Livres et Gourmandises : Vampire malgré Lui (10/12)

Un nouvelle une gourmandise (1)

Recueil : Vampire malgré lui

Éditeur : Éditions du Petit Caveau

51p9sacblel-_sx351_bo1204203200_

Nouvelle : Dis-moi qui tu manges

Auteure : Malaïka Macumi

Genre : récit vampirique

Résumé : un vampire souffre d’allergies alimentaires


Cocktail de la semaine : le Snakebite

Moitié cidre, moitié bière 😉

dsc00018


Il est bien difficile de nos jours de trouver des gens qui n’ont aucune addiction, qui ne prennent pas de médicaments et qui ont une hygiène de vie irréprochable. C’est pourtant le lot quotidien d’Herbert : il est un vampire allergique au sang impur. Il est malade pendant des journées entières lorsque le sang qu’il boit est « pollué ». Il va rencontrer Andreï qui a trouvé une solution à son problème d’allergie. Cela fonctionnera-t-il ou est-ce que ce nouvel arrivant est un escroc ? Il va falloir goûter son remède miracle pour le savoir…

Cette nouvelle diffère de celles du recueil par le fait qu’on sait directement que le protagoniste est un vampire. Dans les autres textes, la nature du vampire était souvent cachée, voire jamais évoquée, pour plus de mystère. Ici, on sait dès le départ qu’il s’agit d’un récit vampirique.

Le personnage d’Herbert est assez pitoyable et grotesque puisqu’il est un vampire – créature de légende immortelle – mais qu’il souffre d’allergies alimentaires qui au final font de sa vie quotidienne un enfer pire que la mort. Il n’a rien du bellâtre fort et souvent riche décrit dans les livres, c’est un être petit et squelettique qui vit dans un petit appartement miteux. On est loin du mythe de Dracula !

J’ai bien aimé la plume de l’auteure qui est assez légère mais avec une petite pointe acerbe, acide envers la société actuelle et ses clichés. Tout y passe : les stéréotypes sur les gens (surtout les écolos et ceux qui fréquentent les magasins Bio et les bars à punks 😀 ), les lieux, les pratiques sociétales. Les petits traits d’humour – notamment sur le champ lexical du vampire – m’ont fait sourire.

La fin m’a positivement surprise. Je ne m’attendais pas du tout à cela ! Je vous laisse la découvrir par vous-même. 😉

Extrait

 » Depuis quand ne m’étais-je donc pas nourri ? Cinq jours, je crois bien. Cinq jours à chercher un sang pur, un sang sain auquel je ne serais pas allergique. La quête s’était révélée plus difficile que prévue. »

Conclusion

Un récit de vampire qui fait réfléchir sur certains problèmes de la société actuelle, écrit avec une plume légère mais acerbe, un protagoniste à l’opposé du mythe vampirique et une fin surprenante. Je recommande ce récit !

extra1

1%2F12 (3).png

#FungiLumini


Avez-vous lu ce recueil? Si vous l’avez également, n’hésitez pas à me rejoindre dans ma lecture et à venir en discuter en commentaire ! J’avancerai au rythme d’une nouvelle (et d’un cocktail 😀 ) par semaine 😉

Nouvelle 1 : Chapitre Premier

Nouvelle 2 : Comme un cœur qui bat

Nouvelle 3 : Noblesse d’âme

Nouvelle 4 : Neverland

Nouvelle 5 : Les Naömis

Nouvelle 6 : Pétrus

Nouvelle 7 : Cuttle Feesh

Nouvelle 8 : Les dents de Kitty

Nouvelle 9 : Si tous les rois de la terre

Publicités

3 réflexions sur “Livres et Gourmandises : Vampire malgré Lui (10/12)

  1. Pingback: #30 C’est lundi ! Que lisez-vous ? | Livr'aisons littéraires

  2. Pingback: Livres et Gourmandises : Vampire malgré Lui (11/12) | Livr'aisons littéraires

  3. Pingback: Livres et Gourmandises : Vampire malgré Lui (12/12) | Livr'aisons littéraires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s