Livres et Gourmandises : Vampire malgré Lui (11/12)

Un nouvelle une gourmandise (1)

Recueil : Vampire malgré lui

Éditeur : Éditions du Petit Caveau

51p9sacblel-_sx351_bo1204203200_

Nouvelle : Déchéance

Auteur : Patrice Mora

Genre : récit vampirique

Résumé : World War V


Cocktail de la semaine

Un crémant brut accompagné d’un fond de crème de liqueur de pêche, histoire d’adoucir la boisson. 🙂

aperotime


La nouvelle de cette semaine m’a rappelé un récit de zombie ! Tout dans la narration y fait penser. Un virus inconnu a contaminé une partie de la population de la Terre. À la manière de Resident Evil ou de Walking Dead, les humains et notre protagoniste se retrouvent dans une base souterraine envahie par des créatures hideuses, sans émotions et entièrement guidées par leur soif de chair fraîche. Tous cherchent une sortie afin d’échapper à l’appétit féroce des monstres mais notre héros a un avantage sur les humains : ces créatures le craignent.

L’auteur n’y va pas par quatre chemins pour présenter l’action : du sang gicle, des os se brisent, des intestins sortent. Les descriptions sont franches et donnent une ambiance tendue à la nouvelle. On s’attend à chaque instant à un nouveau massacre, on a peur de se faire surprendre par une créature, bref, on vit l’histoire à fond !

Le protagoniste est partagé entre sa nouvelle nature et sa vie d’avant, dans laquelle il a promis à son fils de le protéger quoi qu’il arrive. C’est pour tenir cette promesse qu’il va essayer à tout prix de sortir de la base militaire. Durant tout le récit, il est partagé entre son instinct et ses souvenirs. Cette dualité est très intéressante et rend le personnage d’autant plus captivant, malgré sa nature monstrueuse. Comme dans tous les récits de zombie, on voit la nature humaine telle qu’elle est réellement et on peut se poser la question : qui est vraiment le monstre dans cette histoire ?

Un seul détail m’a un peu rebutée : la description du lieu de la dernière grosse scène. Je n’arrivais pas à m’imaginer l’endroit et j’ai trouvé la façon de raconter l’action un peu confuse, ce qui a entravé ma compréhension de la scène – mais pas de la nouvelle.

Extrait

 » La seule chose qui lui importe à présent, c’est la nourriture. Manger, par tous les moyens. Il faut calmer la douleur et seule la chair encore vivante possède les attributs nécessaires pour anesthésier la souffrance. Mais au fond de lui, au-delà de son envie de consommer de l’être humain, il espère juste s’éteindre une bonne fois pour toute. »

Conclusion

Une nouvelle proche des récits de zombie, qui devrait ravir les amateurs du genre, un protagoniste à la double personnalité percutante. J’ai beaucoup aimé me plonger dans l’ambiance trash et un peu angoissante de ce récit !

extra1

1%2F12.png#FungiLumini


Avez-vous lu ce recueil? Si vous l’avez également, n’hésitez pas à me rejoindre dans ma lecture et à venir en discuter en commentaire ! J’avancerai au rythme d’une nouvelle (et d’un cocktail 😀 ) par semaine 😉

Nouvelle 1 : Chapitre Premier

Nouvelle 2 : Comme un cœur qui bat

Nouvelle 3 : Noblesse d’âme

Nouvelle 4 : Neverland

Nouvelle 5 : Les Naömis

Nouvelle 6 : Pétrus

Nouvelle 7 : Cuttle Feesh

Nouvelle 8 : Les dents de Kitty

Nouvelle 9 : Si tous les rois de la terre

Nouvelle 10 : Dis-moi qui tu manges

Publicités

2 réflexions sur “Livres et Gourmandises : Vampire malgré Lui (11/12)

  1. Pingback: #31 C’est lundi ! Que lisez-vous ? | Livr'aisons littéraires

  2. Pingback: Livres et Gourmandises : Vampire malgré Lui (12/12) | Livr'aisons littéraires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s