Le Bal de Mayfair

honeycote-tome-3-le-bal-de-mayfairTitre : Le Bal de Mayfair
Auteur : Anne Barton
Editeur : France Loisirs
Genre : romance
Nombre de pages : 424
Mots-clés : Jane Austen, romance, archéologie

Résumé

1817. Olivia est folle amoureuse du beau James Averill, meilleur ami de son grand frère Owen. Mais malheureusement, il ne remarque pas la jeune fille qu’il connait depuis l’enfance. Son futur départ en Egypte pour réaliser son rêve d’archéologue précipite Olivia qui n’a plus que quelques semaines pour séduire l’homme. Lors d’un bal, elle se lance et embrasse la source de tous ses fantasmes. Si James est au premier abord surpris, il apprécie le geste et y participe pleinement. Le lendemain, alors qu’Olivia est persuadée qu’il vient demander sa main, celui-ci n’est venu qu’à la demande d’Owen. En effet, ce dernier a découvert une lettre de son père décédé destinée à Olivia. Craignant le contenu de celle-ci, il préfère la confier à son ami, en attendant de prendre la décision de la remettre ou non à sa soeur. Ne sachant comment réagir face à cette lourde tâche et face à la passion de la jeune femme, James quitte Londres pour se rendre dans sa famille sans dire un mot. Olivia ne renonce pas pour autant et part à sa poursuite, bien décidée à vivre les plus beaux moments de sa vie de femme.

Avis personnel

J’avais beaucoup aimé Secrets et Préjugés, le premier livre d’Anne Barton, plein de romance, avec quelques stéréotypes, mais de ceux qui font parfois plaisir de lire. Après tout, un roman dégoulinant d’amour passionnel est de temps en temps très appréciable ! On y découvrait l’histoire d’Owen, un duc, et d’Annabelle, une simple couturière qui se bat pour sauver sa mère. Lorsque j’ai appris que les volumes suivants racontent les romances des autres protagonistes, Daphné, la soeur d’Annabelle et Olivia, la soeur d’Owen, j’ai directement eu envie de les acheter.

Si ce fut une lecture divertissante, je me suis tout de même empressée de la terminer afin de passer à un autre livre. Toute l’histoire du Bal de Mayfair tourne autour de la séduction de James par Olivia, celle-ci n’hésitant pas à recourir à tous les moyens, et surtout aux charmes de son corps. Les seuls obstacles à leur amour sont la droiture de James, qui ne peut séduire la soeur de son meilleur ami, et le fait qu’il s’apprête à partir pour deux ans en Egypte. Un concours de circonstances fait qu’il se retrouve forcé de passer du temps avec elle et se laisse séduire petit à petit, pour finalement tomber éperdument amoureux de la jeune fille. Mais comme dans toutes les romances du genre, de nombreux obstacles – qui n’en sont souvent pas vraiment – empêchent leur amour de se concrétiser au grand jour. Les retournements de situations sont exagérément stéréotypés et paraissent plus idiots que romantiques. A force, c’est fatigant et on a juste envie de crier à Olivia : profite et arrête de faire n’importe quoi !

A cela s’ajoutent les nombreuses scènes de charmes, emplies d’érotisme. Si je trouve qu’un brin de papillons dans le ventre est plus qu’appréciable dans des romances pour adultes, lorsque l’histoire semble basée principalement sur celles-ci, cela me rebute quelque peu. Si Anne Barton montre bien qu’Olivia a d’autres qualités que les formes parfaites de ses hanches et de ses seins, j’aurais préféré qu’elle les mette davantage en exergue. Dans la même veine, le secret de la lettre est, de fait, intéressant, mais la réaction à celle-ci est beaucoup trop simple, facile et surfaite. A nouveau, il aurait été souhaitable d’approfondir cette partie, au détriment d’une scène érotique.

Malgré tous ces défauts, l’écriture d’Anne Barton reste toujours agréable à lire et nous fait passer un agréable moment. Il ne fait aucun doute, que même si je n’ai pas trop aimé Le Bal de Mayfair, je lirai avec plaisir Orgueil et Volupté, le deuxième volume que j’ai raté, et probablement les suivants. Car oui, j’espère lire l’histoire d’amour de Rose, la soeur d’Owen et Olivia.

Conclusion

Le Bal de Mayfair est, selon moi, fort décevant par rapport à Secrets et Préjugés. J’ai passé un chouette moment avec Olivia et James, mais j’ai eu envie d’abandonner le livre vers la fin. Se forcer à terminer un roman n’est clairement pas un bon point. J’ai donc été déçue de ce livre, qui, j’espérais, allait me faire vibrer comme le premier.

Déception rectangle

Publicités

Une réflexion sur “Le Bal de Mayfair

  1. Pingback: Semaines spéciales Saint-Valentin | Livraisons Littéraires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s