Satanie

satanie01Titre : Satanie

Scénariste : Fabien Vehlmann

Illustrations et couleurs : Kerascoët

Éditeur : Soleil éditions (Collection Métamorphose)

Genre(s) : BD fantastique

Nombre de pages : 128

Mots-clés : sous-sol, expédition, démons, évolution, faune, flore.

Aventure, étrangeté fantastique, sensualité, Satanie propose un récit haut en couleur, palpitant et émouvant.

Charlotte – alias Charlie – une jolie rousse, organise une expédition afin de retrouver son frère.

Ce jeune scientifique, qui a disparu sous terre depuis plusieurs mois, affirmait– au plus grand étonnement de tous – pouvoir prouver l’existence de l’Enfer en s’appuyant sur la théorie de l’évolution de Darwin !

Le petit groupe conduit par Charlie s’enfonce donc sous terre et découvre au fur et à mesure de sa progression que les entrailles de notre planète pourrait bien abriter une autre forme de vie pour le moins inattendue…

Mon avis

Voyage en Satanie était au départ une BD en deux tomes éditée chez Dargaud. Seulement, après la sortie du premier tome, le second n’a jamais vu le jour. C’est grâce à la collection Métamorphose que ce récit connait une deuxième chance ! Renommé Satanie, cet ouvrage est l’intégrale des deux tomes et comprend donc toute l’histoire de Voyage en Satanie. La couverture m’intriguait énormément et comme la collection Métamorphose ne m’a jamais déçue, je me suis lancée dans cette odyssée à la fois déroutante et surprenante.

Charlotte fait partie d’une expédition souterraine pour retrouver son frère Constantin – auteur d’un livre controversé sur l’évolution, il a disparu lors d’une mission spéléologique ayant pour but de prouver ses dires. Petit à petit, l’expédition suit – volontairement ou non – les traces de Constantin et fait des découvertes incroyables. Satanie est un monde souterrain fascinant, en constant changement et dangereux : un retour à la surface est-il possible ou les membres de l’expédition ont-ils atteint un point de non-retour et sont-ils condamnés à errer sous terre ?

J’ai eu peur en commençant cette bande dessinée, parce que les premières planches ne m’ont pas spécialement plu. Je les ai trouvées fades et ordinaires par rapport aux extraits d’illustrations que j’avais pu voir sur internet. Heureusement, ce n’est que le début ! Dès qu’on rentre vraiment sous terre, l’aventure fantastique peut commencer. Les strates qu’on descend avec les protagonistes nous rapprochent de plus en plus du centre de la Terre, tout comme elles nous emmènent petit à petit au coeur de l’imagination farfelue aux couleurs vives de l’artiste.

La thèse proposée par Costantin est fascinante. Pour lui, une partie des êtres humains se sont développés sur Terre et sont devenus ce que nous sommes actuellement. Une autre faction a cependant commencé à vivre sous Terre et a évolué de façon radicalement différente. Leur apparence se serait adaptée à leur milieu de vie et ils seraient devenus poilus ou encore cornus, comme les images que nous associons aux démons de l’Enfer. Quand on pense à toutes les découvertes qu’il reste à faire et à tous les endroits encore non-explorés sur Terre, j’ai trouvé ce postulat captivant et crédible. En effet, d’où viennent toutes ses représentations du démon que les différentes cultures véhiculent? Cet ouvrage pousse à la réflexion et à la remise en question des savoirs élémentaires de l’homme !

Ce livre étudie également le comportement des humains lorsqu’ils sont confrontés à l’inconnu ou à l’impossible. Certains persistent dans leur quête, certains sombrent dans la folie, certains abandonnent… On voit que les personnages essaient de trouver des repaires, de relier leur expérience en Satanie avec des choses connues, des habitudes qu’ils avaient auparavant, mais souvent leurs tentatives échouent car rien en Satanie ne ressemble à la surface.

Satanie, c’est un monde fabuleux sous terre où tout peut arriver. C’est à partir du moment où nous pénétrons dans ce royaume que le dessin devient vraiment impressionnant. Des planches entières aux couleurs folles et éclatantes, des environnements changeants au gré de l’avancée des protagonistes, des créatures fantastiques nous enchantent. Le lecteur en prend plein la vue et plein l’imagination ! C’est surtout dans la deuxième moitié du livre que cet univers hors du commun se dévoile.

Citations

s333b

satanie04

dsc00020-2

dsc00019-2

Conclusion

Une bande dessinée que j’ai vraiment apprécié découvrir. Ne vous laissez pas rebuter par l’aspect « réel » du début, l’univers incroyable de Satanie se dévoile petit à petit au fil des pages et se termine en apothéose ! Une belle réflexion sur les hommes et leur quête du savoir. Je recommande ce livre. 🙂

12310692_10207042204746367_5255589426605542608_n

#FungiLumini

Publicités

3 réflexions sur “Satanie

  1. Pingback: #32 C’est lundi ! Que lisez-vous ? | Livr'aisons littéraires

  2. Pingback: A-Z Challenge | Livr'aisons littéraires

  3. Pingback: Foire du Livre de Bruxelles 2017 | Livraisons Littéraires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s