Saga – tome 1

couv_183646Titre : Saga – tome 1

Scénariste : Brian K. Vaughan

Dessinatrice et coloriste : Fiona Staples

Éditeur : Urban Comics Indies

Genre(s) : Science-fiction/ Fantasy

Nombre de pages : 168

Mots-clés : guerre, bébé, traque, différence, univers.

Un univers sans limite, peuplé de tous les possibles. Une planète, Clivage, perdue dans la lumière froide d’une galaxie mourante. Sur ce monde en guerre, la vie vient d’éclore. Deux amants que tout oppose, Alana et Marko, donnent naissance à Hazel, un symbole d’espoir pour leurs peuples respectifs. L’espoir, une idée fragile qui devra s’extraire du chaos de Clivage pour grandir, s’épanouir et conquérir l’immensité du cosmos.

Mon avis

J’avais repéré cette série depuis un petit temps mais c’est l’article de Baydayvore sur l’ensemble des comics Saga qui m’a définitivement convaincue de me lancer ! Choix que je ne regrette pas du tout 😉

On débarque au cœur de l’action en assistant à la naissance  de la narratrice de la saga ! On rencontre ses parents dans des circonstances bien particulières : obligés de se cacher à cause de l’union interdite entre leurs deux espèces, Alana accouche de sa fille dans un garage que Marko a loué pour l’occasion. Si tout se passe bien au niveau de l’accouchement, les ennuis, eux, ne font que commencer. Pourchassés par tous à cause de leur amour illégal, ils vont devoir fuir, toujours plus vite, toujours plus loin, risquant leur vie à chaque pas qu’ils font mais ne pouvant se permettre de rester immobiles.

L’univers de cette série est juste incroyable. Déjà les personnages sont curieux : Alana est une sorte de fée, Marko est inspiré du bouc, une des assassins est une espèce d’araignée géante, il y a une fantôme avec un demi-corps, un homme à tête de télévision, etc. Bref, on ne se lasse pas de découvrir les nouveaux intervenants. Il en va de même des lieux qu’ils explorent et des objets qu’ils rencontrent sur leur chemin. La magie imprègne ce récit et j’ai adoré cet univers à la fois déjanté et unique !

Deux points de vue principaux rythment le récit : celui des chasseurs et celui des proies. La guerre est quotidienne et oppose principalement le peuple d’Alana à celui de Marko. Au milieu de toute cette violence et des atrocités, la force de l’amour d’Alana et Marko est une bouffée d’air frais. Ils vont devoir apprendre à devenir de bons parents tout en fuyant continuellement. Ils feront tout pour sauver le fruit de leur amour, même se sacrifier. Ces deux personnages sont hyper attachants, malgré le caractère de cochon d’Alana et la volonté de non-violence exaspérante de Marko :p

Ce premier tome introduit l’univers de Saga, mais on se doute que la suite des aventures du couple et de leur petite fille sera tout aussi unique et haletante que ce début très prometteur. J’ai hâte de me plonger dans la suite de cette série ! 🙂

Citations

planchea_183646

Ce n’est pas toujours facile de trouver les planches en français, mais celle-ci valait la peine, même en anglais 😀

saga_umbilical

Conclusion

saga

Une course contre la mort et une très belle histoire d’amour dans un univers unique et original, je recommande ce début de série prometteur et j’ai hâte de me mettre à lire la suite !

extra1

#FungiLumini

Advertisements

Une réflexion sur “Saga – tome 1

  1. Pingback: #26 C’est lundi! Que lisez-vous? | Livr'aisons littéraires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s