâte de lire les prochaines pages à son sujet !

Quoi qu’il en soit, ces chapitres ont encore été riches en rebondissements et j’ai vraiment hâte de lire la suite! Aomamé est-elle enceinte de Tengo? Le collecteur de la NHK est-il en fait l’esprit du père de Tengo? Nos deux héros vont-ils enfin se rencontrer? Quel rôle doit jouer le bébé d’Aomamé? Ushikawa va-t-il remonter la piste d’Aomamé en suivant Tengo? Komatsu est-il devenu un espion au service des précurseurs?

Avis de Yuixem

Ces cinq chapitres furent très agréables à lire et nous poussent à vouloir lire sans arrêt pour connaitre la suite des événements. Si je trouve toujours que la notion du temps est plutôt mal rendue, on comprend qu’on arrive au terme de l’année 1Q84 et donc de notre histoire. En effet, le mois de décembre s’est installé et nos trois personnages principaux sont plus proches les uns des autres qu’ils ne le croient. Ceci apporte au récit une certaine tension, mais également beaucoup d’attente.

Je commencerai encore une fois par le chapitre qui m’a le moins plu. Et il s’agit encore de celui concernant Ushikawa. Je n’apprécie toujours pas ce personnage qui m’apparaît comme un misérable. On en apprend plus sur son aspect physique, sur son enfance et sur la vie de famille qu’il a vécue pendant un temps avant de la perdre suite à un événement inconnu. Outre ces informations supplémentaires, on suit les préparatifs de la filature de Tengo. On sent vraiment que le piège commence à se refermer de plus en plus autour de notre couple phare.

Concernant la partie d’Aomamé, j’ai aimé ressentir son instinct maternel se développer petit à petit. Elle a pu s’assurer de sa grossesse grâce à des tests de grossesse et est persuadée qu’elle est tombée enceinte d’une manière ou d’une autre de Tengo durant la fameuse soirée orageuse où elle a mis fin aux jours du leader. L’étrange personnage de la NHK est encore revenu et Aomamé pense qu’il s’agit d’un sbire de la secte qui souhaite probablement mettre la main sur la petite chose qui est en elle. Outre ces petites péripéties, notre héroïne continue d’attendre Tengo en regardant par  la fenêtre, tout en réfléchissant à l’existence de Dieu.

D’ailleurs, j’ai été fort déçue et un peu perplexe que nos deux personnages ne se rencontrent pas. Aomamé attend tous les jours en regardant le parc où s’était rendu Tengo. Et pourtant, lorsque Tengo y retourne pour voir les deux lunes, ils ne se retrouvent pas. Que faisait Aomamé au moment où Tengo était au parc ? Dormait-elle ? Ne l’a-t-elle pas reconnu ? Aura-t-on une réponse à cela dans le prochain chapitre concernant la jeune femme ou est-ce juste ainsi, sans réelle raison ? Quoi qu’il en soit, mon adrénaline était bien montée à ce moment et j’ai été déçue qu’il ne se soit rien passé. Tengo est en effet rentré de la Ville des Chats après avoir fait ses adieux à son père et avoir rassemblé ses affaires. De retour dans son appartement, il se rend compte que Fukaéri a disparu et qu’elle lui a laissé une lettre qui lui confie qu’il est observé. Maintenant toujours sur ses gardes, Tengo revoit Komatsu qui lui raconte qu’il s’est fait séquestrer. Si on ne connait pas encore le fin mot de l’histoire, 1Q84 prend un nouveau tournant un peu plus obscur.

Le récit avance toujours doucement, mais on sent que l’action va bientôt s’accélérer pour nous offrir un final, qui j’ose l’espérer, répondra à toutes mes attentes ! J’ai vraiment hâte de découvrir la suite !


J’espère que vous avez autant apprécié autant que nous cette lecture et que vous vous retenez également de dévorer la suite sur-le-champ ! Prochain rendez-vous l’année prochaine !

#Marty & Yuixem

Publicités

2 réflexions sur “1Q84 – Lecture commune 13

  1. Pingback: 1Q84 – Lecture commune | Livraisons Littéraires

  2. Pingback: #37 C’est lundi ! Que lisez-vous ? | Livraisons Littéraires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s