Les Imaginales 2016

imaginales2016Cette année, pour la première fois, je n’étais pas en période d’étude/ d’examens pendant les Imaginales. J’en ai donc profité pour découvrir ce festival de l’imaginaire dont tout le monde parle ! Le trajet de la Belgique jusqu’à Épinal étant assez long, nous sommes restés là-bas tout le weekend. 🙂 Je n’ai pas pris beaucoup de photos sur place, j’ai préféré profiter à fond de l’ambiance et des rencontres avec les auteurs.

Samedi après-midi :

Nous sommes arrivés à Épinal vers midi : nous nous sommes tranquillement installés, puis nous avons mangé dans une crêperie – mon péché mignon ! Nous avons profité du soleil en terrasse puis nous sommes passés rechercher ma pile de livres à faire dédicacer. Il y avait quand même dix livres et un cd – heureusement, j’avais de l’aide ! 😉

Honeycomb

Arrivée sur place : à droite, des combats d’escrime mode Steampunk, à gauche, un campement médiéval et tout droit, un match de Quidditch, nous étions au bon endroit ! Nous avons d’abord fait le tour du parc, en passant notamment une bonne demi-heure à écouter la Breizh Steam Punk Society nous parler de ses inventions farfelues.

Première dédicace du festival par Céline Rosenheim sur le stand des éditions Flammèche. Mon exemplaire d’Hiver Noir est maintenant complet ! 😀

DSC00011

Sous la bulle du livre, les dédicaces se sont enchaînées sur le stand des éditions du chat noir.

J’ai d’abord rencontré la très gentille Clémence Godefroy pour faire dédicacer Eros Automaton. Je n’avais malheureusement pas eu le temps d’avancer dans ma lecture : c’est le seul livre de ma pile que je n’ai pas eu le temps de lire pour les Imaginales :/ Mais pour me rattraper, je posterai très vite mon avis sur le blog 🙂

DSC00014

J’ai ensuite été rencontrer Anthelme Hauchecorne pour faire dédicacer Le Carnaval aux corbeaux ! Anthelme étant un de mes auteurs contemporains préférés, c’est toujours un plaisir de discuter littérature avec lui. C’est grâce à une rencontre en salon que j’ai découvert ce qu’il écrivait, c’est aussi grâce à une non-rencontre  – oui, c’est bizarre dit comme ça :p – à Trolls et Légendes que j’ai eu la chance de devenir une de ses bêta-lectrices. 🙂 Je vous conseille d’aller le voir si vous en avez l’occasion et de découvrir sa magnifique plume de corbeau !

DSC00027

J’ai rencontré Hilda Alonso pour lui faire dédicacer sa nouvelle dans Âme ténébreuse, cœur lumineux – j’ai précommandé son nouveau roman mais il n’arrivera que début juin avec la box chat noir. Quand je lui ai dit mon prénom, elle m’a demandé mon nom de famille et là, j’ai eu droit à un bisou parce que j’étais une des premières à avoir acheté son roman et à l’avoir encouragée pour ses livres ! Surprise totale, mais ça fait super plaisir 🙂 On a un peu discuté de son nouveau projet de roman graphique, qui sort fin septembre aux éditions du Riez : Le cabinet des curiosités. Ce sera une petite merveille alors je vous conseille de le précommander 😀

DSC00017

Vincent Tassy, assis à côté d’Hilda Alonso, a entendu mon nom, m’a reconnu et m’a remercié pour ma chronique d’Apostasie, ce qui m’a fait également très plaisir, surtout que Vincent est mon coup de cœur littéraire 2016. 🙂 J’avais emmené plus de travail pour lui, vu que j’avais deux livres à lui faire dédicacer, ainsi que le CD de son groupe Angellore, La litanie des cendres, dont la dernière chanson « Moonflower » est inspirée de l’univers d’Apostasie.

DSC00018

DSC00026

DSC00010

J’ai discuté un peu avec Mathieu Guibé : il m’a dit qu’il a trouvé que ma chronique sur Elvira Time² décrivait bien la série et qu’il en avait donc repris une partie pour mettre sur la bannière Elvira ! J’étais super contente et je le remercie du fond du cœur pour cet honneur, ça me fait vraiment super plaisir ! (surtout que la bannière déchire :D) Je ne savais plus quoi dire tellement j’étais contente ! :p Par contre, la bannière se trouvait près de l’illustratrice dans le cercle central et donc inaccessible aux visiteurs… J’espère avoir l’occasion bientôt de prendre une photo de moi avec la bannière. 🙂

SAM_5540

J’ai également été voir l’illustratrice, Diane Özdamar, et elle m’a fait une magnifique Elvira, qui accompagne à merveille Jericho, que j’avais reçu avec ma précommande du livre. 🙂

DSC00019

J’ai également fait dédicacer La dernière fée de Bourbon par Ophélie Bruneau, une auteure que j’ai découverte « grâce » aux Imaginales, puisque j’ai sorti le livre de ma PAL en sachant qu’Ophélie serait présente sur le stand chat noir.

