Le Guide du Voyageur Galactique – Lecture commune 05

372299

Nous venons d’arriver à la moitié de notre lecture en commençant le tome 3 du Guide du Voyageur Galactique : La vie, l’univers et le reste. (Vive les traductions 😀 Life, the Universe and Everything).

Avis de Coco

Comme je le pressentais à la fin du deuxième tome, le début du troisième tome ne m’a pas emballée plus que ça. J’ai eu beaucoup de mal à me remettre dedans et encore plus de difficultés avec tous les sauts temporels que subissent Arthur et Ford lorsqu’ils sont encore sur la Terre version préhistoire. On apprend également que les Golgafrinchans ont disparu sans trop savoir pourquoi ni comment. Dommage.

Cette première partie est principalement axée sur Arthur et Ford qui vont réussir à quitter la Terre et se retrouvent à voyager en compagnie de Slartibartfast. Mais Arthur et Ford restent rarement tranquilles dans l’univers et donc ils se retrouvent embarquer dans une mission essentielle : sauver l’Univers. En effet, les habitants de la planète Krikkit sont légèrement prédisposés à la guerre puisqu’ils croient qu’eux seuls méritent d’être dans l’univers et décident donc d’anéantir toutes les autres formes de vie. Arthur, Ford et Slartibarfast doivent donc empêcher les robots de Krikkit de récupérer la clé qui leur permettra de déverrouiller la planète Krikkit de sa « Slo-Time envelope » afin de libérer leurs Maitres et l’armée. On apprend également que ladite clé se trouve à bord du Heart of Gold avec Zaphod et Trillian. D’ailleurs dans l’unique chapitre consacré à Zaphod et Trillian, on les voit en très mauvaise posture face aux fameux robots de Krikkit. Ce n’est donc pas gagné pour Arthur, Ford et Slartibarfast.

Si l’histoire est parsemée de rebondissements et suit un but précis, j’ai trouvé certains moments trop longs et avec peu d’intérêt. De plus, encore une fois, j’ai trouvé les personnages assez agressifs les uns envers les autres et, pour le coup, ça a vraiment rendu ma lecture plus lourde et moins entrainante. Je regrette aussi qu’on n’ait pas eu plus droit à l’histoire de Zaphod et Trillian, j’ai l’impression que, chaque fois, les parties sont trop axées sur certains personnages alors que j’aimerais que les histoires soient un peu plus alternées. En outre, j’ai trouvé que l’intervention de Marvin n’avait que peu d’intérêt et son côté dépressif n’a pas aidé à rendre ma lecture plus légère, malheureusement.

J’espère que la suite de ce tome sera plus agréable à lire, qu’on retrouvera cette touche d’humour si particulière – qui, pour ma part, a vraiment fait défaut ici – et que les dialogues me paraitront moins agressifs. Je n’ai pas spécialement hâte de connaitre la suite mais elle devrait être plus mouvementée et j’aimerais quand même savoir ce qu’il est advenu de Zaphod.

Avis de FungiLumini

Comme on s’en doutait, Arthur et Ford ne vont pas rester coincés sur la Terre préhistorique éternellement. Grâce à une anomalie temporelle, ils vont réussir 1) à revenir dans le présent et 2) à être impliqués dans une quête pour sauver l’univers. La première moitié de ce tome est principalement centré sur le récit d’Arthur et Ford. Ils en apprennent plus sur l’histoire de l’univers avec Slartibartfast : comment le peuple de la planète Krikkit a découvert qu’ils n’étaient pas seuls dans l’univers et comment ils ont décidé que ce n’était pas normal et que toutes les autres races devaient être détruites. La guerre a pu être contenue après de grandes batailles et de nombreuses victimes, mais elle menace maintenant de reprendre et seul le trio peut sauver l’univers. Quand on voit que Arthur n’y comprend rien, que Fort ne pense qu’à aller à une fête et boire et que Slartibartfast est vieux et tête en l’air, on se dit que l’univers a de fortes chances d’être anéanti !

Les autres personnages du roman ont au maximum un chapitre les concernant : Trillian et Zaphod sont dans le vaisseau Heart of Gold mais sans aucun but dans la vie, ils ont du mal à cohabiter. Après avoir lu la moitié de cette trilogie en 5 tomes, on ne sait toujours pas vraiment qui est Trillian et l’auteur ne nous donne pas l’impression qu’il a envie d’en dire plus sur ce personnage ! On retrouve Marvin ( Youpieeeee 😀 ) dans un marais avec une jambe coincée dans le sol qui tourne sur lui-même et qui parle avec un matelas des marais. (Oui, vous avez bien lu : un matelas 😀 )

Comme à son habitude, Douglas Adams fait avancer son histoire par des heureux hasards qui ne sont pour finir pas toujours heureux pour les gens qui en font l’expérience. Certes, ils échappent souvent à une mort certaine mais c’est pour se retrouver dans une situation tout aussi compromettante au final !

J’ai un peu de mal avec la dimension humaine de Douglas Adams : par exemple, Trillian et Zaphod ne se demandent à aucun moment où sont passés leurs amis. Quand Arthur revient sur Terre alors qu’elle n’a pas encore été détruite, il est content de retrouver le jeu de cricket, l’herbe, les bancs en bois, etc, mais jamais il ne mentionnera les êtres qui lui étaient chers et qui sont morts. Il ne va d’ailleurs pas essayer de les sauver alors qu’il a une deuxième chance de le faire. On dirait que les personnages sont totalement dépourvus des sentiments tels que l’amour et l’amitié et je trouve ça triste.

Ce début de tome m’a paru un peu lent car il y a beaucoup d’explications dans lesquelles Douglas Adams rajoute sa touche de non-sense, mais les événements de la suite devraient être plus dynamiques, j’ai donc hâte de lire la deuxième moitié de ce tome pour savoir si nos « héros » vont réussir ou pas à sauver l’univers !


classique

Avez-vous déjà lu ce livre? Connaissez-vous l’univers de Douglas Adams? Dites-nous ce que vous en pensez🙂

#FungiLumini  #Coco

Publicités

2 réflexions sur “Le Guide du Voyageur Galactique – Lecture commune 05

  1. Pingback: #34 C’est lundi ! Que lisez-vous ? | Livr'aisons littéraires

  2. Pingback: Lecture commune – Le guide du voyageur galactique | Livr'aisons littéraires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s