Severed – Destins mutilés

Severed_destins_mutilesTitre : Severed – Destins mutilés

Auteurs : Scott Snyder et Scott Tuft

Dessins : Attila Futaki

Éditeur : Urban Comics Indies

Genre(s) : horreur fantastique

Nombre de pages : 208

Mots-clés : route, adoption, violon, rencontres, ogre

Début du XXe siècle. Sur les routes d’une Amérique à l’aube de sa modernisation, le Mal rôde à la recherche de sa prochaine victime. Son apparence et son origine importent peu. Il est. Il est celui qui entraînera l’enfant hors des sentiers, hors d’atteinte de la civilisation, hors de portée de tout secours. Ce mal, le jeune Jack Garron l’a rencontré.

Mon avis

Ayant beaucoup apprécié le premier tome de Wytches – scénarisé comme Severed par Scott Snyder -, je me suis laissée tenter par ce one-shot : je l’ai ajouté dans ma wishlist et ma marraine me l’a offert pour mon anniversaire (merciiii 😀 ).

9782365772099_p_8L’histoire commence chez Jack, un vieux monsieur manchot. Il a toujours dit à sa famille qu’il avait perdu son bras durant la guerre mais on découvre que ce n’est pas le cas. À partir de là commence le récit du jeune Jack : adolescent qui s’échappe de chez lui pour parcourir les États-Unis à la recherche de son père. Les rencontres qu’il va faire sur la route vont changer sa vie à jamais.

J’ai beaucoup aimé l’histoire de ce comics. Jack est un jeune homme naïf que la route risque de manger tout cru s’il ne prend pas garde. Les rencontres qu’il y fait vont le faire grandir tout autant qu’elles vont lui apprendre des leçons qu’il n’oubliera jamais. Les monstres sont partout, et les apparences ne montrent pas forcément leur nature profonde. L’horreur peut sévir à n’importe quel moment. Jack passe un long moment avec l’ogre, sans se rendre compte de qui il est vraiment et le lecteur se demande à chaque instant si c’est le moment fatidique, s’il va se faire manger. Les scénaristes prennent plaisir à faire durer la chose et entretiennent le suspense jusqu’au bout ! Les atrocités traversent le récit, mais c’est à la fin seulement qu’on se rend réellement compte de l’abominable vérité sur l’ogre et que le récit prend un tournant horrifique et sanglant.

La déception est venue pour moi des dessins : la collection Indies m’avait habituée à des dessins originaux, avec des techniques d’illustrations qui sortent de l’ordinaire. Je n’ai pas retrouvé cette originalité de la collection dans ce one-shot. Les dessins sont beaux mais un peu communs. J’ai bien aimé les pages d’en-tête de chapitres, dans un style rétro américain. Les bonus proposés à la fin du livre sont intéressants et nous dévoilent entre autres les différentes couvertures des épisodes du comics ou encore les photos de référence qui ont servies d’inspiration pour cet ouvrage.

Citations

« C’est ça, la route, Jack. Ici, il ne s’agit pas de faire des manières. Ici, on se crotte les ongles. Ici, une homme peut agir en homme. La seule loi, c’est la loi de la jungle. Quand on veut une chose, on la prend. Quand on a quelque chose à faire, on le fait. La route est un endroit comme nul autre. Tout peut y arriver. On peut y accomplir son destin…jouer sa propre musique… »

news_illustre_1366728903_498

Conclusion

Malgré des dessins un peu décevants par leur simplicité, je recommande ce one-shot ! L’histoire nous emmène à la découverte des routes américaines et des personnes qu’on y rencontre, pour le meilleur et surtout pour le pire. Une histoire prenante, un suspense intolérable et une ambiance vieille Amérique. 🙂

news_illustre_1366728899_30

12310692_10207042204746367_5255589426605542608_n

public averti horreur

#FungiLumini

Publicités

Une réflexion sur “Severed – Destins mutilés

  1. Pingback: #19 C’est lundi ! Que lisez-vous? | Livr'aisons littéraires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s