DSC00015

J’ai également profité de la présence de Cécile Guillot sur le stand pour lui acheter Les tribulations d’une gothique amoureuse, aux éditions EDB. J’aime beaucoup la plume de cette auteure  et le thème du livre se prête bien à son style, ça va sûrement être un très jolie lecture ! En plus, l’auteure est toujours super gentille (et super bien habillée 😉 ). Bon, ce n’est pas un livre chat noir, mais en même temps, j’ai déjà tellement de titres de leur catalogue que c’est dur d’en acheter plus ! :p

DSC00024

J’ai discuté avec les gens du magazine Présences d’Esprits qui m’ont présenté leur magazine mais également leurs recueils de nouvelles et les coups de cœur littéraires qu’ils éditent. Comme l’auteure Aurélie Wellenstein était présente sur le salon, j’ai acheté son recueil de nouvelles !

DSC00021

J’ai aussi pu discuter avec Manon Elisabeth d’Ombremont, jeune auteure belge de qui j’ai récemment lu et chroniqué des épisodes du Nechtaànomicon. Je ne lui ai rien acheté, vu que je peux plus facilement la voir en Belgique que certains autres auteurs présents, mais ça a été un chouette moment de discussion. 🙂

J’ai rencontré Hélène Larbaigt, illustratrice de talent qui a réalisé l’affiche 2016 des Imaginales, et qui m’a fait une super mignonne dédicace dans Les aventures d’un goubelin en pays de Broe.

DSC00009 (3)

Samedi soir : 

On a profité de la présence du Naheulband pour aller les voir en concert à la Souris Verte. Fan de longue date, je les avais ratés lors de leur venue à Trolls et Légendes l’an passé, donc j’étais super contente de les voir pour la première fois  ! Une super ambiance, typique Naheulbeuk, j’ai adoré !

Dimanche matin :

Après une petite ballade matinale dans les ruines du château d’Épinal, nous avons été voir l’exposition des œuvres d’Hélène Larbaigt à la maison du Bailli : super chouette exposition sur le cabaret des fées désenchantées qui présentait les croquis crayonnés originaux et le résultat final des images colorées. Nous sommes ensuite retournés dans la Bulle du livre pour les derniers achats et dédicaces.

Retour au stand des éditions du chat noir (et oui, encore :p ) pour faire dédicacer Les chroniques d’Oakwood par Marianne Stern, livre que j’avais adoré. 🙂

DSC00016

J’ai ensuite été acheté Le miroir de Peter de John Ethan Py aux éditions de l’Homme sans Nom. C’est le blog Vision Livre qui m’a donné envie de le découvrir, et j’ai profité de la présence de l’auteur pour le prendre !

DSC00025

On a fait la file, qui n’était pas trop longue, pour rencontrer John Lang, alias Pen of Chaos. On a également rencontré Ghislain le voleur aux éditions le Grimoire !

DSC00028

J’ai aussi acheté l’anthologie des Imaginales 2016, mais comme je ne connaissais pas encore vraiment les auteurs, je n’ai pas été la faire dédicacer… Peut-être l’an prochain 😉

DSC00009 (2)

Mes achats des Imaginales 2016

Les auteurs que j’ai ratés :

Sophie Dabat : je l’ai aperçue dans le parc (avec ses cheveux bleus, on la reconnait facilement 😉 ) mais je ne l’ai pas vue à sa place dans la bulle du livre.

Anthony Boulanger : il a apparemment annulé sa venue aux Imaginales mais je n’avais pas vu passer l’information.

Agnès Marot : je voulais lui acheter son livre IRL mais quand je suis arrivée près de sa place, il n’y avait plus ni le livre, ni l’auteure !

Denis Labbé : parce que des vilains microbes l’ont attaqué !

Conclusion

Pas trop de folies au niveau des achats, mais beaucoup de très belles rencontres avec les auteurs présents ! J’ai manqué d’un peu de temps pour faire des conférences ou des activités, mais cette année était plutôt une année découverte, on fera mieux l’an prochain pour l’organisation. Une ambiance féerique, un soleil timide mais pas de pluie, des gens super gentils et souriants : Épinal, je reviendrai l’année prochaine ! 🙂

extra1

#FungiLumini

Publicités

3 réflexions sur “Les Imaginales 2016

  1. Je vois que tu as bien profité de ton week-end là-bas, c’est chouette 🙂 C’est toujours intéressant de pouvoir discuter avec les auteurs, comme on peut le faire dans des salons comme celui-là.
    En lisant ton compte-rendu, je regrette d’autant plus de ne pas avoir pu venir avec toi! Ce sera pour l’année prochaine 😉

    J'aime

  2. Pingback: #11 C’est lundi ! Que lisez-vous? | Livr'aisons littéraires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s