Les Deux Van Gogh 

Titre : Les Deux Van Gogh 
Auteur : Hozumi
Éditeur : Glénat
Genre : josei manga
Nombre de tomes : 1 (terminé)
Mots-clés : Vincent Van Gogh, peinture, fraternité, art

Résumé

Théodore Van Gogh, le petit frère de Vincent Van Gogh, est un vendeur d’art de talent chez Goupil & Cie. A l’époque, son grand frère peint déjà mais est un total inconnu dans le monde artistique parisien. La fin du 19e siècle n’a d’ailleurs d’intérêts que pour la bourgeoisie et pour les artistes reconnus par l’Académie des Beaux-Arts. Tout ce qui est différent est considéré comme inutile. C’est dans cette atmosphère étriquée que Théodore tente de dévoiler de nouveaux talents, et surtout celui de son frère adoré.

Avis personnel

Si ce manga (oneshot en français, deux tomes en japonais) raconte l’histoire des deux frères Van Gogh, il est important de noter qu’il ne s’agit absolument pas d’une biographie. En effet, la mangaka s’est permis d’imaginer la relation fraternelle entre les deux hommes. Elle base cependant son intrigue sur des faits réels, tels que la galerie d’art Goupil et Cie, la conception de l’art de l’époque, certaines personnalités et enfin – et surtout – les peintures de Vincent Van Gogh. Un aspect positif à souligner est que l’éditeur notifie dans les gouttières lorsqu’il s’agit d’oeuvres ou de personnages fictifs, permettant ainsi de bien déceler ce qui est réel, de ce qui ne l’est pas.

L’histoire est incroyablement touchante. Elle décrit la relation fraternelle passionnelle entre Vincent et Théodore. Admiration et jalousie s’entremêlent et complexifient les sentiments et les émotions des deux protagonistes. On découvre ainsi une autre personnalité chez Vincent : il est un jeune homme joyeux et sociable, qui aime faire plaisir aux gens autour de lui et qui décèle la beauté dans la quotidienneté ; on est loin du personnage torturé que l’on connaît. Mais pourquoi ne pas partager cette vision des faits et imaginer que ce qui est conté ici est la réalité et que ce que l’on sait de lui, la fiction ? Un pacte intéressant qui séduit indéniablement les plus romantiques.

Les Deux Van Gogh est le premier manga de Hozumi publié sur le marché francophone. Personnellement, elle m’a séduite avec cette histoire. Son trait est vraiment agréable et son scénario intéressant ! J’espère que Glénat ou une autre maison d’édition nous fera découvrir les autres œuvres de cette jeune mangaka et ainsi un peu plus de josei (manga pour femme), ce genre si peu édité en nos contrées.


Conclusion

Le oneshot en manga est peu publié en France, sûrement parce qu’il ne ramène pas suffisamment d’argent à ses éditeurs. Les Deux Van Gogh est donc une opportunité en or de lire une belle histoire sans exagérations ou pathos généralement ajoutés dans l’unique but de faire durer une série. S’il ne s’agit pas pour moi d’un coup de cœur, j’ai passé un agréable moment sous la plume de Hozumi.

divertissant rectangle 2

Advertisements

2 réflexions sur “Les Deux Van Gogh 

  1. Pingback: A-Z Challenge – Yuixem | Livr'aisons littéraires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s