Démons

demons-400x568Titre : Démons

Auteure : Shirley J. Owens

Éditeur : Séma éditions

Genre(s) : Fantastique/ horreur

Nombre de pages : 306

Mots-clés : malédiction, village, enfant, loup, marque

« Souffrir ou faire souffrir. Tuer ou mourir. Les choix étaient simples, et limités. Il n’y en avait aucun autre. »

Dans un monde sans pitié, Aldavir, un jeune orphelin, a la chance d’être recueilli par un vieux marchand.

En route vers Burnwick, un village isolé, ils sont attaqués par un loup, et le garçon se retrouve livré à lui-même.

Propulsé au cœur de la terrible malédiction qui frappe le village, séquestré et manipulé, il va devoir se battre pour espérer survivre et peut-être vaincre ce mal mystérieux, sans compter les horribles créatures qui en résultent…

Mon avis

Ce livre est un peu particulier pour moi : je fais partie du comité de lecture de Séma Editions et il a été mon premier coup de cœur parmi tous les manuscrits reçus ! Ça fait plaisir de suivre la création de l’ouvrage : l’évolution du texte, la découverte de la superbe couverture par Fleurine Rétoré, etc. pour arriver à ce super résultat final !

L’histoire commence sur les routes : Aldavir accompagne Radulf – le marchand qui l’a recueilli alors qu’il était à la rue – au village de Burnwick pour y faire du commerce. Ils sont attaqués par des loups sur le chemin et Aldavir va se retrouver seul dans la forêt. Une vieille femme apparaît et demande de l’aide au jeune homme pour secourir sa petite fille retrouvée blessée dans la neige. Les deux enfants découvrent qu’ils portent la même marque : quelle est sa signification et qui leur a infligé ça ? Un lien étrange mais puissant se crée entre la fillette et notre jeune héros.  Ils se retrouvent dans le village de Burnwick, où une mystérieuse malédiction sévit. Ensemble, ils vont essayer de fuir le malheur, qui toujours parvient à  les rattraper.

L’ambiance du livre est sombre. Le froid de l’hiver nous entoure et s’insinue partout. Le monde qu’on parcoure est cruel, sans aucune pitié pour les faibles et les innocents. Cet univers inquiet m’a énormément plu. J’ai aussi beaucoup aimé la façon dont l’auteure n’hésite pas à mettre à mal ses personnages : le lecteur ne peut jamais être sûr que le personnage auquel il tient va survivre.

Le personnage principal est particulièrement malmené par l’auteure ! Aldavir s’en sort comme il peut, pas toujours indemne. Il passe de malheur en malheur, de situations délicates en actions catastrophiques. Rien ne lui est épargné. Après qu’une chose horrible lui soit arrivé, on se dit qu’il ne peut rien se passer de pire, mais en fait, l’auteure nous prouve le contraire ! :p J’ai aussi trouvé que les événements prenaient très souvent une tournure totalement inattendue et surprenante. Tout peut arriver dans ce roman, pour le meilleur et surtout pour le pire, et c’est ça qui est génial !

Les personnages du récit sont très nuancés : la vision ici est rarement manichéiste. Leurs histoires personnelles sont développées pour que le lecteur comprenne les motivations de chacun. Ils agissent en fonction de ce qu’ils pensent être nécessaire pour leur propre survie et celle de leurs proches, sans pour autant se soucier de la notion de bien et de mal. Parfois les choix à faire sont difficiles, mais inéluctables.

Citations

« Aldavir sentit une boule se former dans le creux de son estomac. Combien de fois s’était-il interrogé sur ce symbole? Combien de fois s’était-il dit qu’il s’agissait de la marque d’un paria? Il avait bâti son histoire sur cette empreinte au fer rouge, convaincu qu’il n’avait sa place nulle part. Et, aujourd’hui, cet homme prétendait tout le contraire… »

« – Heim a voulu me punir pour avoir refusé de participer aux massacres. Il me l’a arrachée en pleine nuit. Et ce démon s’est bien assuré que j’assiste à tout.
Ses mains tremblèrent, ses émotions le submergeaient.
– Il voulait que j’entende son hurlement lorsque les aiguilles s’enfonceraient dans sa chair! Ma…ma p’tite fille m’a supplié. Elle m’a imploré de l’aider. Et je n’ai rien pu faire… »

Conclusion

Un roman coup de cœur que je recommande ! Une ambiance sombre, des personnages très travaillés, une histoire prenante et pleine de rebondissements où rien n’est sûr et tout peut arriver ! Venez vous aussi percer le secret de la malédiction de Burnwick !

coup de coeur

#FungiLumini

Advertisements

3 réflexions sur “Démons

  1. Pingback: #20 C’est lundi ! Que lisez-vous? | Livr'aisons littéraires

  2. Pingback: A-Z Challenge | Livr'aisons littéraires

  3. Pingback: Trolls et Légendes 2017 | Livraisons Littéraires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s