Le Carnaval aux Corbeaux

10984636_1099068340121039_193216362597269093_n

Titre : Le Carnaval aux Corbeaux

Auteur : Anthelme Hauchecorne

Illustrateurs: Loïc Canavaggia/ Mathieu Coudray

Éditeur : éditions du chat noir (collection Graphicat)

Genre(s) : roman illustré fantastique

Nombre de pages : 320

Mots-clés : Fête foraine, étrange, corbeau, mort, légendes

Ludwig grandit à Rabenheim, un petit bourg en apparence banal.
Claquemuré dans sa chambre, il s’adonne au spiritisme. À l’aide d’une radio cabossée, il lance des appels vers l’au-delà, en vue de contacter son père disparu.
Jusqu’à présent, nul ne lui a répondu…
Avant ce curieux jour d’octobre.
Hasard ? Coïncidence ? La veille de la Toussaint, une inquiétante fête foraine s’installe en ville. Ses propriétaires, Alberich, le nabot bavard, et Fritz Frost, le géant gelé, en savent long au sujet du garçon. Des épreuves attendent Ludwig. Elles seront le prix à payer pour découvrir l’héritage de son père.
À la lisière du monde des esprits, l’adolescent hésite…
Saura-t-il percer les mystères de l’Abracadabrantesque Carnaval ?

12782153_10154016519593750_1915732694_n

Le nouveau roman d’Anthelme Hauchecorne, ça fait un moment que je l’attends. Alors quand il sort enfin, qui plus est chez un éditeur que j’adore, je ne peux qu’arrêter toutes mes lectures en cours pour me jeter dessus !

12471859_10153952164334078_7933810368153479964_oL’ouvrage en lui-même est tout simplement magnifique. La couverture cartonnée réalisée avec talent par Loïc Canavaggia nous emmène à la fête foraine, bien qu’on se doute que l’ambiance sera plus macabre que joviale. Quand on feuillette l’ouvrage, on ne peut que s’émerveiller devant le travail de mise en page réalisé! De splendides illustrations réalisées par Loïc Canavaggia et Mathieu Coudray parsèment le récit, de plus petites images qui séparent les chapitres, ainsi que des réalisations graphiques telles qu’un ticket pour la foire, des lettres écrites sur parchemin, etc. Un seul petit point négatif selon moi, certaines des illustrations sont insérées bien avant que la scène représentée arrive dans le texte, ce qui spoil un peu la suite (ou est-ce un teaser? :p ). J’aurais personnellement placé les images en parallèle avec la scène. Ça ne gênera cependant pas trop ceux qui ont préféré aller voir les illustrations sur la page d’Anthelme Hauchecorne en avant-première.  (Bon j’avoue, je l’ai fait aussi ! 🙂 )

Parlons de la plume de l’auteur : comme dans ses précédents ouvrages, on retrouve une écriture à la fois poétique et corrosive, subtil mélange sinistre servi avec son accompagnement d’ironie, de sarcasme et d’humour noir. Anthelme joue sans cesse avec les mots, leurs sens et leurs sonorités, donnant un rythme, une musicalité à la narration, si bien qu’une réelle poésie se mêle au récit fantastique. Bref, j’adore !

Le village de Rabenheim, où habitent les deux « héros » de l’histoire, possède un sinistre passé dont les habitants actuels vont pâtir. Une mystérieuse fête foraine fait son entrée. Stands de tir, expositions, freak show, voyance : des activités d’apparence anodine…mais le sont-elles vraiment? Dans ce décor hors du commun, Ludwig tente de retrouver son père disparu lors d’une fête foraine dans des circonstances suspectes alors que Gabriel découvre petit à petit son héritage familial. Le récit est découpé en chapitres, eux-même découpés en sous-chapitres. À chaque changement de sous-chapitre, le narrateur change, si bien que le récit est rythmé et le suspense est présent à la fin de chaque partie.

Le livre est truffé de références à des univers que j’affectionne tout particulièrement : le monde des forains et du freak show, les contes de fées, les légendes concernant la mort ou encore les clins d’œil à des auteurs emblématiques du genre. Les deux héros principaux portent d’ailleurs les noms de famille de grands écrivains : Ludwig Poe et Gabriel Grimm. Je me suis énormément attachée à Ludwig malgré sa propension à prendre toujours de mauvaises décisions. Je me suis sentie moins proche de Gabriel, mais je pense que c’est parce qu’il est trop gentil et serviable. 😀 Beaucoup d’autres personnages hauts en couleur sont disséminés à travers le récit, plus bizarres et intrigants les uns que les autres : tous ont une histoire à raconter et chacune d’entre elles vaut le détour.

Citations

« Une puanteur effarante les assaille, un remugle d’étable mal tenue. Décidément, il émane de cette fille le sex-appeal d’un cercueil. »

12313987_10153837264414078_9124054437273877839_n

« Il entend des choses ramper avec l’entrain spongieux d’une escadre de serpillières. Une puanteur marine lui poisse les narines, du mucus lui colle aux lèvres. Sur sa peau glissent les caresses visqueuses d’appendices sans nom. Montant des entrailles de la mine, une horde difforme nage parmi le smog, ombres de saltimbanques regagnant leur poste, mirages malveillants, inéluctables cauchemars d’enfants. »

« Suspendue entre le monde des vifs et celui des morts, s’étire une mer de souvenirs, un océan de lettres d’affection, toutes les larmes d’un mari séparé de sa famille, la somme des mots tendres qu’un père n’a pu prononcer de son vivant. Attirés par le vacarme des bouteilles qui s’entrechoquent, tel un glas nostalgique, des corbeaux se rassemblent, messagers psychopompes tourbillonnant dans la tourmente. »

Conclusion

Je recommande ce roman qui est un coup de cœur ! La plume (de corbeau?) de l’auteur nous entraîne dans un monde à la fois magnifique et terrifiant, où légendes, rêves et cauchemars prennent vie, pour notre plus grand plaisir.

Achetez votre ticket d’entrée pour la fête, vous ne le regretterez pas !

coup de coeurovni

Random Word Challenge Mars

automne

#FungiLumini

Bonus

I.

Feuilletons ensemble ce magnifique livre 🙂

DSC00015

DSC00016

II.

Avec ma précommande aux éditions du chat noir, j’ai eu droit à un marque-page dédicacé 🙂 (et j’espère bien revoir Anthelme Hauchecorne bientôt à un salon littéraire pour faire dédicacer mon livre 😀 )

DSC00018

Advertisements

5 réflexions sur “Le Carnaval aux Corbeaux

  1. Pingback: #01 C’est Lundi ! Que lisez-vous ? | Livr'aisons littéraires

  2. Pingback: A-Z Challenge | Livr'aisons littéraires

  3. Pingback: Les Imaginales 2016 | Livr'aisons littéraires

  4. Pingback: Les coups de cœur Livraisons Littéraires 2016 | Livraisons Littéraires

  5. Pingback: Trolls et Légendes 2017 | Livraisons Littéraires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s